Un terrible constat : avec le temps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un terrible constat : avec le temps

Message  BernardL le Ven 10 Avr - 7:51



Avec le temps...
Avec le temps, va, tout s'en va
On oublie le visage et l'on oublie la voix
Le coeur, quand ça bat plus, c'est pas la peine d'aller
Chercher plus loin, faut laisser faire et c'est très bien

Avec le temps...
Avec le temps, va, tout s'en va
L'autre qu'on adorait, qu'on cherchait sous la pluie
L'autre qu'on devinait au détour d'un regard
Entre les mots, entre les lignes et sous le fard
D'un serment maquillé qui s'en va faire sa nuit
Avec le temps tout s'évanouit

Avec le temps...
Avec le temps, va, tout s'en va
Même les plus chouettes souvenirs, ça, t'as une de ces gueules
A la gallerie j'farfouille dans les rayons d'la mort
Le samedi soir quand la tendresse s'en va toute seule

Avec le temps...
Avec le temps, va, tout s'en va
L'autre à qui l'on croyait pour un rhume, pour un rien
L'autre à qui l'on donnait du vent et des bijoux
Pour qui l'on eût vendu son âme pour quelques sous
Devant quoi l'on s'traînait comme traînent les chiens
Avec le temps, va, tout va bien

Avec le temps...
Avec le temps, va, tout s'en va
On oublie les passions et l'on oublie les voix
Qui vous disaient tout bas les mots des pauvres gens
Ne rentre pas trop tard, surtout ne prends pas froid

Avec le temps...
Avec le temps, va, tout s'en va
Et l'on se sent blanchi comme un cheval fourbu
Et l'on se sent glacé dans un lit de hasard
Et l'on se sent tout seul peut-être mais peinard
Et l'on se sent floué par les années perdues, alors vraiment
Avec le temps on n'aime plus

Leo Ferré 1971


Dernière édition par BernardL le Dim 12 Avr - 15:21, édité 1 fois

BernardL

Messages : 258
Lieu : Dunkerque
Langues : Fr(Langue maternelle) Gb, Esp

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un terrible constat : avec le temps

Message  Remy le Ven 10 Avr - 8:02

Cette chanson fut écrite par Léo Ferré à la suite d'un drame personnel : la perte de son chien. L'inspiration se choisit parfois des chemins de traverse Smile

Remy

Messages : 1579
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un terrible constat : avec le temps

Message  BernardL le Ven 10 Avr - 8:10

Il a également écrit pour son singe Pépé
"T'avais des pâtes comme des raquettes..."
Touchant !

BernardL

Messages : 258
Lieu : Dunkerque
Langues : Fr(Langue maternelle) Gb, Esp

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum