Introduction à l’origine des langues et au langage (introduction humoristique)

Aller en bas

Introduction à l’origine des langues et au langage (introduction humoristique) Empty Introduction à l’origine des langues et au langage (introduction humoristique)

Message  PatrickB le Mer 12 Fév - 21:05

Si la singularité de l’homme est sa capacité à interroger le monde et si comme le dit Coluche (grand philosophe de rue du XXème siècle) la singularité du français est :« je ne comprends pas tout mais je parle de tout c’est ce qui compte »
Alors je suis l’homme qu’il vous faut pour parler de l’origine des langues et du langage n’étant ni linguiste ni polyglotte mais simplement le volontaire désigné d’office à « l’insu de son plein gré » par sa femme Muriel. Cela aura le mérite d’ouvrir le débat.

D’accord je ne suis ni linguiste ni polyglotte mais en manipulant google j’ai trouvé une référence à mon métier de pédiatre dans la génése du langage :
Le langage serait venu à l’homme parce qu’il n’avait pas de poil…
La théorie du bébé à terre 
Selon la théorie de « bébé à terre » de Dean Falk, les interactions vocales entre les premières mères hominidées et leurs nourrissons auraient déclenché une séquence d'événements qui auraient mené, éventuellement, aux premiers mots de nos ancêtres20. L'idée fondamentale est que les premières mères humaines, contrairement à leurs homologues chez les autres primates, ne pouvaient pas se déplacer et se nourrir avec leurs nourrissons accrochés sur leur dos. La perte de fourrure a laissé les nourrissons sans aucun moyen de s'accrocher. Souvent, les mères ont alors dû mettre leurs bébés sur le sol. En conséquence, ces bébés devaient être rassurés. Les mères aurait répondu aux pleurs des bébés en développant un système communicatif dirigé par leur nourrisson englobant des expressions faciales, un langage corporel, le toucher, les tapotements et caresses, les rires, les chatouilles et les appels émotionnellement expressifs. Selon Dean Falk, la langue aurait pu apparaître de cette manière20.

Vous pensez bien que compte tenu de mon métier cette théorie a retenu toute mon attention et pour le coup nul doute « il s’agit bien d’une langue-mère »

A la suite de cette introduction vous avez bien compris que je n’ai nullement l’intention de vous débiter un cours théorique résultat de plagiats éhontés d’hommes très savants s’étant penchés sur la question néanmoins (en même temps serait le terme de langage actuellement le plus approprié) merci Mr Macron, il nous faut répondre à notre interrogation d’origine.

La théorie de la langue mère avec ses dérivations multiples a repris vigueur sous l’impulsion d’un américain (qui a fait des études en France « cocorico ») Merritt Ruhlen qui en se basant sur les similitudes des « proto langues » (langue « mère ») de familles de langues a franchi le « Rubicon des linguistes » en amalgamant le tout. Cee qui est apparu une bouillabaisse bien indigeste pour les doctes têtes mais a beaucoup plu à un ancien soixante huitard « il faut tout remettre en questions » ?

De même la naissance du langage et son développement doit elle suivre la théorie de Darwin sur l’évolution (ou une capacité nouvelle survenue chez individu permet à ce « clone » de s’implanter mieux dans un territoire donné puisque lui apportant un avantage par rapport aux autres) ou sera t’elle battue en brèche par les récentes découverte en génétique montrant la capacité d’un individu à changer l’expression de ses gènes et à transmettre cet acquis à sa descendance (épigénétique) l’homo sapiens d’il y a quelques année est il le même que l’homo sapiens d’aujourd’hui 
Si on regarde la capacité que nous avons à nous entretuer la réponse est surement oui
Si on regarde l’énergie déployée pour nous rassembler et à développer notre empathie même si c’est encore une minorité la réponse est non
Bonne nouvelle vous les polyglottes ici réunis vous êtes des « sapiens super sapiens » apprivoisant les différences pour mieux communiquer

Voilà le débat est lancé j’attends vos lumières et me met dans l’ombre à l’abris des jets de tomates, chaussures ou autres projectiles témoignant de votre degré d’éveil.

Merci de m’avoir écouté jusqu’au bout, je vous cède le micro et tient à votre disposition une bibliographie sur le sujet à découvrir à tête reposée
PatrickB
PatrickB

Messages : 162
Lieu : café de Calais (et d'ailleurs - déplacements)
Langues : Français (Langue maternelle) , Gb

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum