Billet d'humeur : La quadrature du cercle (écologie, croissance, démocratie, gouvernance)

Aller en bas

Billet d'humeur : La quadrature du cercle (écologie, croissance, démocratie, gouvernance) Empty Billet d'humeur : La quadrature du cercle (écologie, croissance, démocratie, gouvernance)

Message  PatrickB le Dim 22 Sep - 16:10

La quadrature du cercle : écologie, croissance, démocratie, gouvernance

Fougueuse jeunesse occidentale (1): plus de plastique, réduction des déplacements polluants, bien-être animal (végan), libre circulation des personnes, démocratie participative, agriculture éthique, équitable, locale, préservation de l’eau etc… Ils se mobilisent contre le réchauffement climatique : normal c’est leur avenir, la pérennité de la planète ou du moins de notre espèce…
Traditionalisme d’une population majoritaire vieillissante occidentale : croissance pour relancer l’économie, mondialisation commerciale, isolationnisme territoriale, préservation des avantages acquis, agriculture intensive, monoculture, déforestation, irrigation et arrosage.
Entre les deux l’expérience : c’est à dire la somme de nos (je suis septuagénaire) erreurs par omission, par confort, par excès d’optimisme peut-être et peut-être aussi un peu de lâcheté.
Point n’est besoin d’une confrontation mais d’une réflexion commune. Nous sommes sur le même bateau mais pour nous le débarquement se fera en route.

Alors que de responsabilités pour nos gouvernants ! Comment imaginer leurs actions dans des mandats où l’absence de durée ne favorise aucune action à long terme. Ils échapperont même au jugement de la postérité : ils ne seront plus présents pour répondre de leurs actes.

Comment agir pour avoir des dirigeants ayant le sens du bien commun plutôt que le sens de la formule pour se faire élire et flatter leur égo ?

Voilà ce que devraient nous proposer nos élus. En ont-ils la possibilité ? En ont-ils la compréhension ? En ont-ils les solutions ? et la condition la plus importante aurions-nous l’intelligence de les comprendre et de les élire et d’en supporter les conséquences ?

Il semble que ceux qui parlent à nos instincts ont plus de chance d’être écoutés que ceux qui parlent à notre entendement.

Comment des peuples opprimés peuvent-ils se transformer en état(2) oppresseur (Israël et les palestiniens). Comment des peuples ayant combattu le « nazisme » en sont devenu à avoir un état expansionniste aux méthodes inavouables bafouant les libertés les plus élémentaires (USA et les peuples d’Amérique du sud ou du Moyen-Orient).

Nous sommes vraiment des « drôles d’animaux » y aurait-il vraiment un « bug humain » ou seront nous capables de réinventer un avenir pour tous car vient vraiment le temps d’ « être ou de ne pas être » (tient un apport de nos voisins d’Outre-Manche que leur dirigeant semble avoir oublié).

(1) les autres aspirent – semble-t’il – à vivre simplement sous un toit, pouvoir fonder une famille, la nourrir correctement, pouvoir lui délivrer une instruction la meilleure, se préserver des aléas humains (maladie, invalidité : c à d des soins les meilleurs possibles sans se ruiner). Bref tout ce que ceux qui nous ont précédé nous ont légué mais au prix d’un exploitation des ressources fossiles et par une financiarisation mondiale toutes deux non égalitaires.
(2) il importe de dissocier les états des individus qui la composent et qui prit individuellement sont loin de cautionner l’action de l’état auquel ils appartiennent voire même peuvent militer pour se différencier de ce qu’ils désapprouvent mais sans réelle efficacité (pas de condamnation hâtive).
Merci pour votre réponse connectez vous (cliquez sur connexion et insérez mot de passe et nom d’utilisateur) puis cliquez sur “répondre “ pour vous inscrire sur le forum où tout autre question envoyez un mail : muriel.bercez@gmail.com
PatrickB
PatrickB

Messages : 181
Lieu : café de Calais (et d'ailleurs - déplacements)
Langues : Français (Langue maternelle) , Gb

Revenir en haut Aller en bas

Billet d'humeur : La quadrature du cercle (écologie, croissance, démocratie, gouvernance) Empty Re: Billet d'humeur : La quadrature du cercle (écologie, croissance, démocratie, gouvernance)

Message  Remy le Ven 4 Oct - 3:30

Bonjour à tous,
pour ma part, je serai assez optimiste.
Peugeot est en train de lancer la nouvelle 208. La firme indique que le nombre de réservations pour une voiture électrique dépasse très largement leurs prévisions. Cela peut se comprendre : le diesel sera bientôt banni des villes et les voitures à essence consomment trop (et contribuent un maximum au réchauffement climatique). L'hybride non rechargeable ne présente pas grand intérêt.

Les Chinois se tournent résolument vers la voiture électrique.
Les discours de M. Trump ne sont pas en faveur de la lutte contre le CO2 mais, sur le terrain, les entreprises et les collectivités américaines se lancent aussi dans la lutte contre le réchauffement climatique. Les consommateurs suivront probablement...

Les points noirs viennent de l'Inde, trop pauvre, qui utilise massivement le charbon, et en Europe de la Pologne, qui est certes encore émergente, mais...

Le prix des panneaux photovoltaïques rendra bientôt l'énergie solaire compétitive par rapport aux sources carbonées ou nucléaire.

De même, les batteries électriques permettront dans quatre-cinq ans une autonomie de 500-600 km pour la voiture électrique, ce qui déclenchera sûrement l'achat massif de ces voitures.

N'oublions pas non plus la pile à combustible, qui pourrait, à terme, l'emporter si l'on trouve une façon peu onéreuse de produire de l'hydrogène.

Le monde avance dans la bonne direction à mon avis, mais on n'évitera sans doute pas un léger réchauffement climatique. On ne peut pas passer du jour au lendemain du tout-pétrole au tout électrique... Il aurait fallu s'en préoccuper bien avant, évidemment. En France, par exemple, les vins de bordeaux titrent désormais 13°C d'alcool au lieu de 12°C auparavant... Smile

Remy

Messages : 1938
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb

Revenir en haut Aller en bas

Billet d'humeur : La quadrature du cercle (écologie, croissance, démocratie, gouvernance) Empty Merci Remy

Message  PatrickB le Ven 4 Oct - 14:44

Merci Remy pour cette note optimiste montrant que les progrès technologiques sont là pour faire progresser le monde et que l'écologie n'est pas un retour en arrière mais une nouvelle façon de vivre en tirant les leçons du passé, en reprenant parfois les méthodes d'antan sans pour cela ignorer les solutions émergentes de l'inventivité humaine. Oui le réchauffement climatique est là, non on ne peut pas changer de direction brutalement (la force d'inertie est une force physique pas uniquement psychique), oui une prise de conscience permet d'éveiller le plus grand nombre et ensemble on peut toujours plus que seul mais il nous faut savoir qu'il n'y a pas de "solution magique" et donc se méfier des "gourous populistes" qui à coup de "yaka", "c'est la faute à - ici on peut remplacer le mot "bêtise" par toute crainte instinctuelle : population désignée, croyance désignée, etc tout ce qui nous est étranger et générateur de peur - . Donc gardons notre intelligence en éveil et tâchons de contenir nos bas instincts : haine, peur, violence, pouvoir, argent, sexisme, racisme. Vaste programme mais qui commence par nous changer nous même et ça c'est plus difficile que de rejeter la "faute" sur un autre et trouver un "bouc émissaire".
PatrickB
PatrickB

Messages : 181
Lieu : café de Calais (et d'ailleurs - déplacements)
Langues : Français (Langue maternelle) , Gb

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum