IMMIGRATION (suite) Billet du jour 6

Aller en bas

IMMIGRATION (suite) Billet du jour 6  Empty IMMIGRATION (suite) Billet du jour 6

Message  PatrickB le Dim 17 Mar - 21:32

"Le bilan de l’attaque dans des mosquées à Christchurch, en Nouvelle-Zélande, est passé de 49 à 50 morts" Notez bien : ce texte a été écrit avant cet événement. Je m'associe du fond du cœur à la peine de toutes les victimes de ce drame et à leurs familles. Nous dénonçons formellement toute violence envers qui que ce soit, quel que soit son origine, sa couleur, sa sexualité, sa religion, sa posture. Ma chronique n'est qu'une introduction à un débat d'idées. Quiquonque est victime d'un drame aura ma compassion, quiconque est violent aura mon opprobre et mérite un jugement avant toute condamnation quelque soit ses actes. Nous sommes opposé à la "peine de mort". Je tenais à préciser tout cela avant d'éditer mes réflexions.  
Vous l’aurez remarqué le sujet me travaille. A mon excuse j’habite calais, lieu de passage. Le Brexit approche (l’immigration a été pour beaucoup dans la motivation du « leave » et les élections européennes sont pour bientôt et un ami m’a demandé de figurer sur sa liste. Au départ ma condition était qu’il soit pour l’immigration et après une discussion franche j’ai changé d’avis et la raison de ma chronique se trouve aussi en « justification » mais un moment ou un autre nous devons poser des actes autres qu’avoir des postures.
J’en étais donc sur le devenir des pays ayant subi l’immigration et mon constat était que les peuples l’ayant subi avaient succombé. C’est vrai, mes exemples étaient partiaux : c’étaient des européens 
« a priori des civilisés »envahissant (colonisant) des peuples primitifs…
La question est qu’est ce qu’un quidam civilisé, et qu’est-ce qu’un peuple primitif ? On parle ici des Incas (dont on ne sait toujours pas comment ils ont pu dessiner des formes uniquement visibles du ciel). On parle aussi des Chinois qui ont bien avant nous utilisé le bronze, la porcelaine… On parle des Arabes qui avaient des connaissances autrement plus grandes que les nôtres avant nous… On parle des Africains qui ont une pré-science de la relation avec la nature bien avant la physique quantique…
Bref nous le voyons, un être civilisé n’est pas forcément ce que l’histoire des vainqueurs nous apprend et un peuple primitif n’est pas un peuple sans histoire et sans grandeur. Par contre, ce que l’on remarque, c’est qu’un migrant est quelqu’un qui cherche à vivre mieux, que le trait caractéristique des migrants européens est quand même la conquête de la richesse, la certitude que ses croyances sont les plus sures et que, peut-être, nous avons peur que l’immigration dans nos pays soit du type de celle que nous avons eu nous même dans le passé. A-t-on tort ou raison ? Que pouvons-nous en tirer comme leçon ? Comment faire pour éviter un conflit ? Comment faire pour ne pas basculer vers des régimes populistes et nationalistes dont l’histoire (pas uniquement celles des vainqueurs) nous montre inexorablement les mécanismes aboutissant à un holocauste, je n’ai pas de réponse ni de certitude mais je compte sur vous pour alimenter ma réflexion (toujours avec gentillesse et sans trop de passion mais je demande par-dessus tout  le pardon des personnes que je pourrais avoir blesser sans me rendre compte par des propos qui eux l’entendent différemment de ce que je veux exprimer, qu’ils m’en fasse la remarque sans hésiter.
On le voit avec le Brexit, on le verra avec l’élection européenne en filigrane il y a « l’épineux » problème de l’immigration…
Ne pas oser en parler laisse la place à tous les fantasmes. En parler librement c’est difficile tant le sujet est délicat : il y a « le politiquement correct », la « culpabilisation chrétienne », le « racisme instinctuel » autant d’influences inconscientes qui se manifestent dans nos pensées. Mais doit-on pour autant faire une « psychanalyse » pour pouvoir exprimer une opinion ?
C’est la raison pour laquelle je m’exprime ici comptant sur vous pour me répondre (si possible avec gentillesse, sans invective, sans culpabilisation) avec vos idées pour essayer ensemble de réfléchir à ce sujet. Puisque la mode est à la démocratie participative essayons de nous parler avant des manifestations de colère souvent générées par l’impossibilité de s’exprimer ou l’impression de ne pas être entendu.
Ouvrons donc ici un débat multi culturel, inter générationnel, et même polyglotte et prouvons que nous pouvons nous parler sans haine, sans rancune. Prouvons que nous
sommes des Homo Sapiens Sapiens et pour faire simple que notre « cerveau cortical » peut prendre le pas sur les « cerveaux reptiliens et mammaliens » bien que cette théorie des 3 cerveaux soit un peu obsolète.
L’immigration détruit-elle les « pays qu’elles envahirent » ? On est tenté de répondre oui :- En Amérique du nord qu’on fait les colons d’Europe aux Amérindiens ? qu’elle place leur ont-ils laissée ? qu’ont-ils fait de leur civilisation ?
- En Amérique du sud qu’ont fait les « découvreurs » Européens des civilisations incas et autres. Qu’ont-ils apporté ? Que sont devenus ces peuples après avoir « accueilli » ces « civilisés » ?
- Il n’y a pas qu’aux Amériques : il y a plein d’autres exemples : La Chine, L’inde, La Nouvelle Calédonie et les canaques. L’Afrique et les peuplades africaines …On le voit, l’immigration n’est pas nouvelle et n’est pas obligatoirement Sud-Nord, il semble que ce soit une constante de notre espèce : une soif de voir ailleurs alliée à un potentiel d’adaptation extraordinaire nous permettant de vivre partout, et on le voit une agressivité importante pour imposer son point de vue, ses croyances, son mode de vie.
La question est : avons-nous suffisamment évolué en intelligence pour être différent de ce que nous avons été, nous avons fait, nous ferons ? Sommes-nous toujours ces prédateurs prompts à asservir l’autre, exploiter la terre pour avoir plus, posséder plus au détriment du groupe ? Sommes-nous toujours à demander ce que l’autre peut faire pour moi ou sommes-nous devenus plus « civilisés » à nous demander
ce que nous pouvons faire pour l’autre ? pour notre planète ? C’est en fonction de nos réponses que nous pouvons nous situer sur l’immigration. Sommes-nous assez empathiques, intelligents pour accueillir l’autre ?
Est-il suffisamment empathique, intelligent pour nous respecter une fois accueilli ? Comment établir une charte commune européenne sur l’immigration et nous y tenir ? Doit-on fermer nos frontières pour intégrer ceux qui sont à l’intérieur ? Doit-on fermer nos frontières et expulser les migrants ? Doit-on choisir l’immigration ciblée au risque de piller
les ressources « intellectuelles ou manuelles » de pays en difficulté ? Est-ce que notre ascenseur social fonctionne-t-il?
Merci pour votre réponse connectez vous (cliquez sur connexion et insérez mot de passe et nom d’utilisateur) puis cliquez sur “répondre “ pour vous inscrire sur le forum où tout autre question envoyez un mail : muriel.bercez@gmai.com
PatrickB
PatrickB

Messages : 99
Lieu : café de Calais (et d'ailleurs - déplacements)
Langues : Français (Langue maternelle) , Gb

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum