[Am.English] American culture

Page 1 sur 12 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Am.English] American culture

Message  gerardM le Ven 28 Jan - 10:13

Bonjour à tous,

Je ne vais pas parler de littérature américaine et mon mot "culture" doit être pris dans le sens de coutumes ou habitudes.

Selon moi, apprendre une langue ne se limite pas à apprendre un peu de vocabulaire, un peu de grammaire mais bien d'autres caractéristiques dont la manière d'employer ces mots, c'est à dire de s'intéresser aux traits de caractère de la population pour toujours être dans le ton.

Je viendrai signaler dans ce sujet, des petites choses auxquelles je pense et qui ont leur importance lorsqu'on veut converser avec les natifs.

Merci de participer à la discussion et de signaler vos trouvailles. Smile

Il ne s'agit pas de décrire la société américaine mais de parler de points, de détails, de pièges dans lesquels un non natif pourrait tomber et créer de l'incompréhension.


Dernière édition par gerardM le Ven 28 Jan - 10:40, édité 1 fois
avatar
gerardM

Messages : 34214
Lieu : Ermont & Eaubonne café-langues (Val d'Oise)
Langues : Français (Langue maternelle), US-En, De, It, Ru

Voir le profil de l'utilisateur http://volangues.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Am.English] American culture

Message  gerardM le Ven 28 Jan - 10:33

Bonjour à tous,

Une anecdote qui a été riche d'enseignement pour moi.

Je suis souvent (pour ne pas dire en permanence) sur les forums Internet américains. Je suis de même administrateur d'un forum francophone.
Parmi nos membres, Lisa, une Américaine spécialiste de sécurité, maintient un document de référence très important pour notre communauté (Anti-Malware Security community) et elle effectue périodiquement des modifications sur plusieurs forums de par le monde.
Parmi nos membres, il y a aussi Véronique qui est une francophone dont une des fonctions est de nous traduire les documents américains.

Un jour, je reçois un message privé de Lisa me disant quelle ne comprend pas bien car elle a l'impression que Véronique est irritée et l'enguirlande dans des messages échangés et pourtant ses mots sont sympa...

Bref, après "enquête"...

Des points d'exclamation dans une phrase américaine indiquent une hausse de ton et de l'irritation.

En Français, nous terminons une phrase à l'impératif par un point d'exclamation. Si vous regardez les textes américains, vous constaterez qu'il n'en est pas de même et que les points d'exclamation y sont rares.
Derrière nos "bravo", "félicitations", etc. nous plaçons un point d'exclamation, les américains se contentent d'un point ordinaire.
La chose m'a été confirmée par un Québécois parfaitement bilingue.

Depuis cette époque, je fais très attention à mes phrases et j'ai grandement réduit le nombre de mes points d'exclamation, y compris en Français. Wink
avatar
gerardM

Messages : 34214
Lieu : Ermont & Eaubonne café-langues (Val d'Oise)
Langues : Français (Langue maternelle), US-En, De, It, Ru

Voir le profil de l'utilisateur http://volangues.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Am.English] American culture

Message  gerardM le Ven 28 Jan - 11:28

Bonjour à tous,

Hier soir, au café-langues d'Eaubonne (Val d'Oise), j'ai employé le mot "rookie" et nous avons parlé de quelques termes très utilisés dans la société américaine.

Dans une université américaine, appelée Uni (les am. coupent beaucoup de mots à 2 syllabes) ou College (attention à ce faux-ami).
Au fait, un student désigne toute personne qui fait des études, depuis l'école primaire jusqu'à l'université (pupil est un terme britanniqe même si un americain le comprendra mais attention donc si un Américain parle d'un student).

Les étudiants d'une université américaine sont désignés par un nom indiquant leur année. S'il est intéressant d'en parler ici, c'est que ces appellations sont également utilisées dans de nombreuses autres communautés telles que les équipes sportives professionnelles, le congrès et autres :
- en première année : freshman ; ces bleus sont un peu les têtes de turc et il n'est pas surprenant de trouver des mots plus familiers/argotiques : fish, fresher, frosh, freshie, fresh-meat, newbie, rookie, rook, new-g, snotter, etc.
- en deuxième année : sophomore
- avant dernière année : junior
- dernière année : senior.
(les études à l'université durent souvent 4 ans)

L'école US obligatoire prévoit 12 années. Les classes primaires et secondaires sont désignées par leur "grade" et les appellations sont inversées par rapport aux années françaises :
- 1st grade correspond à notre CP
- 6th-grade correspond à notre 6ème Wink
- 8th grade correspond à notre 4ème
- à partir du 9th grade, on entre en high-school
- dans leurs quatre dernières années, 9th à 12th, les étudiants portent les appellations de respectivement freshman, sophomore, junior et senior.

Je vous laisse lire plus de détails dans le document de Wikipedia qui décrit aussi les études dans de nombreux autres pays du monde.
Si le document ci-dessus ne parle pas de rookie (recrue au Québec), je confirme que ce mot est utilisé comme synonyme de newbie pour tout nouveau (cf Wikipedia-Rookie).


J'insiste : les termes de rookie, newbie, fresh, sophomore... sont très utilisés dans la langue de tous les jours, dans de nombreux domaines autres que l'université.


NB :
Dans l'enseignement supérieur français, l'appellation des étudiants dans les 2 années de nos classes préparatoires sont bizuths et carrés (et cubes lorsqu'ils redoublent leur deuxième année).
On désigne les classes prépa scientiques par math-sup (ou 'sup) et math-spé (ou 'spé).
On désigne les classes prépa littéraires par hypokhâgne et khâgne.
(il faudrait qu'on complète le document américain concernant la France Smile )
avatar
gerardM

Messages : 34214
Lieu : Ermont & Eaubonne café-langues (Val d'Oise)
Langues : Français (Langue maternelle), US-En, De, It, Ru

Voir le profil de l'utilisateur http://volangues.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Am.English] American culture

Message  MurielB le Ven 28 Jan - 13:57

Bonjour
je voudrais donner ma contribution à cette découverte des écoles et université américaines. En effet, ma fille était à l'université de colombia l'année dernière
L'université Columbia est une université privée située à Manhattan, dans la ville de New York (États-Unis).Elle y a étudié le droit américain après des études de droit international (en France, Angleterre et Allemagne) J'ai pu regarder la remise des diplômes sur internet et j'ai trouvé cela très intéressant. De nombreux professeurs se sont exprimés et les élèves ont reçu leur diplome les uns après les autres, de façon solennelle. Ils portaient tous une toge et un chapeau carré.De jeunes étudiantes portaient leur enfant dans les bras ou par la main durant la remise des diplomes. Le groupe était très cosmopolite.
avatar
MurielB
Admin

Messages : 12433
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb, De, It, Es

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Am.English] American culture

Message  gerardM le Ven 28 Jan - 19:35

Hello Muriel, tous,

Je confirme tes dires (s'il en était besoin) : la remise du diplome est un moment important aux Etats-Unis.
;-)

A ma connaissance, mais il faut que je le vérifie, il y a d'autres remises de diplomes "intermédiaires" qui, elles aussi, comptent dans la vie d'un jeune américain. Il n'ont pas les yeux pointés sur LE diplome de fin d'université mais simplement sur la prochaine échéance.

Je me souviens d'un jeune internaute Albanais de 16-17 ans (j'espère ne pas me tromper sinon il va m'enguirlander) faisant ses études secondaires en Californie (loin de sa famille... je me dis qu'il doit être d'un sacré niveau pour être admis à faire ça) qui parlait avec fierté de sa "graduation" sur un forum en fin d'année dernière et qui publiait des photos... avec la jeune fille avec laquelle il était pour la grande fête qui suit la remise des diplomes, comme on le voit dans des séries US... j'ai oublié le nom de cette soirée. C'était la fin des études secondaires et son entrée à l'uni mais ça compte pour tous les étudiants. Il était vivement félicité par les autres internautes.

Un autre exemple est une des séries de photos qui est sur l'album que m'ont envoyé mes amis américain et qui montre Chris, 12 ans, le frère de Brittany, lors d'une remise de diplome à la mi-20112010. Je vais mieux regarder et tacher de savoir en quelle année il était. Vu son sourire, c'était quelque chose qui comptait beaucoup !

Je ne sais pas (mes enfants sont maintenant bien grands) mais j'ai l'impression qu'il n'y a plus autant qu'avant en France, la solemnité de nos diplomes. A part le bac, en existe-t-il d'autres dans le secondaire ?


Dernière édition par gerardM le Dim 30 Jan - 23:22, édité 1 fois (Raison : erreur date)
avatar
gerardM

Messages : 34214
Lieu : Ermont & Eaubonne café-langues (Val d'Oise)
Langues : Français (Langue maternelle), US-En, De, It, Ru

Voir le profil de l'utilisateur http://volangues.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Am.English] American culture

Message  gerardM le Ven 28 Jan - 19:48

Bonsoir à tous,

Un message qui est un mélange de tristesse, de mauvaise humeur, de plaisanterie et de "raillerie".

Il y a une heure, je regardais "C dans l'air" (France 5) à la télé et le sujet était relatif à la "bouffe".
Il y était fait état d'une expérience menée par le cuisinier anglais Jamie Oliver. Il a interrogé des jeunes "students" américains en leur demandant quels légumes ils connaissaient parmi la dizaine qu'il leur montrait : non pour les carottes, non pour l'aubergine ou la courgette... non pour la pomme de terre... il ont néanmoins reconnu les frittes qui étaient donc pour eux LE légume de base.
Ca n'a pas été dit mais peut-être pensaient-ils que les frittes poussaient telles quelles sur un arbuste ! LOL

Il en est sans doute de même pour la viande et les poissons : ils ne s'appellent pas saumon ni merlan mais sans doute du nom du fabricant : "ça c'est de l'igloo", "ca c'est du MacFish"* etc.

Donc, le message que je fais passer à nos membres : si vous ne pouvez pas apprendre tout le vocabulaire de la langue américaine, peut-être pouvez-vous faire l'impasse sur les noms de légumes car ce ne sont pas des mots qui servent beaucoup ! Laughing Vous en sauriez plus qu'eux ! scratch


NB :
* - au fait les américains ne disent jamais Mac Do mais bien Mac Donald's (il y a quelques années ce n'était d'ailleurs pas ce fast food qui était le plus fréquenté aux USA mais "Quick", de nos jours je ne sais pas).

De même, la boisson est Coke mais jamais Coca Cola. Coca Cola est exclusivement le nom de la compagnie.
avatar
gerardM

Messages : 34214
Lieu : Ermont & Eaubonne café-langues (Val d'Oise)
Langues : Français (Langue maternelle), US-En, De, It, Ru

Voir le profil de l'utilisateur http://volangues.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Am.English] American culture

Message  gerardM le Sam 29 Jan - 0:38

Bonsoir à tous,

Information un peu éloignée de l'apprentissage des langues mais c'est dans la vie américaine.

Le spot TV de 30 secondes de pub pendant le SuperBowl coûtera 2,25 millions d'euros !

Le 6 février 2011, finale du Superbowl (football américain) qui opposera les Pittsburgh Steelers et les Green Bay Packers.
C'est le rendez-vous TV le plus suivi aux USA.
The day on which the Super Bowl is played is now considered a de facto American national holiday, called "Super Bowl Sunday". It is the second-largest day for U.S. food consumption, after Thanksgiving Day. In most years, the Super Bowl is the most-watched American television broadcast; Super Bowl XLIV, played on February 7, 2010 between the New Orleans Saints and the Indianapolis Colts, became the most-watched American television program in history, drawing an average audience of 106.5 million viewers and taking over the spot held for twenty-seven years by the final episode of M*A*S*H. The Super Bowl is among the most watched sporting events in the world, primarily due to mostly North American audiences, and is second to soccer's UEFA Champions League final as the most watched annual sporting event worldwide.
(Wikipedia)
avatar
gerardM

Messages : 34214
Lieu : Ermont & Eaubonne café-langues (Val d'Oise)
Langues : Français (Langue maternelle), US-En, De, It, Ru

Voir le profil de l'utilisateur http://volangues.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Am.English] American culture

Message  gerardM le Sam 29 Jan - 16:01

Hi everyone,

I'm writing in English for this one.
Would you need a translation, please tell me.

Something really very important in American way of life is that they are members of oodles of communities.
I know of many French families gone to the States for a good position for their jobs and who couldn't bear the life any more. The resquest (to come back) often comes from wives complaining they are not accepted by americans...

You know that in the US, they don't have social security organizations as we've in France regarding health care, unemployment, etc.
Americans are happy, very joyful, no problem...
They refuse social organizations, they don't like to give their money to the IRS. If they trust the State government, they hate when Washington (the federal government) tries to rule every state and to vote laws.
Americans are couragous people, they don't want anyone to organize their lives but themselves.

In fact Americans do have social lives.
Around them are oodles of small groups, "communities" they belong to: at work, at school, at sport, at church, etc. a bit like you and me for the polyglot café, for work, sport, etc.
It's very easy to meet and speak with American people: in a bus, in the subway, in the street... it's far easier than here in Paris! Really!
If you go to the States and want to settle there, don't try to go to the city hall and meet with a social worker or similar organizations... LOL
Am do love their independence and they won't try to impose themselves. There are so many kinds of people over there that they won't bother anyone asking about politics, religion or anything in other's lives... if you want to settle in the States, you just have to make an effort to enter communities and you'll get a warm welcome.

Don't forget the French are considered as demanding and arrogant...

Do make the first step to American communities: everything will be far better and easier!

Please tell me about your experience in the matter... When I go to the States, I always take a regular bus (not a limo not a shuttle) from the airport to the city in order to be in the very middle of Americans: they're very friendly, I can speak, I can see the true districts, condos, houses i.e. true life!
avatar
gerardM

Messages : 34214
Lieu : Ermont & Eaubonne café-langues (Val d'Oise)
Langues : Français (Langue maternelle), US-En, De, It, Ru

Voir le profil de l'utilisateur http://volangues.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

"In courrier international " Paul Krugman, an american economist analyses the european dream and the common money: The Euro

Message  MurielB le Sam 29 Jan - 20:29

It is very interesting to know Paul Krugman ‘s viewpoint about Europe and our money"The Euro” Is the European dream turning into nightmare? When the euro was created everybody thought it would bring peace and prosperity to the people. They also thought it would increase commerce and make all the European countries richer. In fact the volume of trade in Europe only increased by 10pcent.
After the 2010 crisis countries like Greece or Ireland or Spain or Portugal suffered a lot. Was it possible to give the people starvation wages? No, it would have increased misery and bring about workers demands… If they had had their own money still, the solution would have been to devalue it and straightaway the wages would have gone down
Paul Krugman compares an American state: Nevada to a European one: Ireland. They have a lot in common. In particular a high unemployment rate: 14p cent. Ireland belongs to the Euro zone and Nevada to the dollar zone. For instance pensioners (who have settled in Nevada because of its sunny climate) aren’t afraid of the state tax revenue reduction. . It doesn’t have consequences on their pension. On the contrary, in Ireland the pensions go down Sad
I will write again tomorrow.


Dernière édition par MurielB le Sam 29 Jan - 23:53, édité 1 fois
avatar
MurielB
Admin

Messages : 12433
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb, De, It, Es

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Am.English] American culture

Message  gerardM le Sam 29 Jan - 20:51

Hi Muriel, hi everyone,

Thanks for the words from Courrier International about the guy's point of view.
However...

> Is the European dream turning into nightmare?
It's easy to write afterwards!
I'd prefer economists able to warn us beforehand and to help us fix things but if they are very good at explaning afterwards and also at warning about any thing and they like to show off and be full of themselves... lol

... tell the guy it's not nice to punch or kick people lying on the ground! Wink

Better to work on preventing crises and fixing them.
avatar
gerardM

Messages : 34214
Lieu : Ermont & Eaubonne café-langues (Val d'Oise)
Langues : Français (Langue maternelle), US-En, De, It, Ru

Voir le profil de l'utilisateur http://volangues.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Am.English] American culture

Message  gerardM le Sam 29 Jan - 23:32

Hi everyone,

A couple of little points I'm thinking of at the moment:

- Americans as well as Brits use capital initial letters in their titles: in a book, a newspaper or in the title of a thread on a forum.
I realize that I didn't respect this in "American culture".
So, every word has to be capitalized except short particles: I don't know the reason! Is it due to German?

- of course everyone knows this: a capital initial letter begins a word re nationality, country, inhabitants, etc (even adjectives). Same for the days and the months.
Regarding the nationalities, I personally do this in French too: I know it's a mistake but I think English speaking people show their respect this way and it's something I appreciate... that's why I do this in French too.

- I already wrote this: it's not easy to learn little words like childish words, interjections, and so common words like the French "ouf", "zut", "aïe"...
Some of them can be found in a dictionary but we don't have a dictionary in hands when we've to speak so we have to learn and use them.
I'm thinking of a word I love: when playing with a baby, we sometimes hide behind a chair then appear then hide again, etc. In French, we pronounce "coucou !" and the baby laughs (so we hope Wink ), the English word that's used is "peekaboo!" or also "peekoo!" Laughing
BTW Fr "coucou" meaning hello is "cooee".

- an expression that many Americans of my friends' use: in French, we sometimes like to say "etc. etc. etc." to mean the list can be very long, the English equivalent is "and so on, and so forth"... and Oz people say, as a joke, "and so on, and so forth, and so fifth". Of course it's a wink : "so forth" and "forth" are correct English words; as "forth"" has the same pronunciation as "fourth", practical jokers enjoy adding "and so fifth" which means nothing else than the French "cinquième".
BTW (By the way) etc. needs a point in French and it's short for the Latin "et caetera". The English ec doesn't have a point and is said to be a word after "et cetera".

Who's right? Could anyone ask Julius Caesar when they meet him? Laughing
avatar
gerardM

Messages : 34214
Lieu : Ermont & Eaubonne café-langues (Val d'Oise)
Langues : Français (Langue maternelle), US-En, De, It, Ru

Voir le profil de l'utilisateur http://volangues.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Am.English] American culture

Message  gerardM le Sam 29 Jan - 23:57

Howdy everyone,

Another post before going to bed:

- "couple"
I'd like to draw your attention on the fact that couple doesn't always mean two.
When speaking about "a couple of words" or "a couple of minutes", it's like our French "2 mots" or "2 minutes" and it just means a few or some.

- "Oh my God!"
This expression is a very common one in the States so that Olivier Giraud (a Parisian Facebook friend show maker) is mocking Am gently.
Synonyms: OMG, Oh my, Oh my Gosh, Oh my Goodness, my, gosh, goodness, Oh my lord, oh gosh, goodness gracious, goodness gracious me, etc.

As in French and in any language, people in the middle ages avoided saying religious words (it was strictly forbidden) so that they were changing a few letters... the whole religious word was considered as a swearword, and a sin!! Wink That's why we can find many words or expressions -in any language- which are very close to forbiden words: it would be nice to have a thread about them, wouldn't it be?
(the same for blood)

- I had another expression I wanted to speak about, but I forgot it! Laughing next time!
avatar
gerardM

Messages : 34214
Lieu : Ermont & Eaubonne café-langues (Val d'Oise)
Langues : Français (Langue maternelle), US-En, De, It, Ru

Voir le profil de l'utilisateur http://volangues.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Am.English] American culture

Message  Remy le Dim 30 Jan - 9:41

Thank you, Gerard, for this knowledge !

I say, to what holy word is shit close to ? Laughing

Remy

Messages : 1629
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Am.English] American culture

Message  gerardM le Dim 30 Jan - 17:52

Hi Bertrand, hi everyone,
Remy a écrit:Thank you, Gerard, for this knowledge !

I say, to what holy word is shit close to ? Laughing
I cannot see any holy word behind "shit" (except maybe Christ), would you have one?
However, I know about a word to avoid this word, it's shoot.
But, on the opposite, Holy shit a strong swearword they say in Australia when they are really angry.
avatar
gerardM

Messages : 34214
Lieu : Ermont & Eaubonne café-langues (Val d'Oise)
Langues : Français (Langue maternelle), US-En, De, It, Ru

Voir le profil de l'utilisateur http://volangues.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Am.English] American culture

Message  gerardM le Dim 30 Jan - 17:55

Howdy,

>i.e. true life!.
I wrote a few words about no full point after "etc" but I made a mistake in the sentence with i.e.
An English speaking person told me: no full point in "ie", no full point in "NB" nor "PS"... we must be French to have such idea as to insert points there! Laughing

Thanks! Smile
avatar
gerardM

Messages : 34214
Lieu : Ermont & Eaubonne café-langues (Val d'Oise)
Langues : Français (Langue maternelle), US-En, De, It, Ru

Voir le profil de l'utilisateur http://volangues.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Am.English] American culture

Message  MurielB le Dim 30 Jan - 19:24

Gérard wrote > Is the European dream turning into nightmare?
It's easy to write afterwards!
I understand what you mean. Anyway, the article is very interesting but I can’t give a good summary.It's too time -consuming scratch If you want to read it, buy this week’s courrier international and read page 40, 41,42,43,44. ;-)
avatar
MurielB
Admin

Messages : 12433
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb, De, It, Es

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Am.English] American culture

Message  gerardM le Dim 30 Jan - 21:35

Hi Muriel,

Do you want to kill me reading all of these pages? LOL scratch

Retirees still have less time than before when they were working.
avatar
gerardM

Messages : 34214
Lieu : Ermont & Eaubonne café-langues (Val d'Oise)
Langues : Français (Langue maternelle), US-En, De, It, Ru

Voir le profil de l'utilisateur http://volangues.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Am.English] American culture

Message  gerardM le Lun 31 Jan - 0:59

Hi everyone,

A few other traits of Americans:
  • They are very frank, straight and direct
    As you probably noticed, lies are not "permitted" and we could see the big troubles of Presidents charged with lies (Nixon, Bill Clinton) and risking to be evicted: nothing less! They also didn't like Tiger Woods' affair... Tony Parker is lucky to be a French citizen! Wink
    As you know, celebrities have to publicly announce their heath issues (AIDS, cancer or others) such as Arthur Ashe, Magic Johnson, Steve Jobs. It's surprising to get this list -> http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_HIV-positive_people ! Is this possible in other countries?
    I remember an American girlfriend asking me about this in the very beginning of our relation along with questions about my preference for bath or shower, how many times a week I was taking a bath, etc (she was thinking of the poor reputation of the French); she never ever thought I might lie.
  • Going with the words above, they want to be responsible for their acts.
    If they make a mistake, they bear the consequences and that's it. Then everything is forgotten and they can go ahead.
    For example, in business, if they go bankrupt, they don't have to support things all life long as in another country I know.
  • Going with the words above, nobody is protected and politicians including Presidents less than others and can be dismissed (impeachment).
  • Also, something surprising is that Americans immediately trust you and it's only if you deceive them that you lose their confidence.
    In other countries, people regard you as doubtful from the beginning and you have to gain trust.


Different mentality!
avatar
gerardM

Messages : 34214
Lieu : Ermont & Eaubonne café-langues (Val d'Oise)
Langues : Français (Langue maternelle), US-En, De, It, Ru

Voir le profil de l'utilisateur http://volangues.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Am.English] American culture

Message  gerardM le Lun 31 Jan - 11:40

Bonjour à tous,

Quelques autres traits de caractères américains, en Français aujourd'hui ! Smile

  • Quelle n'a pas été ma surprise un jour, d'entendre de la bouche de ma copine américaine qu'entre autres défauts, les Français étaient considérés comme arrogants ! hmmm !
    L'arrogance, c'est pourtant bien ce que les Français affectent aux Américains !
    LOL
    Il est vrai que les Français aiment avoir raison et montrer à toutes les nations du monde qu'ils sont très rationnels et qu'il leur revient de "diriger le monde" (G5 + G20 Laughing )
    Lorsqu'on travaille avec des Américains au sein d'une société (au sein d'une société, les Français ne préparent pas leur exposé aussi bien que pour une présentation extérieure), on est impressionné par leurs présentations impeccablement préparées avec des points clairs et des instructions très précises... Comme ils ont un ton très affirmé, ils donnent l'impression de dicter leur loi !
    Ce trait de caractère vient de leur éducation à la maison et aussi à l'école où ce n'est pas tant le savoir, les connaissances ni le raisonnement qui priment mais leur punch, leur dynamisme, leurs prises de responsabilité, la conviction qu'ils mettent dans leur discours ! Très tôt à l'école, ils travaillent ce côté très sûrs d'eux.
    Si vous regardez une présentation de businessmen US, vous allez le sentir : Steve Jobs qui lance un nouveau produit Apple ou Steve Ballmer qui lance une nouvelle version de Windows, vous avez vraiment l'impression que c'est leur vie qui se joue.
    Voici le lancement commercial de Windows 1.0 par Steve Ballmer, c'était il y a un moment mais ça vaut son pesant d'or -> http://www.youtube.com/watch?v=tGvHNNOLnCk Enjoy! Outre la langue, n'y a-t-il pas un style différent de celui des Français ? Wink
    Voyez aussi les pubs, aux US, c'est du matraquage : "achetez mon produit, vous serez le plus fort, le plus riche, le plus beau..."
  • Parallèlement à cette éducation de winners, les Américains ont un sens aigu de l'organisation, parfois un peu lourde et maladroite... mais sacrément efficace !
    J'ai pu observer les Am au travail qui ont étudié des fiches avant de se déplacer à l'étranger : ils commencent leur visite par des small-talks (ils utilisent aussi le verbe to socialize) c'est à dire qu'ils discutent de la pluie et du beau temps, de tout et n'importe quoi préalablement aux affaires sérieuses.
    De même, en déplacement dans un pays dont ils ne parlent pas la langue, leur procédure leur dit qu'il faut apprendre 3 mots : bonjour, merci, et un troisième-que-j'ai-oublié Smile pour paraître sympathique.
    Ne nous y trompons pas, les hommes d'affaires français ont bien repéré le coup et font de même mais aux US, c'est toute la hiérarchie et ça semble un peu robotisé.
    Un autre exemple observable dans toutes les présentations de Microsoft : la plaisanterie d'entrée de jeu et le soin mis à l'introduction, les présentations à deux du genre interviewer/interviéwé avec des tours et des plaisanteries entre eux !
  • Troisième point caractéristique qu'ils partagent avec les anglais : les Américains désarment l'opposition en étant les premiers à rire et même se moquer d'eux-mêmes.
    N'est-ce pas une attitude maligne ou intelligente ?
    En cas d'erreur, de faute, le politicien Français commence par nier, minimiser, dire qu'on a mal interprété ses mots, par rejeter la faute sur un autre et s'enferme (ne vous inquiétez pas, il a plein d'autres armes pour se tirer d'affaire). Dans la même situation, un Américain sera le premier à se montrer dans une position ridicule !Comment pouvez-vous ensuite l'attaquer et le critiquer ? Votre action tombe à l'eau !
    Regardez Steve Ballmer et sa MonkeyBoy Dance -> http://www.youtube.com/watch?v=wvsboPUjrGc This guy is the CEO of Microsoft!!!
    Les présentations des meilleurs US Boys sont de vrais shows.


N.B. : Ces lignes et opinions sont les miennes et je vous invite à critiquer et commenter. Je serai très heureux d'avoir d'autres points de vue ! \
avatar
gerardM

Messages : 34214
Lieu : Ermont & Eaubonne café-langues (Val d'Oise)
Langues : Français (Langue maternelle), US-En, De, It, Ru

Voir le profil de l'utilisateur http://volangues.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Am.English] American culture

Message  gerardM le Mar 1 Fév - 17:58

Bonsoir à tous,

Je ne sais pas si vous avez entendu parler du "Pike Place Flying Fish Market" de Seattle, WA.

J'avais lu qu'il y avait cette attraction à Seattle, mon hôtel était à environ 150 mètres du marché, j'y suis allé mais je suis resté 2 minutes sans rien voir alors je suis reparti !

C'est à mon retour en France que, à notre Roundtable d'Ermont, Lindsay m'a parlé en détails de cet événement... elle habite Seattle, ça tombe bien.

Je suis retourné dans l'Etat de Washington en février 2010 et j'étais à une vingtaine de kilomètres...
C'était une réunion professionnelle de plus de mille personnes du monde entier et... lors d'une pause quelle n'a pas été notre satisfaction de voir arriver dans notre salle, une équipe de 4 marchands de poisson qui venaient faire un show avec leur lancer de saumons ! :-)

Regardez -> http://www.youtube.com/watch?v=TbtsfyrEF_c
Pike Place Fish Market
86 Pike Place, Seattle, WA 98101 USA

Vraiment unique !
Connu à travers les US, ce marché ressemble beaucoup à nos marchés de Provence où les marchands interpellent les passants : une belle ambiance : Wink
avatar
gerardM

Messages : 34214
Lieu : Ermont & Eaubonne café-langues (Val d'Oise)
Langues : Français (Langue maternelle), US-En, De, It, Ru

Voir le profil de l'utilisateur http://volangues.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Am.English] American culture

Message  gerardM le Ven 4 Fév - 0:49

Hi everyone,

Something I forgot to write...

When we learn a language, we tend to consider what we ear or read from natives.

Of course, we are very cautious not to imitate sms language.
We know it's better not to adopt the vocabulary of blues songs as they are full of rubbish.

I would like to point out that we also have to take care about the grammar of Afro-American singers even for love songs. I don't know why but they keep using double negatives which is strictly prohibited, even in American: so they commonly say "I don't know nobody" instead of "I don't know anybody" or "I know nobody".
Please, let's not imitate! American is often very... cool and open but not on this one. Wink

~~

Moreover, the French sometimes try to use sentences like "vous n'êtes pas sans savoir" (which means "you know well") or "vous n'êtes pas sans ignorer" (which means the opposite of "you know well") or "vous n'ignorez pas" (which means "you know well") and many French make big mistakes with these double negatives! Never ever use them in English!

Similarly, our "jamais jamais" / "jamais au grand jamais" to insist on never, is translated into "never ever".
As you know, our "ni... ni..." is translated into "neither... or..." and not into "neither... nor..."!(by the way the American "neither" doesn't have the same pronunciation as the British "neither")


Dernière édition par gerardM le Ven 4 Fév - 21:57, édité 1 fois (Raison : J'ai écrit des bêtises !!! Merci Muriel !)
avatar
gerardM

Messages : 34214
Lieu : Ermont & Eaubonne café-langues (Val d'Oise)
Langues : Français (Langue maternelle), US-En, De, It, Ru

Voir le profil de l'utilisateur http://volangues.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Am.English] American culture

Message  gerardM le Ven 4 Fév - 1:11

Hi everyone,

Something else I forgot... C\'est vrai!!

- "people rule"
- "K.I.S.S.", the simpler the better
- Am cut long words at two syllables
- pretty, adverb
- far too
- that much
- way back
- down the corner
- "more betterer"
- farther/further

Please, could anyone comment on or explain these weird expressions?
avatar
gerardM

Messages : 34214
Lieu : Ermont & Eaubonne café-langues (Val d'Oise)
Langues : Français (Langue maternelle), US-En, De, It, Ru

Voir le profil de l'utilisateur http://volangues.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Am.English] American culture

Message  Guilaine le Ven 4 Fév - 17:43

Expression beaucoup utilisée en ce moment : "au jour d'aujourd'hui ..." Ca fait beaucoup de 'jour' si on considère "hui" : ressemble à l'esp. hoy, l'anglais : hour...


En anglais, Please explain : KISS, the simpler the better ?? No idea ...
avatar
Guilaine

Messages : 1037
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb, De, Es,It

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Am.English] American culture

Message  MurielB le Ven 4 Fév - 21:20

Hi Ghislaine, Hi Gérard

"people rule" democracy
- "K.I.S.S.", the simpler the better je ne sais pas pour KISS sinon le mieux est le plus simple
-- pretty, adverb assez
- far too beaucoup trop
- that much I can't carry that much je ne peux pas porter tout cela
- way back l'idée d'aller en arrière
- down the corner un peu plus loin après le coin
- "more betterer" mieux mais pas de beaucoup
- farther/further further est le sesn figuré

Je croyais que ni...ni se disait neither...nor : Sad Faire ces recherches m'a bcp intéressée

avatar
MurielB
Admin

Messages : 12433
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb, De, It, Es

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Am.English] American culture

Message  gerardM le Ven 4 Fév - 21:38

Bonsoir Ghislaine, bonsoir à tous,

Je te remercie pour ton message !
GhislaineM a écrit:Expression beaucoup utilisée en ce moment : "au jour d'aujourd'hui ..." Ca fait beaucoup de 'jour' si on considère "hui" : ressemble à l'esp. hoy, l'anglais : hour...
Je n'avais jamais fait le rapprochement entre "hui" et des mots espagnols ou anglais mais j'en étais resté à ce que m'avait dit un instit (je crois et il y a bien longtemps) me disant que "hui" signifiait "jour" en ancien Français.

Lorsqu'hier soir, j'ai commencé à écrire mon post, j'avais 2 éléments en tête puis en est venu un troisième, un quatrième, etc. je me suis limité Wink
- "K.I.S.S.", the simpler the better
When I was writing this, I was thinking of the advice given by several of my American teachers (*): when we want to speak American, we have to choose short and simple sentences.
KISS is an acronym which stands for Keep It Simple, Stupid.
Hereabove, I wrote explanations re language but in fact, it's known as "The KISS principle" and it applies to everything ie it's American daily philosophy.
We all know that Americans are very practical, straightforward, pragmatic.
We all know that the French like love theorical problems.
Facing a problem, an American begins by a simple but incomplete solution resolving 80% of the cases, promissing to generalize later, and they launch the application.
Facing the same problem, a French person wants to think of all the possibilities. One of the Descartes principles is (as my teachers taught me): "Avant de conclure, j'examine bien toutes les faces de la question"... in French companies, we often speak about "machines à gaz", don't we? Wink
Similarly, a French sentence is often long and difficult to understand. My Am teachers taught me: make short sentences!
That way, the French are used to dealing with complex systems and are considered as the best engineers in the world.

Well, KISS is a principle used in oodles of areas in America: everyone wants to apply the principle which is considered as very good at any domain from business to common life.

A few links as all of the Web pages are very interesting:
- Wikipedia (really excellent page)
- http://www.answers.com/topic/kiss-principle
- XR Performance (French site - applied to Sports)
- SlowDownFAST
- PeopleApache
- BusinessDictionary

KISS Principle (Keep It Simple, Stupid)

The KISS Principle (Keep It Simple, Stupid) is self-descriptive and recognizes two things:
1. People (including product and service users) generally want things that are simple, meaning easy to learn and use.

2. A company that makes products or furnishes services may find simplicity an advantage for the company as well, since it tends to shorten time and reduce cost. (Where the company is trying to use the principle on behalf of users, however, design time may take longer and cost more, but the net effect will be beneficial since easy-to-learn-and-use products and services tend to be cheaper to produce and service in the long run.)

The New Hacker's Dictionary, edited by Eric Raymond, says that the KISS Principle is sometimes cited on a development project to fend off feature creep.

The somewhat related idea of Ockham's razor is about always looking for the simplest explanation.
( http://searchcio-midmarket.techtarget.com/sDefinition/0,,sid183_gci521694,00.html )

NB:
(*) "several of my American teachers" - Americans don't say "several teachers of mine"... neither do Australians (I don't know about Brits). They consider it's theory and grammatics only!
avatar
gerardM

Messages : 34214
Lieu : Ermont & Eaubonne café-langues (Val d'Oise)
Langues : Français (Langue maternelle), US-En, De, It, Ru

Voir le profil de l'utilisateur http://volangues.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 12 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum