H2S, le gaz indispensable à la vie

Aller en bas

H2S, le gaz indispensable à la vie Empty H2S, le gaz indispensable à la vie

Message  gerardM le Mar 10 Mai - 21:47

Bonsoir à tous,

Ceux qui s'intéressent aux sciences et à la chimie, connaissent l'expérience de Stanley Miller menée dans les années 1950, qui a consisté à synthétiser des acides aminés -produits chimiques organiques-, à partir de produits chimiques minéraux composant ce qui était supposé être l'environnement terrestre à l'époque de l'apparition de la vie.

Miller voulait montrer qu'il n'y avait rien de surnaturel mais qu'une soupe primitive soumise à des éclairs pouvait mener aux produits chimiques trouvés dans le vivant.

En 1953, le chercheur choisit un mélange d'eau (H2O), méthane (CH4), d'ammoniac (NH3) et d'hydrogène (H2). Par la suite, il renouvellera l'expérience en modifiant la composition du mélange.

Une équipe Américano-mexicaine vient de publier de nouveaux travaux dans les Pnas (Proceedings of the National Academy of Sciences), reprenant une des variantes mettant en jeu du sulfure d'hydrogène (H2S). L'équipe a aussi réexaminé les résidus de la manipulation, conservés au labo depuis 1958, avec des techniques modernes. Miller avait bien réussi à synthétiser 29 acides aminés, dont pour la première fois, 7 acides aminés soufrés.

Les teneurs en différents acides aminés, formés lors de cette expérience, sont les mêmes que celles trouvées dans les météorites carbonées.
Ils en concluent que du sulfure d'hydrogène devait être présent dans le système solaire primitif. Sur Terre, ce sont les sources hydrothermales au fond des océans qui en émettent.

_________________
Please feel free to point out big mistakes in my messages in a foreign language. Thanks to your remarks, I'll be able to improve my level.
PS: Pls note that I chose American English for my vocabulary, grammar, spelling, culture, etc.  :-)
gerardM
gerardM

Messages : 33594
Lieu : Ermont & Eaubonne café-langues (Val d'Oise)
Langues : Français (Langue maternelle), US-En, De, It, Ru

Voir le profil de l'utilisateur http://volangues.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

H2S, le gaz indispensable à la vie Empty H2S, le gaz indispensable à la vie

Message  pierreP le Lun 16 Mai - 17:56

Bonjour Philippe, Bonjour à tous, oui H2S est un gaz indispensable à la vie, mais à doses homéopathiques. H2S se caractérise par une magnifique odeur d'oeufs pourris (c'est d'ailleurs lui qui donne aux oeufs pourris cette sublime odeur) et surtout il fail pousser les cheveux, j'en suis d'ailleurs la preuve vivante. Mais il est plus politiquement correct de parler d'un shampooing "aux oeufs" que d'un shampooing "à l'H2S" C'est un poison à fortes doses, mais on ne saurait s'arrëter à de tels détails.
PierreP
pierreP
pierreP

Messages : 84
Lieu : Lille (59)
Langues : Français (langue maternelle), GB, de, es

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

H2S, le gaz indispensable à la vie Empty Re: H2S, le gaz indispensable à la vie

Message  gerardM le Lun 16 Mai - 18:21

Bonjour Pierre, bonjour à tous,

Je parlais de H2S comme produit de base devant être transformé en des produits souffrés, pas de H2S pur.

_________________
Please feel free to point out big mistakes in my messages in a foreign language. Thanks to your remarks, I'll be able to improve my level.
PS: Pls note that I chose American English for my vocabulary, grammar, spelling, culture, etc.  :-)
gerardM
gerardM

Messages : 33594
Lieu : Ermont & Eaubonne café-langues (Val d'Oise)
Langues : Français (Langue maternelle), US-En, De, It, Ru

Voir le profil de l'utilisateur http://volangues.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

H2S, le gaz indispensable à la vie Empty Re: H2S, le gaz indispensable à la vie

Message  gerardM le Mar 17 Mai - 15:07

Bonjour Pierre, bonjour à tous,

Quelques mots sur le sulfure d'hydrogène -

A faible concentration, ce gaz ralentit le métabolisme d'un être vivant, la température passe de 37°C à 15°C, la respiration passe de 120 à 10 inspirations par minute (études sur les souris de Mark Roth de l'Univ. de Washington à Seattle) - au retour en atmosphère normale après 6 heures, il n'y a pas eu d'effet secondaire constaté. Cet effet sera mis à profit pour les voyages interplanétaires d'humains.

A forte concentration, c'est la mort sous quelques minutes avec l'élément soufre prenant la place de l'oxygène et empêchant l'oxygénation des cellules... vous vous souvenez sans doute d'un cheval mort très rapidement et de son cavalier sauvé de justesse en passant sur un zone remplie d'algues vertes en décomposition sur les plages bretonnes. On considère qu'un être humain peut survivre seulement une minute dans un air à 1 400 ppm d'hydrogène sulfuré.
Ce phénomène est une des hypothèses de l'extinction permo-triasique, il y a 250 millions d'années.
La Terre connait un bouleversement majeur dû à un réchauffement climatique il y a 250 Ma. Ce réchauffement de l'atmosphère provoque le ralentissement, voire l'arrêt total des courants océaniques qui sont alimentés par la descente en profondeur de l'eau froide aux pôles. L'arrêt des courants océaniques a pour conséquence essentielle la stagnation des océans, puisque ces courants apportent de l'oxygène et des nutriments nécessaires à la vie marine. La plupart des créatures marines meurent et tombent au fond des océans. La décomposition de ces animaux morts dégage d'énormes quantités de sulfure d'hydrogène qui remontent à la surface et viennent empoisonner l'atmosphère. Les animaux terrestres sont donc affectés et sont aussi décimés. Cette période de la vie terrestre est nommée Extinction du Permien.
Vous comprenez pourquoi l'hypothèse de réchauffement climatique actuel, inquiète ! Wink

Le sufure d'hydrogène est un danger pour le personnel d'entretien des égoûts (je répète qu'il y a mort en quelques minutes).
Le nez humain détecte la présence de ce gaz (odeur d'oeuf pourri) bien avant l'atteinte du taux de toxicité (14 mg/m3) mais le nerf olfactif est rapidement paralysé et ensuite, on ne sent plus rien !

Liens :
-> page Web technique - http://hydroland.pagesperso-orange.fr/gaz-H2S.htm
-> fiche de sécurité d'Air Liquide - http://hydroland.pagesperso-orange.fr/ft_H2S.pdf

NB :
Je ne sais pas si, comme moi, vous avez eu droit, à l'école primaire, à une histoire au sujet du danger du CO2 dans les grottes... en particulier à l'histoire d'un chien qui meurt rapidement, et d'enfants (maîtres) qui meurent alors qu'ils se penchent pour voir ce qui arrive au chien... je suspecte du sulfure d'hydrogène et non du dioxyde de carbone !

_________________
Please feel free to point out big mistakes in my messages in a foreign language. Thanks to your remarks, I'll be able to improve my level.
PS: Pls note that I chose American English for my vocabulary, grammar, spelling, culture, etc.  :-)
gerardM
gerardM

Messages : 33594
Lieu : Ermont & Eaubonne café-langues (Val d'Oise)
Langues : Français (Langue maternelle), US-En, De, It, Ru

Voir le profil de l'utilisateur http://volangues.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

H2S, le gaz indispensable à la vie Empty H2S, le gaz indispensable à la vie

Message  pierreP le Mar 17 Mai - 19:20

Bonjour Gérard, Bonjour à tous, merci de tes explications qui m'ont appris quelque chose, mais je reviens sur l'extinction massive à laquelle tu fais allusion, l'extinction permien-trias, il y a 250 MA, mais d'où tiens-tu tes sources? En effet, d'après mes sources (S. Craquin, les dossiers de "La Recherche", 39, 42-46, Mai 2010), c'est la 4° extinction massive, la plus importante de toutes, qui vit disparaître 95% de la faune marine et 70% de la faune terrestre, mais l'auteur dit que ses causes ne sont pas connues. Ont été évoqués : la chute d’une météorite, mais on n’a pas retrouvé le cratère correspondant, les énormes éruptions volcanique qui se sont produites en Sibérie au même moment, et l’acidification des eaux de mer. Ton explication semble tout à fait vraisemblable, et le réchaufement actuel peut inquiéter, mais durant l'ère paléozoïque,au moins l'homme était hors de cause! Au risque de me faire hurler dessus par les écologistes purs et durs, je dirai que l'énergie nucléaire, les OGM, c'est de la petite bière devant le réchauffement climatique, mais là, on s'éloigne!
PierreP
pierreP
pierreP

Messages : 84
Lieu : Lille (59)
Langues : Français (langue maternelle), GB, de, es

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

H2S, le gaz indispensable à la vie Empty H2S, le gaz indispensable à la vie

Message  pierreP le Mar 17 Mai - 19:52

Bonjour Gérard, Bonjour à tous, non, il n'y a pas d'H2S dans la grotte du chien à Royat, car s'il y avait H2S (même très peu), cela se sentirait, et s'il y en avait beaucoup, je ne serait pas sur ce forum pour en rendre compte. En effet, H2S et l'air ont à peu près la même densité (1 pour l'air, 1,17 pour H2S) tandis que CO2 a une densité beaucoup plus importante (1,52), ce qui le fait tomber et rend sa diffusion dans l'air beaucoup plus difficile. Ayant passé mon enfance à Clermont-Ferrand, j'ai visité la grotte du chien à Royat et je me souviens encore du guide éteignant une bougie en versant du CO2. Actuellement, la grotte existe toujours, mais elle n'est plus visitée, le Casino de Royat étant beaucoup plus intéressant (et plus rentable), mais moins pédagogique. On ne peut pas tout avoir!
PierreP
pierreP
pierreP

Messages : 84
Lieu : Lille (59)
Langues : Français (langue maternelle), GB, de, es

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum