Café polyglotte sur le net (Language forum)
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Bllet du jour : Immigration encore et toujours, normal je suis Calaisien mais surtout j'ai besoin d'un "code de conduite" pour mes actions et mes décisions et en plus je suis Français et je pense changer le monde...

Aller en bas

Bllet du jour : Immigration encore et toujours, normal je suis Calaisien mais surtout j'ai besoin d'un "code de conduite" pour mes actions et mes décisions et en plus je suis Français et je pense changer le monde... Empty Bllet du jour : Immigration encore et toujours, normal je suis Calaisien mais surtout j'ai besoin d'un "code de conduite" pour mes actions et mes décisions et en plus je suis Français et je pense changer le monde...

Message  PatrickB le Jeu 24 Oct - 15:43

Les événements nous bousculent et nous forcent à penser un peu comme Mr Finkielkraut semble le dire dans la Voix du Nord de ce jour.
Quels évènements ? Pour le Calaisien que je suis c’est l’anniversaire de l’évacuation de « la Jungle » et la découverte en Angleterre de 39 morts dans un « container » en Angleterre « probablement » des migrants transportés par camion (immatriculés en Bulgarie) via Zeebruges.
Bien évidemment cela fait écho chez nous avec l’immigration et de nouveau ces polémiques entre associations « pro-migrants » et Calaisiens « empêtrés » dans une dialectique infernale.
Nous sommes dans un changement sociétal avec semble-t-il deux solutions qui semblent pouvoir être mises en place.
Dans l’une des solutions on voit apparaître une « sanctuarisation » pour ne pas dire une « bunkerisation » de "territoires refuges" pour des élites intellectuelles ou financières continuant une logique de croissance ou d’exploitation des ressources à leurs profits et le reste (la majorité) d’une population laissée à une « jungle » où les lois claniques et instinctuelles vont se développer (sombre présage mais que la présence de barrières et de murs montre de plus en plus)
Une autre solution existe : un partage et la fin de la croissance basée sur l’exploitation des ressources fossiles, avec la possibilité d’un salaire non lié directement au travail, non pas le « communisme » mais une société où l’empathie serait plus importante que le profit permettant à l’ensemble de la population de vivre et d’inscrire notre planète dans une pérennité (utopie ?) mais pour ce faire il nous faut faire appel à notre « cerveau cognitif » et non à notre « cerveau instinctuel ».
Et le problème Calaisien dans tout cela ? Les immigrés de Calais ?
J’y viens : les différentes associations œuvrent pour un accueil et une aide humanitaire aux réfugiés dans notre ville, une partie de la population pour de multiples raisons mais surtout lassée par la répétition et la non-résolution de la problématique se tournent vers des réactions instinctuelles. Quoi de plus normal dans un pays où l’hymne national « la Marseillaise » leur dit : « ils viennent dans nos campagnes égorger nos femmes et nos enfants » « Aux armes » et ce Rassemblement National ne me semble pas la solution.
Ce chant guerrier entre beaucoup plus en résonnance que les appels à la « charité » à la « compassion », à « l’amour de l’autre » des diverses associations caritatives. Pourquoi ?
En effet ces messages s’adressent à notre affectif, à des « sur mois» religieux (bien moins efficaces actuellement où l’on voit que les églises sont surtout l’émanation d’un pouvoir religieux mise en place pour gouverner les autres, bref que ce sont des théocraties, « l’opium du peuple » diraient d'autres.
Comment faire pour éviter « une radicalisation » de la population en deux clans « les pro-immigrations » et les « anti-immigrations ». Sachant que si on se dirige vers cette dualité les « pros » sont surs d’être mangés « tout cru ». En ont-ils conscience ? Ont-ils pris le recul nécessaire pour appréhender une stratégie globale ou ne se font-ils « pas plaisir » en satisfaisant un besoin individuel de « donner sens à sa vie », d’ « appliquer leur charité chrétienne » en oubliant qu’en aidant quelques-uns ils condamnent l’ensemble à long terme.
Comment peuvent-ils agir ? Personnellement je pense (mais ce sont peut-être des élucubrations) qu’ils (les pro-migrants) doivent se rattacher à un « mythe » fédérateur pour s’adjoindre le maximum de soutien et mettre en défaut les (antis-migrants) en les enracinant dans un projet néfaste à l’avenir de l’ensemble de notre humanité permettant même de « convertir » à leur cause les « antis ».

Le mythe c’est le « programme pour sauver la terre »
En effet, les sujets comme le réchauffement climatique, l’économie basée sur la croissance de l’exploitation des ressources de notre planète, l’enrichissement toujours plus grande d’un petit nombre avec la paupérisation d’un plus grand nombre sont des idées parfaitement admises dans le subconscient de la population.
Le « partage » des ressources, l’immigration sont directement liés à ce changement sociétal et sont bénéfiques pour le plus grand nombre. A nous d’expliquer que ce nous subissons ici n’est que la conséquence d’une « politique » visant à exclure la majorité de la population et en refusant la « sanctuarisation » des territoires les associations caritatives œuvrent dans cette posture pour la majorité de la population et elles obtiendront ainsi le soutien de leur « politique ».


L’immigration n’est pas un « cancer » et les immigrés ne sont pas les cellules étrangères dérégulées qui vont envahir le corps et provoquer sa mort. Nul besoin d’employer des « chimiothérapies » pour tuer ces cellules ni même des « thérapies immunes » permettant de lutter contre le « non soi ». Il suffit de restaurer une « régulation » naturelle qui permet aux cellules étrangères de devenir « des sois » et donc d’être intégrées et remplir les fonctions normales de toute cellule avec sa participation au fonctionnement de l’ensemble du corps. (pas de communautarisme – pas de place à une religion politique – pas de suprématie de l’un sur l’autre, c’est la simple règle pour toute cellule d’être intégrée et il suffit d’expliquer que pour ne pas être rejeté il y a un chemin, non pas physique mais psychique très accessible puisque nous avons tous les mêmes aptitudes de base)

Nous avons la chance d’habiter un pays « laïc » donc une personne avec une autre religion (qui se pratique dans le privé sans signe trop distinctif à l’extérieur) ne perturbe en rien « le paysage »
Nous avons la chance d’habiter un pays multi-ethniques car notre territoire et notre histoire « coloniale » nous ont permis une diversité dans la pigmentation cutanée. "Un Jaune, un Noir, un Basané" peut être un Français de souche autant qu'un "Blanc" sans que l’on puisse remettre en cause son attachement à « nos valeurs républicaines » qui sont le ciment de notre cohésion. Nous ne sommes pas un pays "Raciste" il faut l'affirmer, l'afficher, en être fier. Et en plus on leur doit "une fière chandelle" combien sont morts pour défendre notre sol et pourtant comme tous les paysans de nos campagnes qui sont "partis au champ d'Honneur" on les oublie ce sont des sacrifiés, des oubliés.
Nous avons la chance d’habiter un pays où « l’égalité » et « l’horreur de l’injustice » sont des causes qui font bondir tout un chacun et capables d’infléchir tout gouvernement. (dans notre pays point de « castes », pas de valeur du «roi-dollar », pas de « religion d’état » ou tout du moins on ne le montre pas)

Donc les « pro-migrants » ont tous les « atouts » pour mettre en place le « new deal », « la nouvelle frontière », « la nouvelle conquête » que notre cerveau instinctuel embrassera pour peu qu’il y voie son « intérêt ».

Voilà ce que je voulais dire aux associations caritatives : élargissez votre problématique, intégrez la dans un débat plus vaste « le sauvetage de la planète », ralliez-vous la population « votre intérêt c’est le nôtre » : les rejetés de demain ce sera vous si vous ne faites rien. Agir localement c’est bien mais ne vous « babellisez » pas, parlez le même langage, prenez de la hauteur, travaillez en coopération, montrez qu’une autre voie d’action est possible le travail en réseau avec un « mythe fédérateur commun » une autre vie, un autre monde, une autre richesse : « la terre pour tous et tous pour la terre ».
PatrickB
PatrickB

Messages : 224
Lieu : café de Calais (et d'ailleurs - déplacements)
Langues : Français (Langue maternelle) , Gb

Revenir en haut Aller en bas

Bllet du jour : Immigration encore et toujours, normal je suis Calaisien mais surtout j'ai besoin d'un "code de conduite" pour mes actions et mes décisions et en plus je suis Français et je pense changer le monde... Empty Re: Bllet du jour : Immigration encore et toujours, normal je suis Calaisien mais surtout j'ai besoin d'un "code de conduite" pour mes actions et mes décisions et en plus je suis Français et je pense changer le monde...

Message  Remy le Ven 25 Oct - 7:02

Merci, Patrick, pour ces réflexions. Ton humanisme te fait honneur.

Pour ma part, je suis plutôt marxiste - mais pas communiste - en ce sens que je crois que l'argent dirige le monde. La politique, la religion, finalement c'est toujours lié aux conditions de vie, à l'argent, à mon avis.

Il y a une grande souffrance au travail depuis déjà pas mal de temps, dans ce pays. Le management par le stress, le fait que la mondialisation - donc la concurrence mondiale - amène à devoir travailler toujours plus pour gagner toujours moins, les nouvelles technologies, la révolution technologique à venir...tout cela inquiète et fatigue les gens. En votant l'extrême droite ou l'extrême gauche, ils rejettent le changement, car ils estiment qu'ils y perdent.

La France a connu, après la deuxième guerre mondiale, les Trente Glorieuses, qui l'ont propulsée au rang de pays développé. Pendant ces bonnes années, même si notre niveau de vie était inférieur à ce qu'il est aujourd'hui, les gens étaient heureux, car ils gagnaient davantage chaque année. Sauf les indépendants, peut-être. Mais il y avait peu de perdants.
Depuis la mondialisation, apparue dans les années 80, c'est le contraire. Le pouvoir d'achat stagne, alors que la richesse nationale continue d'augmenter. Les emplois industriels, rémunérateurs bien souvent, sont remplacés par des jobs de service, moins gratifiants.

Les professions intellectuelles, même quand elles sont attaquées, sont en mesure de se défendre, car il manque de matière grise dans le monde. Sauf peut-être certains fonctionnaires. A cet égard, il est frappant de voir que les concours de profs de maths comptent désormais moins de candidats que de places offertes...voilà qui augure mal de l'avenir.

Les gens peu qualifiés, qui ont appris un métier mais n'ont pas fait d'études, qui maîtrisent mal le français et le calcul, sont de toute évidence défavorisés dans la société actuelle.
Certains ont trouvé la parade en vivant de combines, parfois très fructueuses d'ailleurs.

En résumé, la mondialisation et les nouvelles technologies ont fait des perdants, malheureusement nombreux. Ils se retournent alors contre la mondialisation, en stigmatisant les étrangers demeurant en France. Mais ce ne sont pas ceux-là qui leur font concurrence, en fait. Ce sont les entreprises du monde entier qui se font la "guerre".

Les gens qui votent pour le Rassemblement national rejettent la mondialisation, les nouvelles technos sauf pour les plus jeunes, et sont souvent des hommes qui regrettent le temps où le salaire du mari permettait à l'épouse de rester au foyer. Ils votent aussi pour ce parti car ils ne sentent plus soutenus par aucun autre, ce qui est sans doute vrai.

La révolution technologique à venir ne va sans doute pas arranger les choses. Il y aura peut-être plus d'emplois industriels, mais les manuels auront de moins en moins de boulot. Certains métiers intellectuels vont aussi être durement touchés. Il faudra s'adapter...

Pourtant, on peut vivre très bien, globalement, avec la mondialisation et les nouvelles technologies. L'exemple des pays scandinaves le prouve. Ils sont très mondialisés, riches et très heureux.
Mais, en France, avec la mentalité très vieille France qui est la nôtre, il ne faut guère compter sur une société coopérative et solidaire. Chacun pour soi est la devise au pays des droits de l'homme. C'est comme ça...


Remy

Messages : 2218
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb

Revenir en haut Aller en bas

Bllet du jour : Immigration encore et toujours, normal je suis Calaisien mais surtout j'ai besoin d'un "code de conduite" pour mes actions et mes décisions et en plus je suis Français et je pense changer le monde... Empty Rep : France pays des droits de l’Homme

Message  PatrickB le Ven 25 Oct - 9:44

Merci Remy, ton point de vue est extrêmement instructif et il révèle une partie de la réalité que je n’appréhende pas. Heureusement je n’exerce aucune responsabilité me contentant de rêver car l’exercice politique doit être extrêmement dur quand on doit travailler à l’échelle géopolitique. Il reste quand même à intégrer que nous sommes donc au pays du droit de l’homme : moi d’abord ma femme et mes enfants après (avec parfois un chat en compétition avec les autres intervenants) et de toute façon le reste du monde après. Comme il est loin le temps de la résistance et des justes qui mettaient le Bien avant tout même avant leur vie.
PatrickB
PatrickB

Messages : 224
Lieu : café de Calais (et d'ailleurs - déplacements)
Langues : Français (Langue maternelle) , Gb

Revenir en haut Aller en bas

Bllet du jour : Immigration encore et toujours, normal je suis Calaisien mais surtout j'ai besoin d'un "code de conduite" pour mes actions et mes décisions et en plus je suis Français et je pense changer le monde... Empty Re: Bllet du jour : Immigration encore et toujours, normal je suis Calaisien mais surtout j'ai besoin d'un "code de conduite" pour mes actions et mes décisions et en plus je suis Français et je pense changer le monde...

Message  MurielB le Ven 25 Oct - 10:41

Bonjour à tous les deux
Mercredi soir au café polyglotte de Lille, j'ai rencontré une jeune vietnamienne qui exerçait dans son pays le métier de pédiatre. Il faut savoir que le Vietnam est encore aujourd'hui une dictature communiste à parti unique et que tous ses amis, au niveau intellectuel comme le sien ont fui le pays car c'est la censure : Certains aux Etats Unis, d'autres au Canada, d'autres en Australie etc. Elle a choisi, quant à elle la France, précisément à cause de l'image qu'elle en avait  Les droits de l'homme, Liberté, Egalité, Fraternité, la sécurité sociale.  Actuellement elle réalise que le chemin va être difficile.  En effet, il n'y a pas d'équivalence et actuellement elle étudie pour devenir infirmière à la fin de l'année. Est -elle déçue de notre pays ? Je ne saurais le dire mais suis très heureuse que le destin l'ait mise sur mon chemin.

_________________
France Merci de me faire part des grosses fautes dans mes messages en langue étrangère (en Message Privé). Grâce à vos remarques, je pourrai m'améliorer  :-) 
Pour n'importe quelle  question =>muriel.bercez@gmail.com
Pour connaitre le mode d'emploi=>PRESENTATION
You Don't speak French              =>Gb,De, Esp, It 
MurielB
MurielB
Admin

Messages : 15234
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb, De, It, Es

Revenir en haut Aller en bas

Bllet du jour : Immigration encore et toujours, normal je suis Calaisien mais surtout j'ai besoin d'un "code de conduite" pour mes actions et mes décisions et en plus je suis Français et je pense changer le monde... Empty IMMIGRATION (suite) Billet du jour 6

Message  PatrickB le Ven 25 Oct - 16:37

Re bonjour Remy, ton intervention me trottait dans la tête pendant que je ramassais les feuilles mortes sur la pelouse... Il semblerait que notre société Française ne soit plus remplie d'un idéal mais pleine d'individus se disant : "qu'est ce que peux tirer comme bénéfice des autres plutôt que qu'est ce que je peux apporter aux autres"(en gros chaque Français n'a que des droits mais aucun devoir). Un peu comme certains politiques qui piquent dans la caisse ($$$) en te disant les "yeux dans les yeux" mais non ce n'est pas moi. Il est vrai que si l'exemplarité ne vient pas d'en haut et qu'elle n'est plus enseignée il n'est pas étonnant que certains préfèrent l'incivilité que les comportements vertueux. A quoi cela est dû ? Perte de l'influence du religieux et du surmoi ? Mais alors pourquoi dans les pays du Nord de l'Europe nous avons moins ces phénomènes ? Il y a longtemps j'avais lu que plus les pays étaient Catholiques (par rapport aux Protestants) plus la corruption était importante. Peux être est ce vrai pour le talon de la botte Italienne mais certainement pas pour le sud de l'Espagne. (Quoique l'influence de la Mafia Sicilienne semble nettement en déclin par rapport à la Calabraise). Une autre piste est dans l'éducation de nos enfants et à leur enseignement. Ils semblent que dans les pays du Nord on enseigne plus les enfants en travaillant en collaboration plutôt qu'en compétition, que l'égalité homme-femme soit mieux équilibrée (ah l'influence de la Femme). Par ailleurs leur rapport à l'argent semble plus clair avec pour les politiques dès le départ une grande séparation entre leur patrimoine et leur défraiement lors de leurs missions politiques. Le juge Eva Joly s'était déjà confrontée à ce problème... Depuis elle a regagné ses pénates dans son pays d'origine avec un sentiment un peu d'écoeurement semble-t'il... Donc je continue à méditer d'autant que les feuilles continuent de tomber et qu'il faudra les ramasser à nouveau. A ma prochaine cogitation!
PatrickB
PatrickB

Messages : 224
Lieu : café de Calais (et d'ailleurs - déplacements)
Langues : Français (Langue maternelle) , Gb

Revenir en haut Aller en bas

Bllet du jour : Immigration encore et toujours, normal je suis Calaisien mais surtout j'ai besoin d'un "code de conduite" pour mes actions et mes décisions et en plus je suis Français et je pense changer le monde... Empty Re: Bllet du jour : Immigration encore et toujours, normal je suis Calaisien mais surtout j'ai besoin d'un "code de conduite" pour mes actions et mes décisions et en plus je suis Français et je pense changer le monde...

Message  Remy le Ven 25 Oct - 20:47

Bonsoir à tous,

sur ce que je sais, les pays scandinaves ont réussi à installer une véritable social démocratie, troisième voie entre un communisme qui ne fonctionne pas et un capitalisme libéral qui fonctionne globalement mais fait de gros dégâts.

Les enfants apprennent très jeunes à travailler en groupe, à collaborer plutôt qu'à se tirer la bourre. Il n'y a pas de note à l'école, où chacun apprend la cuisine et la menuiserie, entre autres. Les enseignants sont là pour aider.

Il y a des différences de revenus, mais elles sont très limitées. Certains salaires sont bas, mais des allocations permettent d'atteindre un niveau de revenu correct. Il n'y a guère de revenus très élevés, mais à quoi bon ? Car, en effet :
- tout le monde travaille, les femmes et les hommes; sinon on ne touche rien
- il y a une place en crèche pour chaque enfant en âge d'y aller
- l'éducation et les soins sont gratuits
- les étudiants sont payés (au Danemark) 700 € par mois
- le logement n'est pas très cher
...

Chaque citadin bâtit librement sa cabane en bois dans un coin de forêt, avec sauna à proximité, où il se rend en famille le week-end. Ça ne coûte guère.
Surtout, comme il existe des disparités de revenus fort acceptables, il n'y a pas de lutte des classes. Les gens font la fête entre eux sans distinction de situation sociale, ce qui coûte bien moins cher que de s'offrir de multiples signes de richesse. Le bonheur, c'est d'abord de passer de bons moments ensemble, autour d'un verre ou d'un barbecue.

Il n'est pas étonnant que la Norvège ait été le premier pays à s'engager résolument vers la voiture électrique, que le chantre de la lutte contre le réchauffement climatique soit suédoise, etc...Ces gens-là vivent au contact de la nature, la respectent...

Sur le plan économique, ils s'engagent résolument dans certains secteurs d'activité porteurs et chaque pays crée ainsi quelques entreprises de taille mondiale.

Mais, encore une fois, dans un pays comme la France, je vois mal ce système voir le jour. Est-ce souhaitable chez nous ? Je n'en sais rien...

Remy

Messages : 2218
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum