Les langues en Suisse

Aller en bas

Les langues en Suisse Empty Les langues en Suisse

Message  gerardM le Ven 21 Jan - 23:40

Bonjour à tous,

Aujourd'hui, mon attention a été attirée par les langues suisses (quelqu'un avait parlé de "Schwyzertütsch" !!!???).
A l'occasion de ma lecture, j'ai appris au moins 2 choses, en plus de ce "Schwyzertütsch" :

- les vieux dialectes allemands semblent être de plus en plus parlés !
Beaucoup de Suisses parlent plus d’une langue. L’allemand est la langue la plus répandue. 17 cantons sur 26 sont unilingues allemands. La population germanophone parle généralement l'un des nombreux dialectes suisses allemands ou Schwyzertütsch, lesquels jouissent d'une grande valorisation sociale, y compris dans les centres urbains. L’usage de l’allemand standard – Hochdeutsch ou « bon allemand » – est limité aux situations les plus formelles. Dans le milieu scolaire, afin d’élever le niveau d’allemand des élèves qui généralement préfèrent parler le dialecte, plusieurs cantons alémaniques (dont Zurich, Schwytz, Uri et Zoug) ont imposé l’usage systématique du Hochdeutsch, et les professeurs sont tenus de s’exprimer exclusivement dans cette langue. En effet, on constate ces dernières années, suite au recensement fédéral de la population de 2000, une progression de l'usage du dialecte dans les écoles alémaniques au détriment de l'allemand[39]. À de rares exceptions près (comme les messages publicitaires), tous les écrits sont en allemand standard.
( Wikipedia -> http://fr.wikipedia.org/wiki/Suisse#Langues )

- j'aurais juré que CH signifiait Confédération Helvétique : non, ce n'est pas du Français mais le latin "Confœderatio helvetica" et les Suisses utisent encore le latin pour certains documents officiels !

Ca alors !!!
gerardM
gerardM

Messages : 33594
Lieu : Ermont & Eaubonne café-langues (Val d'Oise)
Langues : Français (Langue maternelle), US-En, De, It, Ru

Voir le profil de l'utilisateur http://volangues.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les langues en Suisse Empty Re: Les langues en Suisse

Message  MurielB le Sam 22 Jan - 14:10

Bonjour Gérard
C'est le problème des dialectes. On passe un temps fou à apprendre le "Hoch deutsch " par exemple et personne ne vous comprend. Pour parler de la Suisse, le beau père de ma fille a eu bcp de mal à quitter ce pays car ils ont un sens civique très développé. En France on parle des "droits des citoyens" et en suisse plutôt "Des devoirs" ce qui n'est pas du tout la même chose. Very Happy
MurielB
MurielB
Admin

Messages : 14155
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb, De, It, Es

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les langues en Suisse Empty Re: Les langues en Suisse

Message  gerardM le Sam 22 Jan - 14:36

Bonjour Muriel,

Sur un autre forum (sécurité informatique), nous discutons de la chose avec Kathrin qui nous répond :
En tant qu'Allemande je peux vous dire, que les Allemands ne comprennent pas grande chose au Schwyzertütsch. :grin6: Les similarites entre l'allemand et le suisse-allemand sont minimales.
ma réponse :
Kathrin,

Vu leur appellation de hochdeutsch pour la langue allemande actuelle, je suis tenté de dire que ce dialecte est une autre branche du germanique dans les langues indo-européennes : le bas-allemand ou Platt-Deutsch.
Il y a autant de différences avec l'Allemand que dans le Néerlandais ou de vieux dialectes français de la région bourguignone.

Si tu veux, regarde ces tableaux de l'histoire des langues européennes
(descends pour voir le tableau "Descendance du Proto-germanique" -il faudrait que j'ajoute des dates et des liens pour que ce soit plus concret - les parties en jaune montrent le chemin vers l'anglais)
gerardM
gerardM

Messages : 33594
Lieu : Ermont & Eaubonne café-langues (Val d'Oise)
Langues : Français (Langue maternelle), US-En, De, It, Ru

Voir le profil de l'utilisateur http://volangues.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les langues en Suisse Empty Re: Les langues en Suisse

Message  gerardM le Lun 31 Jan - 10:30

Bonjour à tous,

La suite du dialogue avec Kathrin :
myrtilles a écrit:
ipl_001 a écrit:Kathryn,tu parles de "suisse-allemand".
Est-ce que ce "Schwyzertütsch" est ce que tu appelles "suisse-allemand" ? Est-ce la langue parlée à Zürich et Berne ou dans les petits villages ?
Oui en effet. C'est la langue parle dans la partie allemande de la suisse. En théorie les enfants apprennent l'allemand a l’école, mais le langage quotidien est le suisse-allemand. Comme avec l'allemand chaque ville et chaque région a un dialecte spécifique, mais quand on comprend un dialecte on tente de comprendre les autres aussi.
A ce que je sache même la plus part des cours a l’école est enseignée en suisse-allemand et non en allemand, mais ils ont aussi des cours d'Allemand (classqiue). Par contre je pense que l'Allemand enseigné en Suisse n'est pas identique à l'Allemand parlé en Allemagne, l'exemple typique est le fait que les suisses-allemands n'utilisent pas le "ß" et le remplacent par "ss" a toute occasion, ce qui est faux en Allemand.
gerardM
gerardM

Messages : 33594
Lieu : Ermont & Eaubonne café-langues (Val d'Oise)
Langues : Français (Langue maternelle), US-En, De, It, Ru

Voir le profil de l'utilisateur http://volangues.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les langues en Suisse Empty Re: Les langues en Suisse

Message  gerardM le Lun 31 Jan - 10:36

Re-bonjour à tous,
myrtilles a écrit:Salut,
ipl_001 a écrit:> les suisses-allemands n'utilisent pas le "ß" et le remplacent par "ss" a toute occasion,
> ce qui est faux en Allemand.
Heu, je vois pas mal de membres qui utilisent "ss" sur les forums allemands, dont HJT.de
J'aurais dû préciser.En Allemand le "ss" et le "ß" existent en parallèle. Il y a des règles compliqués pour déterminer lequel est utilisé quand. (La règle globale est si la voyelle précédente est longue, on écrit le ß, si la voyelle est courte, on écrit "ss". Par exemple Nuss ([nʊs]) et Fuß ([fuːs]))
En Suisse-Allemand la lettre ß n'existe pas et tout est écrit avec "ss".

Au sein des langues romanes (français, italien, espagnol, portugais, roumain, franco-provençal, etc.), des stages ont été faits par des "frileux" (ceux qui pensent ce que je disais au dessus) et la conclusion est que ce dont nous avons peur sont les faux-amis ; entre les langues romanes, le % de faux amis est de 3-4 % ce qui veut dire qu'il y a 95 % de chances de tomber sur de "vrais amis"...
L'expérience des stages montre que, sans la peur devant une langue inconnue, on peut comprendre globalement ce dont parle un article (un article de journal n'est pas la chose la plus facile à comprendre) écrit dans une langue apparentée.
Je me rappelle d'avoir eu pas mal de problème lorsque j'ai commencé d'apprendre l'espagnol à cause des faux amis. Au début j'avais beaucoup plus de peine que mes amis allemands, qui eux ne faisaient plas l'association avec le français. Mais après quelques mois l'effet s'est inversé car on développe comme un sixième sens pour les faux-amis.
Mais à ce jour j'ai un accent français en espagnol, et un accent allemand en anglais. Ce qui reflète aussi la similarité que je vois entre les langues.
Pour moi, le problème quand j'ai appris l'Espagnol était non seulement le faux-ami, mais aussi les mots qui ne sont pas amis du tout. 30% des mots espagnols sont d'origine arabes et dans ces cas l'utilisation des mots français ne mène pas au but. (Un exemple sont les carottes qui en espagnol s'appellent zanahorias.)
ipl_001 a écrit:Bonsoir Kathrin,

Je crois me souvenir de Ruby qui ne mettait que des "ss" mais c'était peut-être dû à son clavier néerlandais.

Merci pour ton témoignage très intéressant !
Tu es impressionnante avec toutes les langues que tu parles !

J'ai rédigé un billet sur les handicaps des Français en matière de langues.
gerardM
gerardM

Messages : 33594
Lieu : Ermont & Eaubonne café-langues (Val d'Oise)
Langues : Français (Langue maternelle), US-En, De, It, Ru

Voir le profil de l'utilisateur http://volangues.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum