Café polyglotte sur le net (Language forum)
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

LA DÉMOCRATIE, LA VERITÉ

Aller en bas

LA DÉMOCRATIE, LA VERITÉ Empty LA DÉMOCRATIE, LA VERITÉ

Message  PatrickB le Lun 4 Nov - 10:04

Claire Carrard a écrit:C’est dans ce cadre que nous avons choisi de consacrer notre une à la désinformation et à son impact sur les démocraties – avec un titre un brin provocateur, sans doute, mais qui traduit bien une réalité profonde dans nos sociétés.
Comme l’écrit la sociologue Eva Illouz, l’auteure du très long papier que nous avons retenu dans le dossier : “Notre époque est marquée par le recul sans précédent d’un des principaux héritages des Lumières : la vérité en tant que pilier moral et politique.”
Plutôt qu’une démonstration des techniques qui rendent possibles la falsification de l’information (de Photoshop aux “deep fake”, plus récemment) ou qu’une énième énumération des dernières fake news colportés par un Donald Trump ou un Boris Johnson, nous avons privilégié un texte de réflexion autour de la notion de vérité. “Si le mensonge est si répandu aujourd’hui dans l’espace public, c’est parce qu’il est désormais impuni et, plus inquiétant, parce qu’il semble souvent rapporter gros”, avance Eva Illouz dans son article. Elle explique comment, peu à peu, nous avons fini par nous désintéresser de la notion même de vérité.
La démultiplication des médias, mais aussi le culte de l’émotion et de la subjectivité, la survalorisation de l’individu au détriment du groupe, les théories du complot… ont fini par nous persuader qu’il existe plusieurs vérités et que, s’il y en a bien une qui mérite d’être contestée, c’est celle du pouvoir. Et parfois, aussi, celle des médias. 
Comment imposer à nouveau la nécessité d’une vérité, d’un socle commun ? Comment lutter contre la désinformation ? C’est la question à laquelle nous tentons de répondre. Plusieurs pays, dont la France et l’Allemagne, ont légiféré contre la manipulation de l’information ou l’incitation à la haine en ligne. Pour quel résultat ? Difficile à savoir.
Auditionné par le Congrès américain la semaine dernière, Mark Zuckerberg a été violemment pris à partie par la sénatrice démocrate Alexandria Ocasio-Cortez, qui reproche à Facebook de diffuser des publicités politiques mensongères. Cette semaine, c’est la Commission européenne qui s’en prend aux Gafa et dénonce des efforts insuffisants en matière de lutte contre la désinformation, en citant notamment les élections européennes de mai dernier. 
La bataille est loin d’être gagnée. Et les réseaux sociaux seuls ne résoudront pas tout.
C’est à chacun d’entre nous de se mobiliser. “Notre capacité à penser est un prérequis essentiel à la démocratie, écrit encore Eva Illouz. Sous toutes ses formes, la tyrannie a toujours misé sur notre négligence, notre apathie ou notre stupidité pour écraser la vérité. La vérité demeure une arme nécessaire pour combattre les tyrans, les menteurs…”


M'interrogeant sur la gouvernance des pays et leurs éventuels dérives j'ai trouvé un article très interessant sur la revue "Courrier International

https://www.courrierinternational.com/article/la-une-de-lhebdo-ces-mensonges-qui-nous-gouvernent" sur le sujet et le rapport entre notre recherche de la vérité et les gouvernements que nous avons (en gros nous n'aurions que ce que nous méritons)... Et bien évidemment les mécanismes psychiques qui sous-tendent notre façon d'agir et les moyens que nous avons pour nous en prémunir... Donc avant de voter réfléchissez et réfléchissez à nouveau.
Je ne boude pas mon plaisir de vous faire partager cette réflexion. Bonne lecture et surtout faites moi par de vos commentaires.
PatrickB
PatrickB

Messages : 217
Lieu : café de Calais (et d'ailleurs - déplacements)
Langues : Français (Langue maternelle) , Gb

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum