Café polyglotte sur le net (Language forum)
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Et si le Confinement ne nous privait pas que de notre liberté ?

Aller en bas

 Et si le Confinement ne nous privait pas que de notre liberté ? Empty Et si le Confinement ne nous privait pas que de notre liberté ?

Message  PatrickB le Ven 24 Avr - 18:44

Et si le Confinement ne nous privait pas que de notre liberté ?

La machine économique s’est enrayée. Beaucoup ont vu leurs ressources fondre, leur pouvoir d’achat s’effondrer, leur travail peut-être dispararaître. Les économistes, les politiques nous poussent à la croissance pour « gommer » cet effet du confinement. Mais peut-être est ce cette saincro-sainte croissance qui nous a conduit là où nous sommes ? Peut être qu’il est temps de se poser la question : pourquoi repartir dans la même direction alors qu’elle nous mène à la prochaine catastrophe ?

Qui nous a sauvé ? Les politiques et leurs idées ? Les capitaines d’industrie et leurs gestions ? Les financiers et leurs donations ? Que nenni c’est ce petit peuple de l’ombre, ces anonymes qui n’ont pas arrêté leurs humbles travails, ces soignants qui se sont sacrifiés et sont allés « à la guerre » simplement avec leur courage plutôt qu’avec leur matériel.

Qu’étaient-ils donc avant la crise ? Ces mêmes manifestants revendiquant simplement le droit de vivre dignement du fruit de leur labeur, réclamant des moyens, une meilleure répartition.

Qui prétend nous sauver, nous dicter notre conduite ? Serait-ce ces mêmes personnes qui nous ont conduit là où nous sommes ? Devons-nous leur faire confiance ? Seront-ils à la hauteur du défi ou remplissent-ils simplement une fonction à laquelle la finance internationale leur a permis d’accéder ?

On dit que les circonstances révèlent les grands hommes. Qu’est ce qui fait un grand « Homme ». Serait-ce d’avoir en des temps difficiles d’avoir le courage de rompre avec les solutions académiques pour avec enthousiasme proposer une direction moderne à contre-courant ?

Nos dirigeants s’ils veulent nous préserver du populisme doivent pouvoir se remettre en question et commencer à prendre un cap, une direction, arrêter de louvoyer, ne pas hésiter à faire face et accepter d’être tenus responsables. Ils ne doivent pas pour le temps qu’il leur reste être dans le calcul, dans les jeux politiques. Soit l’histoire les retiendra pour des falots, soit elle leur reconnaitra le courage. Messieurs les politiques soyez audacieux, rompez avec les dogmes actuels, osez l’économie circulaire, le développement durable, l’écologie.=>LA THEORIE DU DONUT Les citoyens sont prêts, la fenêtre historique est ouverte. Laissez entrer le soleil, ouvrez les portes un peu ne soyez pas des politiciens de l’ombre. Prenez la lumière nous vous suivrons, nous sommes un peuple qui a besoin d’un défi, qui saura se rassembler pour une cause juste. Nous pouvons être un phare dans ces ténèbres, beaucoup nous rejoindrons. Allons enfants de la patrie le jour de gloire est arrivé.
PatrickB
PatrickB

Messages : 211
Lieu : café de Calais (et d'ailleurs - déplacements)
Langues : Français (Langue maternelle) , Gb

Revenir en haut Aller en bas

 Et si le Confinement ne nous privait pas que de notre liberté ? Empty Re: Et si le Confinement ne nous privait pas que de notre liberté ?

Message  Remy le Sam 25 Avr - 3:56

Patrick, à mon avis, si l'on parle aux Français de la théorie du donut, ça ne marchera pas, car c'est une théorie anglo-saxonne. Il faudrait une théorie de la baguette, ou du croissant...

Remy

Messages : 2126
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb

Revenir en haut Aller en bas

 Et si le Confinement ne nous privait pas que de notre liberté ? Empty Réponse à Rémi

Message  PatrickB le Sam 25 Avr - 10:28

Eh oui ! Rémi, les anglais pensent : « honni soit qui mal y pense ». Les Français s’enthousiasment : la roue tourne (révolution). L’exécutif en perd la tête. Ça se corse (*), ça s’empire : Ils marchent à la baguette et même certains deviennent des irréductibles grognards : « merde » alors ! Les siècles passent et dans ce charabia viennent les croissants (**) et leur place au petit déjeuner traditionnel. Heureusement dans ce pays aux multiples fromages chacun trouve une mie pour l’étendre donnant de multiples mélanges à son goût avec des croûtes plus ou moins dorées voire brunes mais toujours craquantes. Le miracle du mélange et du pétrissage a fait lever la pâte. (il ne faut voir dans ce récit aucune « gauloiserie »)
(En ces jours du début de Ramadan nous ne pouvions pas évoquer ce que la diversité de notre pays et la complexité de son histoire fait qu’il y fait bon vivre même dans ce temps de confinement car il révèle ce qui en fait sa grandeur : la solidarité, son esprit de liberté, et son profond instinct d’égalitarisme. Donc bon jeûne et ce soir vous pourrez partager le pain entre voisins à défaut de réunir toute la famille (quelques minutes au four à 60° le débarrassera de toute « chinoiserie » et ne le rendra que plus craquant)
(*) : Napoléon avec son code civil nous fit marcher à la baguette
(**) : le croissant aurait été inventé à Vienne
PatrickB
PatrickB

Messages : 211
Lieu : café de Calais (et d'ailleurs - déplacements)
Langues : Français (Langue maternelle) , Gb

Revenir en haut Aller en bas

 Et si le Confinement ne nous privait pas que de notre liberté ? Empty Re: Et si le Confinement ne nous privait pas que de notre liberté ?

Message  Remy le Sam 25 Avr - 20:09

Laughing Laughing

Remy

Messages : 2126
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum