comment rester en bonne santé

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Re: comment rester en bonne santé

Message  MurielB le Mar 9 Juin - 22:04

"Quel est le médicament qui tue le plus ?"
J'aurais tendance à me méfier des médicaments à long terme dont on ignore les effets secondaires mais il y a des médicaments très utiles.

_________________
Merci de me faire part des grosses fautes dans mes messages en langue étrangère. Grâce à vos remarques, je pourrai m'améliorer :-)
avatar
MurielB
Admin

Messages : 13657
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb, De, It, Es

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Evolution de la médecine

Message  gerardM le Mer 16 Sep - 15:12

Bonjour Muriel,
MurielB a écrit:Gérard, preque toute ma famille est dans le corps médical aussi je suis bien consciente des
magouilles dans les hôpitaux !
...
Comme tu as dû t'en rendre compte, je ne suis pas très tendre envers la médecine mais ce n'est rien à côté de ce qu'on a pu voir dans Cash investigation.
Ce que je reproche à la médecine est anodin :
- ne pas s'occuper de médecine "naturelle", je veux dire de simple bonne santé (diététique, bonne hygiène de vie...) des humains
- avoir abandonné la médecine préventive
- ne s'occuper que de réparer les dysfonctionnements
- traiter les seuls symptômes sans s'occuper des causes à l'origine
- être passé à des médicaments chimiques (malgré un diplôme d'ingénieur et mon amour de la chimie, je n'ai pas voulu travailler dans ce domaine - il s'agissait en fait de pesticides mais ce sont bien les pesticides qui ont empoisonné le monde)
- ouvrir grand le parapluie et pratiquer la surconsommation d'actes et de médicaments inutiles en même temps que l'envoi chez tant et plus de spécialistes.

PS : j'ai moi aussi pas mal de médecins et chercheurs en biologie dans ma famille.

_________________
Please feel free to point out big mistakes in my messages in a foreign language. Thanks to your remarks, I'll be able to improve my level.
PS: Pls note that I chose American English for my vocabulary, grammar, spelling, culture, etc.  :-)
avatar
gerardM

Messages : 34870
Lieu : Ermont & Eaubonne café-langues (Val d'Oise)
Langues : Français (Langue maternelle), US-En, De, It, Ru

Voir le profil de l'utilisateur http://volangues.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

A Gérard "à propos des médecins"

Message  PatrickB le Mer 16 Sep - 21:27

Cher Gérard,

Comme tu peux t'en douter je prends la parole pour défendre ma confrérie. Bien sur il existe des opportunistes mais je vais te parler de ces médecins de ma génération (génération de médecins qui n'étaient pas sélectionnés  par les maths, j'ai un excellent ami qui a fait médecine après un bac philo... impossible maintenant. Actuellement on les sélectionne sur des matières uniquement scientifiques après un bac S mention bien ou très bien et on s'étonne que ces jeunes diplômés comprennent plus des chiffres que des idées. Au début de ma carrière pendant 7 ans j'ai effectué de nombreux remplacements de généralistes, à la ville, à la campagne, en semi rural, même en tant que médecin de mine,  en solitaire ou dans un cabinet de groupe. Ils pratiquaient tous une médecine différente sur des patientèles différentes (quand je dis "je remplaçais" c'était une époque où il te confiait tout, leur maison, leur voiture, tu dormais dans leur lit, tu empruntais parfois leurs chaussons bref une confiance totale (peut être une recommandation ou 2 "ne pas vider leur cave" et ne pas "engrosser la bonne".... Et  bien au bout d'un mois tu te disais que bien que pratiquant différemment il était difficile de leur reprocher des choses (ils chérissaient leurs patients et c'était à leurs yeux le plus important : que tu les soignes bien)
Pour ce qui est de maintenant, la médecine a énormément évolué s'est technicisée et il est difficile pour un généraliste de posséder toutes les compétences nécessaires à un bon diagnostic. (pour moi le traitement importe peu, si tu fais un bon diagnostic tu guériras le patient et il n'y a pas 36 traitements. (pour ceux qui souffrent de mal à dire et de nombreux mots difficile à extirper ce n'est pas de remèdes qu'il faut mais de l'empathie, de l'expérience, de la compassion et beaucoup beaucoup de temps (et surtout ne pas se démettre et orienter la personne vers une solution magique : ostéopathie, homéopathie, naturopathie pratiquées par des gourous parfois charismatiques mais qui ne résoudront rien en dehors du surpoids de ton porte monnaie.
Pour ma part j'ai la chance d'exercer dans un domaine où l'examen clinique de base reste le plus important et où il n'est pas nécessaire d'avoir besoin d'un tas d'examens et d'appareils pour faire un bon diagnostic. Pour la prévention tous les jours je prescris des régimes où le bio, la cuisine faite maison permettront à la personne d'avoir l'existence la plus longue et la meilleure possible si les aléas de la vie, de la génétique, et de l'éducation ne viennent pas tout perturber. L'écoute, l'observation, le déchiffrage des signes demeurent ma meilleure base de renseignements.
Par ailleurs après 40 ans de travail avec parfois des pointes à plus de 80h par semaine je n'ai pas fait fortune même s'il est vrai que je ne suis pas pauvre non plus (j'ai le même train de vie que mes voisins qui sont la plupart enseignants et travaillant à 2). Je n'ai pas l'impression d'avoir volé mes honoraires (je travaille en secteur I et 1/6 de ma patientèle sont à l'aide médicale gratuite). J'ai participé à de nombreuses nuits de garde aux urgences de l'hôpital ou en maternité. Contrairement à de nombreux politiques mes promesses sont toujours tenues et je reste sur place pour assumer toutes les conséquences de mes actes. On critique trop facilement et on dénigre mes confrères : résultat de moins en moins de praticiens compétents formés en France avec un esprit humaniste qui a fait notre renommée ("les french doctors"), de Professeurs humbles et talentueux qui ont révolutionné leurs domaines : la cancérologie, l'immunologie, la gynéco obstétrique, et j'en oublie beaucoup. Beaucoup de "pontes" sont anonymes et dévoués et ont donné toute leur vie pour leur idéal ne l'oublions pas. Voilà je repasse la parole à Muriel pour la correction des fautes orthographiques et la conclusion (eh oui je suis un passionné et en ce jour de veille de la nouvelle loi de santé qui enterre notre belle profession je me "lâche") Amités à toi et à tous les tiens
avatar
PatrickB

Messages : 88
Lieu : café de Calais (et d'ailleurs - déplacements)
Langues : Français (Langue maternelle) , Gb

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La médecine

Message  gerardM le Mer 16 Sep - 22:38



Bonjour Patrick,

Lorsque je rédigeais, je pensais que ce que j'écrivais ne pouvait pas concerner les pédiatres.

Si j'ai déroulé cette liste de reproches, c'est bien parce que les choses avaient beaucoup changé en médecine et que les médecins d'il y a 40 ans ne se comportaient pas comme je le décris.

Mon médecin référent me connait bien et partage en grande partie les reproches que j'énumère : c'est une généraliste d'une autre génération et elle vient justement de prendre sa retraite (non, ce n'est pas moi qui l'ai découragée Smile ).
Je considère que chacun doit se prendre en charge lui-même et ajuster son mode de vie pour une "hygiène (de vie)" correcte, le généraliste étant un guide, un conseiller, un coach.

Je n'ai pas beaucoup de patience et je n'aime pas que les investigations durent. Il y a une décennie, j'ai eu une forte douleur à l'épaule qui irradiait dans le bras, principalement du côté gauche ; j'avais du mal à trouver une position non douloureuse pour dormir (ou plutôt je ne pouvais pas me mettre dans ma position habituelle). Mon généraliste de l'époque a immédiatement envisagé le cas possible le plus grave et m'a envoyé faire un examen IRM... il m'a fallu obtenir un rendez-vous (avec dépense non prise ne charge), revoir mon généraliste pour qu'il me rende compte du résultat ; en même temps, il m'a demandé une myographie pour examiner les nerfs... là encore il m'a fallu obtenir un rendez-vous, etc. le temps que j'en aie fini avec ces 2 examens, les symptômes avaient disparu et, du reste, la cause et la solution avaient été trouvées grâce à mes collègues de travail qui m'ont fait remarquer que ma position en face de mon écran d'ordinateur n'était pas bonne (ma position était correcte par le passé mais je l'avais modifiée petit à petit) car j'étais obligé de trop hausser mes épaules. En d'autres mots, mon fauteuil était trop bas ! Ce qui est malheureux est que de par mon métier, j'avais à aider les employés de ma société à trouver une position confortable...  face à leur clavier C\'est vrai!!
C'est bien gentil que le généraliste ait voulu examiner qu'il n'y avait pas de souci du côté de mon coeur, que mes nerfs et les connexions étaient en bon état, etc. je ne sais pas ce qu'il allait envisager encore pour la suite des examens mais des semaines d'examens (en comptant les délais) sans rien de probant ne me conviennent pas beaucoup.

Je reconnais que les "lois" imposent des choses aux médecins et que c'est sur leur dos que je mets à tort, mon mécontentement. Ainsi, il me fallait un "certificat de non contre-indication" pour la pratique de la marche nordique. Ma généraliste a commencé par me dire que c'était quelque chose qui pouvait être dangereux. J'ai dû lui expliquer que la "discipline" était, par le passé, rattachée à la Fédération Française d'Athlétisme mais qu'ensuite, elle a été mise sous le giron de la FFRandonnée Pédestre, que la marche nordique avait justement pour avantage de soulager un peu les articulations, le dos et je-ne-sais-quoi par rapport à la marche normale. Il m'a fallu subir un test d'effort, etc.
Je trouve un peu fort que la marche nordique et la randonnée pédestre nécessitent deux certificats médicaux alors qu'on en encourage la pratique... j'admire l'attitude des médecins qui obéissent et remplissent un papier disant qu'ils n'ont pas trouvé de contre-indication ; le papier ne dit pas que la rando est une pratique bénéfique à une bonne santé mais que le médecin n'est pas contre Smile je ne sais pas si beaucoup de randonneurs fatigués par 10 km à pied attaquent les médecins devant les tribunaux mais encore une fois, je veux être maître de mes actions et le responsable de ma santé ; je ne souhaite que quelques conseils éventuels. Au lieu de ça, voila qu'on veut me contrôler voire m'empêcher : résultat, je ne randonne plus en club pour ne pas avoir de certificat à fournir ! Je randonne seul et, pour le moment, la gendarmerie n'est pas venue me demander de montrer mes papiers et mon certificat Wink

Ceci dit, je maintiens mes dires :

gerardM a écrit:... Ce que je reproche à la médecine...
- ne pas s'occuper de médecine "naturelle", je veux dire de simple bonne santé (diététique, bonne hygiène de vie...) des humains
- avoir abandonné la médecine préventive
- ne s'occuper que de réparer les dysfonctionnements
- traiter les seuls symptômes sans s'occuper des causes à l'origine
- être passé à des médicaments chimiques (malgré un diplôme d'ingénieur et mon amour de la chimie, je n'ai pas voulu travailler dans ce domaine - il s'agissait en fait de pesticides mais ce sont bien les pesticides qui ont empoisonné le monde)
- ouvrir grand le parapluie et pratiquer la surconsommation d'actes et de médicaments inutiles en même temps que l'envoi chez tant et plus de spécialistes.
Je suis certainement trop vieux et j'ai le défaut d'avoir connu une époque plus normale avec le généraliste de mon village natal qui adorait son métier et avait la charge de la bonne santé de tous les habitants du village (c'était le seul médecin et je ne connais pas d'habitant qui allaient en consulter un autre).
Les membres de ma famille qui sont dans le secteur de la médecine sont tous des passionnés par leur métier et sont dévoués à leurs patients : une gynéco-obstétricienne, une chercheuse en biologie, une oncologue, un psychiatre.

NB : dans ma vie, je n'ai manqué mon travail que durant une semaine pour un check-up complet à la suite d'un vaisseau sanguin qui avait claqué dans mon oeil. Dans ma vie, je n'ai pas pris plus d'un tube de cachets d'Aspirine. Dans ma vie, j'ai eu une seule intervention chirurgicale pour une hernie inguinale (héréditaire).

_________________
Please feel free to point out big mistakes in my messages in a foreign language. Thanks to your remarks, I'll be able to improve my level.
PS: Pls note that I chose American English for my vocabulary, grammar, spelling, culture, etc.  :-)
avatar
gerardM

Messages : 34870
Lieu : Ermont & Eaubonne café-langues (Val d'Oise)
Langues : Français (Langue maternelle), US-En, De, It, Ru

Voir le profil de l'utilisateur http://volangues.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment rester en bonne santé

Message  MurielB le Mer 16 Sep - 23:14

Merci Gérard et Patrick pour ce passionnant échange à propos de la médecine. Mon père était médecin généraliste dans les années 60 et il vivait sa profession  comme un sacerdoce. comme tout cela a bien changé mais notre monde a d'autres ressources heureusement
pour autant, l'avenir n'est pas forcément catastrophique pour la France. En cas de nouvelle crise, le pays peut encore prendre des mesures. Les dirigeants n'auront plus le choix.
Ensuite, le formidable train de nouvelles technologies pourrait prendre la relève et nous faire vivre quelques belles décennies.

Soyons optimistes malgré tout.

De plus, le krach n'est pas certain...
Merci Rémy pour ton optimisme !

_________________
Merci de me faire part des grosses fautes dans mes messages en langue étrangère. Grâce à vos remarques, je pourrai m'améliorer :-)
avatar
MurielB
Admin

Messages : 13657
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb, De, It, Es

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment rester en bonne santé

Message  Remy le Jeu 17 Sep - 8:20

Bonjour à tous,

nous étions partis de magouilles dans les hôpitaux, puis le débat s'en est éloigné. Je crois que, comme partout, il y a un certain dévoiement, des dysfonctionnements dans le secteur de la santé. Quand des histoires de gros sous interfèrent dans l'acte de soigner, qui devrait être désintéressé, en théorie.

Les médecins font de leur mieux, c'est entendu. Comme tu dis, Patrick, il faut du temps pour poser un bon diagnostic. Or, certains médecins reçoivent sur rendez-vous, en les fixant toutes les dix minutes. Quoiqu'il arrive, au bout de dix minutes, le client (terme ô combien commercial) est expédié. Ce n'est plus soigner, mais remplir son portefeuille...Un cas particulier ne fait pas une généralité, mais ces cas-là ne sont pas isolés, malheureusement, et font du tort à la profession. D'autre part, est-il normal de confier les urgences à un interne, médecin sans expérience ?

Il existe de grandes disparités entre les spécialités. Les revenus vont de un à deux voire trois...cherchez l'erreur.
Le problème n'est pas de faire la chasse aux sorcières; d'ailleurs un cadre sup, dans une multinationale, gagne aussi très bien sa vie. C'est normal qu'un médecin gagne bien sa vie, étant donné les responsabilités qu'il a. Il est quand-même responsable de la survie des gens. Mais l'appât du gain ne devrait en aucun cas être une motivation. Surtout, le fonctionnement des hôpitaux, la délivrance des médicaments font intervenir une logique économique et industrielle, comptable, des lobbys. D'où dysfonctionnement, forcément.

Concernant la formation des médecins, la sélection est faite essentiellement sur les sciences naturelles. Je suis bien placé pour savoir qu'être bon en sciences naturelles, c'est d'abord une question de mémoire : ça rentre ou ça ne rentre pas. Evidemment, pour poser un bon diagnostic, il faut également savoir raisonner, faire preuve de logique. Dans notre système scolaire, cette capacité est développée et sélectionnée par les mathématiques, ou bien par la philosophie. Nous savons qu'il existe diverses sortes d'intelligence. Or, ce que l'on ignore généralement, c'est que les maths et la philo font appel à la même intelligence. Même si leur objet d'étude est totalement différent. En revanche, les sciences naturelles font appel à une autre intelligence, qui est celle des sciences expérimentales. L'un n'empêche pas l'autre, évidemment; cependant, ce n'est pas un profil si fréquent que ça.

Les médecins ont encore tendance à négliger l'ostéopathie. Il existe sans doute encore dans cette profession relativement jeune des charlatans. Néanmoins, je peux témoigner qu'ils ont une grande utilité. Quand un problème médical est biochimique, il est évidemment que le traitement ne peut être que biochimique, ou dans le genre. Mais quand le problème est mécanique, il ne sert à rien de prescrire des anti-inflammatoires. A ce moment-là, un ostéo, voire un kiné, font l'affaire.
De même, les médecins sont souvent dépourvus face aux maladies nerveuses/mentales. Ils manquent de formation dans ce domaine, de toute évidence.

Je ne veux pas faire de procès à la formation des médecins. C'est un métier difficile. Chez les ingénieurs, ce n'est guère mieux. La sélection aux grandes écoles scientifiques se fait essentiellement sur des capacités en maths/physique. Pour intégrer les meilleures écoles, il faut faire preuve d'une grande puissance de travail, ce qui paraît tout-à-fait justifié, ou alors être surdoué (c'est-à-dire avoir des facilités hors norme), ce qui concerne très peu de personnes, contrairement aux âneries que l'on peut lire dans la presse. Il n'empêche que la fonction d'ingénieur, qui est d'abord un scientifique et un organisateur, et non un technicien comme le pensent trop de personnes, fait somme toute très peu appel à de grandes capacités scientifiques. Il faut surtout être un très bon cadre, c-à-d quelqu'un qui encadre. Or ce ne sont pas forcément les meilleurs scientifiques qui font les meilleurs cadres. Mais il ne faut pas oublier que les diplômes n'ont finalement pas une très grande importance; ce qui compte, c'est la réalité du terrain, les capacités à bien bosser en entreprise: si on est bon, on progresse, sinon on stagne, voire on se fait virer. Ca paraît simple, mais c'est quand-même un univers complexe, où beaucoup de paramètres interviennent. De plus, les fonctions de direction des entreprises industrielles sont confiées à des gens qui ont la double compétence école d'ingénieur/école de commerce. Un profil pas si évident que ça, là non plus.
Quand aux magouilles qui peuvent exister dans le monde des affaires, je préfère ne pas en parler. On ne peut pas réussir en affaires en respectant la loi à la lettre, à mon avis. C'est comme en sports, quand quelqu'un se dope, les autres doivent s'y mettre aussi...


Dernière édition par Remy le Jeu 17 Sep - 18:05, édité 1 fois

Remy

Messages : 1714
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment rester en bonne santé

Message  gerardM le Jeu 17 Sep - 16:30

Bonjour à tous,

Un écho du reportage de Cash investigation de lundi dernier.


Vous devez subir un acte chirurgical bientôt, vous ingurgitez des médocs à vie, êtes-vous sûr que c'est pour votre bien? (ablation de la prostate, pose d'anneaux gastrique, prévention du cholestérol, gériatrie, ...) ne vouez pas une confiance aveugle à votre médecin, il fait partie du système, la T2A mise en place par roselyne bachelot, vous savez la maniaque de la vaccination, 
semble n'être qu'un joli cadeau fait aux grandes enseignes du cacheton, qui se gavent comme jamais sur le dos de la sécu.
Ici encore, les responsables ne sont pas les petites mains, personnel médical, infirmiers, médecins (quoique?), mais bien nos décideurs politiques, les patrons des hôpitaux et bien sûr les organismes de contrôle, où les conflits d'intérêts sont monnaie courante.




Cash Investigation. Santé : la loi du marché
"Cash Investigation" met le système de santé français sur la table d’opération. Un an d’enquête dans les coulisses des hôpitaux publics et des laboratoires, diffusée lundi 14 septembre à 23 heures.
FRANCETVINFO.FR[/url]

Autre lien
Le commentaire n'est pas le mien.
... les dégâts dans l'opinion sont énormes !

_________________
Please feel free to point out big mistakes in my messages in a foreign language. Thanks to your remarks, I'll be able to improve my level.
PS: Pls note that I chose American English for my vocabulary, grammar, spelling, culture, etc.  :-)
avatar
gerardM

Messages : 34870
Lieu : Ermont & Eaubonne café-langues (Val d'Oise)
Langues : Français (Langue maternelle), US-En, De, It, Ru

Voir le profil de l'utilisateur http://volangues.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment rester en bonne santé

Message  MurielB le Jeu 17 Sep - 22:19

Gérard, tout ce que je sais c'est qu'il est important de savoir quels sont les bons médecins, les bons hôpitaux, les bonnes portes à ouvrir etc.

_________________
Merci de me faire part des grosses fautes dans mes messages en langue étrangère. Grâce à vos remarques, je pourrai m'améliorer :-)
avatar
MurielB
Admin

Messages : 13657
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb, De, It, Es

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment rester en bonne santé

Message  gerardM le Jeu 17 Sep - 23:43

Muriel,
MurielB a écrit:Gérard, tout ce que je sais c'est qu'il est important de savoir quels sont les bons médecins, les bons hôpitaux, les bonnes portes à ouvrir etc.
Je veux bien mais les mauvais mettent des doutes sur tout le secteur !
Je trouve tant bien que mal les médecins dont j'ai besoin.
Pour ce qui est des hôpitaux, j'ai beaucoup de craintes : un oncle y est entré pour des analyses de routine, il n'en est pas sorti vivant, Sad une de mes petites filles a eu beaucoup beaucoup de chance à sa naissance l'an dernier (Antoine Béclère, une maternité parmi les plus réputées de la région).

_________________
Please feel free to point out big mistakes in my messages in a foreign language. Thanks to your remarks, I'll be able to improve my level.
PS: Pls note that I chose American English for my vocabulary, grammar, spelling, culture, etc.  :-)
avatar
gerardM

Messages : 34870
Lieu : Ermont & Eaubonne café-langues (Val d'Oise)
Langues : Français (Langue maternelle), US-En, De, It, Ru

Voir le profil de l'utilisateur http://volangues.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment rester en bonne santé

Message  gerardM le Ven 18 Sep - 0:10

Bonsoir Muriel, bonsoir à tous,

Je change un peu de sujet mais pas pour des nouvelles réjouissantes, au contraire !!!

Je pense qu'il y a une crise très grave qui est devant nous en matière de recherche médicale !
- tout d'abord Sanofi ferme ses centres de recherche les uns après les autres Sad
- plus grave encore, les nouveaux milliardaires Américains se sont mis en tête de vivre 150 ans et sont en train d'attirer tous les chercheurs (de nombreux secteurs) à coup de millions ! Ils considèrent rien moins que la mort est une maladie qui doit être soignée.
Je donnerai des détails demain ou dans les prochains jours.

_________________
Please feel free to point out big mistakes in my messages in a foreign language. Thanks to your remarks, I'll be able to improve my level.
PS: Pls note that I chose American English for my vocabulary, grammar, spelling, culture, etc.  :-)
avatar
gerardM

Messages : 34870
Lieu : Ermont & Eaubonne café-langues (Val d'Oise)
Langues : Français (Langue maternelle), US-En, De, It, Ru

Voir le profil de l'utilisateur http://volangues.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment rester en bonne santé

Message  MurielB le Ven 18 Sep - 9:09

Je donnerai des détails demain ou dans les prochains jours.
Merci beaucoup !

_________________
Merci de me faire part des grosses fautes dans mes messages en langue étrangère. Grâce à vos remarques, je pourrai m'améliorer :-)
avatar
MurielB
Admin

Messages : 13657
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb, De, It, Es

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment rester en bonne santé

Message  gerardM le Ven 18 Sep - 17:09

Bonjour Muriel, Patrick, bonjour à tous,

Je vois plusieurs articles sur Internet et le magazine Sciences & Avenir de septembre fait sa couverture sur "Vivre sans vieillir, les réelles avancées de la science".

Sciences & Avenir est un magazine de sciences vulgarisées auquel je suis abonné depuis plusieurs décennies.
Dans le numéro de septembre, il y a tout un dossier sur "Défier la mort" et l'édito de Dominique Leglu titre : "La bataille de la longévité".

Comme évoqué dans mon précédent message, il semble y avoir un grosse rupture dans la famille des milliardaires Américains !
Warren Buffett, 85 ans et 66,7 milliards de Dollars, Bill Gates, 59 ans et 79,2 milliards USD... semblent distribuer facilement leurs milliards  ou les utiliser pour des fondations "caritatives" telles que enfants en Afrique ou le développement de ce continent voire pour renflouer le trésor Américain.
La recherche médicale mondiale en matière d'allongement de la durée de la vie va au train habituel de la recherche c'est à dire pas à pas et toujours sur des bases solides, à part quelques expériences et déclarations sensationnelles de la part d'apprentis sorciers italiens ou chinois.
Les nouveaux et très récents milliardaires Américains ne suivent pas leurs aînés et se montrent très pressés :
- Larry Ellison, 70 ans (vu son âge, il devrait être dans le paquet des Buffet+Gates), cofondateur d'Oracle, 49,8 milliards de dollars
- Mark Zuckerberg, 31 ans, cofondateur de Facebook, 41,7 milliards de dollars
- Larry Page, 42 ans, cofondateur de Google, 34,2 milliards de dollars
- Peter Thiel, 47 ans, cofondateur de Paypal, 2,2 milliards de dollars (un petit)
Ces quatre là (auxquels on pourrait adjoindre Jeff Bezos, 51 ans, fondateur d'Amazon, 47,5 milliards) sont en quête d'immortalité !
Les barons de la high-tech financent à coup de millions de dollars, une recherche privée pour allonger la durée de vie et décupler les capacités de l'homme. Ils ont pour objectif : "Tuer la mort".
Le problème est que ces flux d'argent sont si soudains, massifs et à rebours de ce que l'on connait dans la recherche "classique" qu'ils sont en passe de soulever un tsunami aux conséquences dévastatrices ! D'autant qu'ils irriguent des secteurs qui ne se seraient peut-être jamais trouvés sous le feu des projecteurs et exercent une telle attirance sur certains scientifiques -et non des moindres- qu'ils risquent à terme de priver la recherche publique de ses meilleurs éléments, au profit d'intérêts privés.


Dernière édition par gerardM le Ven 18 Sep - 17:24, édité 2 fois

_________________
Please feel free to point out big mistakes in my messages in a foreign language. Thanks to your remarks, I'll be able to improve my level.
PS: Pls note that I chose American English for my vocabulary, grammar, spelling, culture, etc.  :-)
avatar
gerardM

Messages : 34870
Lieu : Ermont & Eaubonne café-langues (Val d'Oise)
Langues : Français (Langue maternelle), US-En, De, It, Ru

Voir le profil de l'utilisateur http://volangues.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment rester en bonne santé

Message  gerardM le Ven 18 Sep - 17:20

Ces milliardaires Américains financent les recherches médicales les plus pointues sur la longévité. Mieux, ils parient sur les outils de la High-Tech pour tenter d'augmenter les ressources du corps humain.

Serge Brin et Larry Page, Peter Thiel, Dmitry Itskov adoptent une philosophie trans-humaniste, née dans les années 80 qui prône le recours aux technologies pour transformer l'humain.
- Ray Kurzweil a créé l"université de la Singularité
- Aubrey de Grey considère que l'homme qui vivra 1.000 ans est déjà né !

... le colloque "S3 Odéon" a eu lieu le 12 septembre 2015 à Paris pour discuter des conséquences et tenter de contrer scientifiquement le mouvement.

_________________
Please feel free to point out big mistakes in my messages in a foreign language. Thanks to your remarks, I'll be able to improve my level.
PS: Pls note that I chose American English for my vocabulary, grammar, spelling, culture, etc.  :-)
avatar
gerardM

Messages : 34870
Lieu : Ermont & Eaubonne café-langues (Val d'Oise)
Langues : Français (Langue maternelle), US-En, De, It, Ru

Voir le profil de l'utilisateur http://volangues.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment rester en bonne santé

Message  MurielB le Ven 18 Sep - 22:48

Ils ont pour objectif : "Tuer la mort".
Gérard c'est un objectif bien étrange, ne pourrraient ils pas plutot réfléchir sur la mort ? De tous temps les hommes ont été en quête d'éternité et ils ont du accepter l'évidence que c'est notre condition d'hommes. Une petite réflexion coûterait quand même moins cher !


Dernière édition par MurielB le Ven 18 Sep - 23:03, édité 1 fois

_________________
Merci de me faire part des grosses fautes dans mes messages en langue étrangère. Grâce à vos remarques, je pourrai m'améliorer :-)
avatar
MurielB
Admin

Messages : 13657
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb, De, It, Es

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment rester en bonne santé

Message  gerardM le Ven 18 Sep - 23:02

MurielB a écrit:
Ils ont pour objectif : "Tuer la mort".
Gérard c'est un objectif bien étrange, ne pourrraient ils pas réfléchir sur la mort !
Sûrement conseillé par des scientifiques, la conclusion a été : "La vieillesse/mort n'est qu'une maladie qui peut être soignée !"

Larry a pour objectif de vivre 150 ans (il en a 70 en ce moment)... vu son caractère, je suppose qu'il a prévu une congélation.
Comme je l'ai écrit, dans la bande, il y en a un qui a dit que l'humain qui vivra 1.000 ans est déjà né !

~~

Moi, je ne dis plus rien. Il y a un bon moment que "mes vérités" sont tombées : l'électron qui a une masse, des constantes qui sont variables...
Pour moi, le temps était unidirectionnel mais maintenant, je n'en suis même plus sûr !
Pour moi, il était normal de vieillir puis mourir, je ne sais plus !
De la même manière, il y a plein de points pour lesquels je ne sais plus si ce sont des hypothèses (de théories) ou des "vérités" !
scratch

_________________
Please feel free to point out big mistakes in my messages in a foreign language. Thanks to your remarks, I'll be able to improve my level.
PS: Pls note that I chose American English for my vocabulary, grammar, spelling, culture, etc.  :-)
avatar
gerardM

Messages : 34870
Lieu : Ermont & Eaubonne café-langues (Val d'Oise)
Langues : Français (Langue maternelle), US-En, De, It, Ru

Voir le profil de l'utilisateur http://volangues.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment rester en bonne santé

Message  Remy le Sam 19 Sep - 4:10

C'est vrai. Si tout n'était qu'illusion, si rien n'existait vraiment ?...
Mais alors, j'aurais payé ma moquette beaucoup trop cher !

Remy

Messages : 1714
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment rester en bonne santé

Message  gerardM le Sam 19 Sep - 16:16

Bonjour à tous,
gerardM a écrit:... Larry a pour objectif de vivre 150 ans (il en a 70 en ce moment)... vu son caractère, je suppose qu'il a prévu une congélation.
Comme je l'ai écrit, dans la bande, il y en a un qui a dit que l'humain qui vivra 1.000 ans est déjà né !
Ce message pour rectifier une erreur : ce n'est pas vrai que Larry veut vivre 150 ans !
Larry Ellison a annoncé souhaiter vivre éternellement et il a ajouté : "La mort n'a jamais eu de sens pour moi" !

_________________
Please feel free to point out big mistakes in my messages in a foreign language. Thanks to your remarks, I'll be able to improve my level.
PS: Pls note that I chose American English for my vocabulary, grammar, spelling, culture, etc.  :-)
avatar
gerardM

Messages : 34870
Lieu : Ermont & Eaubonne café-langues (Val d'Oise)
Langues : Français (Langue maternelle), US-En, De, It, Ru

Voir le profil de l'utilisateur http://volangues.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment rester en bonne santé

Message  gerardM le Sam 19 Sep - 16:32

Bonjour à tous,

Quelques précisions...

"Ca a commencé" en 2004. Après la vente de PayPal à eBay et la dépense d'une fraction de la fortune à se faire plaisir, le milliadaire trentenaire est en quête d'idées pour employer intelligemment son argent ; il y a eu une réunion organisée par Peter Thiel avec un groupe éclectique de scientifiques engagés dans des recherches jugées radicales, voire hérétiques : Cynthia Kenyon (spécialiste de biologie moléculaire), Aubrey de Grey (ancien informaticien britannique), Larry Page (Google).
Les points de conversation tournent de "la mort est-elle évitable ou n'est-ce qu'un problème à résoudre ?", "la science et la technologie pourraient-elles nous aider à vivre plus longtemps, 150 ans par exemple ?"
Quelques mois plus tard, Peter Thiel signe ses premiers chèques à Cynthia Kenyon et Aubrey de Grey pour accélérer leurs recherches. Depuis, il a distribué des millions à d'autres chercheurs.

D'autres technophiles de la Silicon Valley dépensent aussi désormais leurs milliards pour transformer la recherche biomédicale ; ils utilisent tous les outils de la techno : puces, logiciels, algorithmes, mégadonnées... dans le but de reconstruire, régénérer, reprogrammer les organes, les membres, les cellules, manipuler l'ADN...

_________________
Please feel free to point out big mistakes in my messages in a foreign language. Thanks to your remarks, I'll be able to improve my level.
PS: Pls note that I chose American English for my vocabulary, grammar, spelling, culture, etc.  :-)
avatar
gerardM

Messages : 34870
Lieu : Ermont & Eaubonne café-langues (Val d'Oise)
Langues : Français (Langue maternelle), US-En, De, It, Ru

Voir le profil de l'utilisateur http://volangues.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment rester en bonne santé

Message  gerardM le Sam 19 Sep - 16:42

-> Peter Thiel, 47 ans, cofondateur de PayPal - financement de nombreuses fondations anti-âge dont Methuselah (3,5 M USD), l'Université de la Singularité et la SENS Foundation.

-> Larry Page, 42 ans, cofondateur de Google - création du centre de recherches Calico (CAlifornia LIfe COmpany) pour lutter contre le vieillissement (750 M USD).

-> Mark Zuckerberg, 31 ans, cofondateur de Facebook - lancement du Breakthrough Prize in Life Sciences qui récompense des recherches ayant permis d'accroître la durée de vie.

-> Larry Ellison, 70 ans, cofondateur d'Oracle - création de la Lawrence Ellison Medical Foundation contre le vieillissement.

_________________
Please feel free to point out big mistakes in my messages in a foreign language. Thanks to your remarks, I'll be able to improve my level.
PS: Pls note that I chose American English for my vocabulary, grammar, spelling, culture, etc.  :-)
avatar
gerardM

Messages : 34870
Lieu : Ermont & Eaubonne café-langues (Val d'Oise)
Langues : Français (Langue maternelle), US-En, De, It, Ru

Voir le profil de l'utilisateur http://volangues.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment rester en bonne santé

Message  MurielB le Dim 20 Sep - 21:42

Gérard, les cellules totipotentes  sont des perspectives qui peuvent donner à l'homme l'envie de jeunesse éternelle ou d'éternité
GRAAL. Souvent qualifiées de Graal de la médecine du futur, les cellules souches promettent des avancées médicales importantes. Si elles confirment leur potentiel. Mais quand on parle de "cellules souches"... de quoi parle-t-on ? De cellules un peu particulières programmées pour se multiplier indéfiniment et qui peuvent donner naissance à tous les organes et tissus de l’organisme, et même à un individu complet pour les cellules totipotentes.
http://www.sciencesetavenir.fr/infographies/20130409.OBS7309/une-cellule-souche-qu-est-ce-que-c-est.html

cependant les chercheurs vont à mon sens d'avantage les utiliser pour soigner !
L’espoir des chercheurs et médecins est de pouvoir utiliser ce potentiel pour réparer ou remplacer des organes abimés ou traiter certaines maladies.

_________________
Merci de me faire part des grosses fautes dans mes messages en langue étrangère. Grâce à vos remarques, je pourrai m'améliorer :-)
avatar
MurielB
Admin

Messages : 13657
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb, De, It, Es

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment rester en bonne santé

Message  MurielB le Mar 22 Sep - 10:06

Les vrais chercheurs  sont en général au dessus de toute contingence financière. Ils sont simples et désintéressés. J'ai personnellement rencontré des patrons hyper brillants qui répondaient au téléphone et prenaient le café avec les parents de leurs petits malades. Ce qu'ils veulent c'est vraiment aider les gens et faire avancer la science !

_________________
Merci de me faire part des grosses fautes dans mes messages en langue étrangère. Grâce à vos remarques, je pourrai m'améliorer :-)
avatar
MurielB
Admin

Messages : 13657
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb, De, It, Es

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment rester en bonne santé

Message  Remy le Mar 22 Sep - 10:27

C'est vrai, Muriel, les vrais chercheurs sont des intellectuels, pour qui l'argent n'est pas une valeur. Il leur faut assez d'argent pour vivre simplement, et point barre. Ils sont passionnés par leur métier et cherchent à faire avancer la science. Ce sont des humanistes. Des héros modernes.

Cependant, ceux qui font de grandes découvertes, en particulier en médecine, peuvent être amenés à créer une société pour exploiter leur découverte, car c'est indispensable pour soulager les patients. Il faut bien développer, produire et distribuer les médicaments, ou les engins. Souvent, ils s'associent à un diplômé d'école de commerce, dont c'est le métier de développer une boite. Chacun son truc.

Remy

Messages : 1714
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment rester en bonne santé

Message  gerardM le Mar 22 Sep - 11:51

Muriel, Remy,

Il y a plusieurs manières de détourner les chercheurs du secteur public/universitaire.

Je suis bien d'accord avec vour pour dire que les chercheurs sont désintéressés et je dirais même que s'ils veulent trouver, il leur faut avec la foi et être dans leurs recherches en mode 247.

Cependant, leurs labos et équipes sont dans de si piètres conditions que si on leur fait comprendre qu'ils n'auront pas à courir derrière des subventions et des financements et donc, qu'ils pourront de consacrer à plein temps à leurs recherches (au lieu de remplir des papiers et "aller "se prostituer" pour quelques sous), ils lèveront le sourcil !
Sinon des emplois à plein temps, On voit fréquemment des conflits d'intérêts, ce qui est encore pire puisqu'on leur fait publier des documents erronés !

_________________
Please feel free to point out big mistakes in my messages in a foreign language. Thanks to your remarks, I'll be able to improve my level.
PS: Pls note that I chose American English for my vocabulary, grammar, spelling, culture, etc.  :-)
avatar
gerardM

Messages : 34870
Lieu : Ermont & Eaubonne café-langues (Val d'Oise)
Langues : Français (Langue maternelle), US-En, De, It, Ru

Voir le profil de l'utilisateur http://volangues.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment rester en bonne santé

Message  MurielB le Mer 23 Sep - 15:12

Gérard, Rémy
Je viens de voir un article dans "Le quotidien du médecin " qui pourrait vous intéresser.
http://www.lequotidiendumedecin.fr/actualites/decryptage/2015/09/17/la-medecine-attend-le-big-bang-du-big-data_770401

Surveiller, chercher, prévenir, soigner... autrementLa médecine attend le Big Bang du big data 17.09.2015 Les promesses sont nombreuses, les perspectives immenses… L’analyse en masse des données de santé fait saliver les industriels et espérer les médecins. Une science nouvelle où les recherches vont tous azimuts. Non sans quelques couacs.
Ils se présentent comme le meilleur ami du médecin. Dans le jargon, on les appelle « data scientists ». Leur travail : aider les équipes soignantes et les chercheurs à peaufiner leur diagnostic et améliorer la prise en charge du patient grâce au Big data, ou analyse en masse des données.
Dans une société hyper-connectée chacun – du médecin au patient – laisse, selon l’expression consacrée, « à l’insu de son plein gré », une foultitude de données sur sa santé et son activité...  



Dernière édition par MurielB le Mer 23 Sep - 15:20, édité 1 fois

_________________
Merci de me faire part des grosses fautes dans mes messages en langue étrangère. Grâce à vos remarques, je pourrai m'améliorer :-)
avatar
MurielB
Admin

Messages : 13657
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb, De, It, Es

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment rester en bonne santé

Message  MurielB le Mer 23 Sep - 15:19

Cependant et je vous rappelle le message de Patrick
Pour ce qui est de maintenant, la médecine a énormément évolué s'est technicisée et il est difficile pour un généraliste de posséder toutes les compétences nécessaires à un bon diagnostic. (pour moi le traitement importe peu, si tu fais un bon diagnostic tu guériras le patient et il n'y a pas 36 traitements. (pour ceux qui souffrent de mal à dire et de nombreux mots difficile à extirper ce n'est pas de remèdes qu'il faut mais de l'empathie, de l'expérience, de la compassion et beaucoup beaucoup de temps (et surtout ne pas se démettre et orienter la personne vers une solution magique : ostéopathie, homéopathie, naturopathie pratiquées par des gourous parfois charismatiques mais qui ne résoudront rien en dehors du surpoids de ton porte monnaie.
Il faut de l'empathie, de la compassion et beaucoup de temps et d'humanité sinon les gens vont s'orienter vers une solution magique qui enrichit les gourous peu scrupuleux
Il ne faut pas non plus minimiser l'examen clinique qui est très important et demande du temps !

_________________
Merci de me faire part des grosses fautes dans mes messages en langue étrangère. Grâce à vos remarques, je pourrai m'améliorer :-)
avatar
MurielB
Admin

Messages : 13657
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb, De, It, Es

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum