Le parlé de banlieue, poumon de la langue française ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le parlé de banlieue, poumon de la langue française ?

Message  gerardM le Lun 2 Déc - 15:12

Bonjour à tous,

Quelques lignes sur un de nos sujets de prédilection : la langue française.

-> Le parlé de banlieue, poumon de la langue française ?
L’argot de la banlieue fait-il respirer une langue française poussiéreuse que les élites littéraires peinent à laisser changer ou représente-t-il un appauvrissement du français ?
« Wesh, j’pénave comme j’veux, t’as vu… Au calme ! » (Diantre, je m’exprime de la manière qui me convient le mieux, vois-tu… Ne t’en fais donc point !)

On fait beaucoup de procès au langage utilisé par les jeunes (de banlieue ou non), le parlé « wesh-wesh ». Pourtant, depuis des centaines d’années, la langue française s’enrichit au fur et à mesure que les populations évoluent, se brassent, échangent. Par exemple, qui viendrait en 2013 critiquer les mots « clopes, sape, flingue ou morue (dans le sens d’une femme pas à son goût) ? Qui aujourd’hui viendrait trouver indécents la gouaille et l’accent d’Arletty, l’accent de « Atmosphère, atmosphère » ?
Et moi qui pensais comprendre le Français... Laughingscratch

_________________
Please feel free to point out big mistakes in my messages in a foreign language. Thanks to your remarks, I'll be able to improve my level.
PS: Pls note that I chose American English for my vocabulary, grammar, spelling, culture, etc.  :-)
avatar
gerardM

Messages : 33982
Lieu : Ermont & Eaubonne café-langues (Val d'Oise)
Langues : Français (Langue maternelle), US-En, De, It, Ru

Voir le profil de l'utilisateur http://volangues.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum