Esperanton

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Foti vian pladon povas plibongustigi ĝin

Message  Philippe-Henri le Mer 27 Nov - 22:15

On dirait de l'espéranto

Philippe-Henri

Philippe-Henri

Messages : 254
Lieu : Lille
Langues : Néerlandais (Langue maternelle), Fr, Gb

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mais c'est bien sûr!

Message  GuyP le Jeu 28 Nov - 21:39

Bien sûr, c'est de l'espéranto: cet article apparaît, après (presque) une cinquantaine d'autres dans la rubrique "Ni parolu kune" (parlons ensemble) c'est-à-dire la rubrique en espéranto du forum du café polyglotte de Calais.
Cet article, comme la plupart des autres, est tiré d'une radio en espéranto: Radio Verda, Vancouver, Canada
Sans problème, si cela intéresse quelqu'un, je peux en proposer une traduction en français.
Guy
avatar
GuyP

Messages : 88
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Espéranto, Gb

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Foti vian pladon povas plibongustigi ĝin

Message  MarineL le Jeu 28 Nov - 21:42

Merci beaucoup de la proposition ! J'ai trouve cette langue assez fascinante, mais ca me semble assez difficile !
Si vous connaissez un traducteur en ligne, je suis preneuse, car ca m'interesse de lire ces articles.

MarineL

Messages : 188
Lieu : United Kingdom
Langues : French (Langue maternelle), English, German

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Esperanto

Message  Philippe-Henri le Jeu 28 Nov - 22:21

J'aurais souhaité que l'esperanto ou le volapük devienne la langue véhiculaire de tous les peuples du monde, comme le latin dans l'Europe du Moyen-Age. Pourquoi cela n'a-t-il pas pris ? Peut-être parce que l'esperanto est une langue trop "artificielle", sans fond culturel propre? Une langue, ce n'est pas un simple outil de communication. C'est l'expression d'une culture dont les racines, parfois, se perdent dans la nuit des temps. Peut-on en dire autant de l'esperanto?

Philippe-Henri

Philippe-Henri

Messages : 254
Lieu : Lille
Langues : Néerlandais (Langue maternelle), Fr, Gb

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

A MarineL

Message  GuyP le Ven 29 Nov - 22:27

Le temps de traduire mon dernier article et je le mets sur le forum.
L'espéranto est la langue la plus facile du monde à apprendre, car c'est une langue totalement régulière (pas de déclinaisons; pas d'exceptions, conjugaison simple, tous les mots sont formés d'un radical avec, si besoin, préfixe et/ou suffixe,+une finale; etc), avec seulement 16 règles de grammaire.
L'espéranto demande dix fois moins de temps et d'énergie pour l'apprendre que n'importe quelle langue étrangère, pas seulement pour nous (par exemple, les francophones connaissent déjà 90°/° des radicaux), mais également pour les autres locuteurs: demandez à n'importe quel chinois, coréen ou japonais, par exemple, qui a appris l'espéranto et l'anglais par exemple.
Amicalement. GuyP
avatar
GuyP

Messages : 88
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Espéranto, Gb

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Foti vian pladon povas plibongustigi ĝin

Message  MarineL le Ven 29 Nov - 22:48

Merci GuyP !
Peut-etre aurais-je du penser avant a ca, je ne savais pas du tout !
Est-ce ci facile que ca ? Pourquoi peu de gens l'apprennent, donc ? Cela serait tellement plus simple pour tout le monde !

MarineL

Messages : 188
Lieu : United Kingdom
Langues : French (Langue maternelle), English, German

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

A Philippe-Henri

Message  GuyP le Ven 29 Nov - 23:11

A tes questions et réflexions, je vois que, comme pas mal de gens, tu as un avis sur l'espéranto sans la connaître.
Artificielle? Connais tu, par exemple, l'histoire de l'hébreu moderne? du serbo-croate? et de tant d'autres...
Sans fond culturel? As-tu une idée de la littérature espérantiste depuis sa création en 1887?
Pourquoi çà n'a pas pris? Tu connais l'histoire des chiffres arabes?
Et puis, "çà" a pris!: depuis le premier congrès international en 1905 à Boulogne-sur-Mer (62), la preuve a été faite que cette langue permet à des gens du monde entier de communiquer dans toute la variété des domaines de pensées et d'activités humaines: philosophie, religion, littérature (originale et traduite), sciences humaines, médecine, sciences de la nature, mathématiques, physique et toutes les sciences "dures", technologies telles que aéronautique, informatique, etc, etc... sans parler des sports et des loisirs...
L'espéranto existe en braille, et il y a même une association des commerçants espérantistes!
Mais voici l'essentiel: contrairement à la plupart des langues étrangères que l'on apprend, celle-ci n'apporte aucun avantage. L'espéranto est la langue de l'amitié: elle n'a d'utilité que pour les gens qui cherchent à rencontrer des personnes d'une autre culture seulement pour s'en faire des amis.
L'espéranto est une langue équitable: chacun doit l'apprendre et se trouve donc à égalité avec n'importe quel autre locuteur.
Finalement, il suffit de s'y intéresser pour la trouver géniale. Et en général, l'essayer c'est l'adopter!
T'aurais souhaité que l'espéranto devienne universel? Eh bien, tu peux facilement y contribuer, simplement en allant voir de quoi il retourne exactement!
Amicalement. GuyP

avatar
GuyP

Messages : 88
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Espéranto, Gb

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Esperanton

Message  MurielB le Ven 29 Nov - 23:27

bonjour à tous
Je connais l'anthousiasme de Guy pour l'espéranto. Je pense que toutes les langues se valent et l'intéressant c'est que chacune a quelque chose d'unique à nous apporter

_________________
Merci de me faire part des grosses fautes dans mes messages en langue étrangère. Grâce à vos remarques, je pourrai m'améliorer :-)
avatar
MurielB
Admin

Messages : 12885
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb, De, It, Es

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Esperanton

Message  Philippe-Henri le Sam 30 Nov - 0:08

GuyP a écrit:
Mais voici l'essentiel: contrairement à la plupart des langues étrangères que l'on apprend, celle-ci [l'esperanto] n'apporte aucun avantage. L'espéranto est la langue de l'amitié: elle n'a d'utilité que pour les gens qui cherchent à rencontrer des personnes d'une autre culture seulement pour s'en faire des amis.  
Oui, tout le monde sait que l’esperanto est une langue facile à apprendre à cause de sa structure grammaticale rationnelle. Mais ma question était de savoir pourquoi cette facilité n’a pas permis au monde en général, et à l’Union Européenne en particulier, de l’adopter comme langue véhiculaire, comme le wolof en Afrique ou l’urdu en Inde du Nord et au Pakistan.

Philippe-Henri

Philippe-Henri

Messages : 254
Lieu : Lille
Langues : Néerlandais (Langue maternelle), Fr, Gb

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Esperanton

Message  MurielB le Sam 30 Nov - 7:45

Sur internet, l'espéranto marche de mieux en mieux et intéresse de plus en plus de personnes. Une langue est importante quand des personnes la parlent et on a pas besoin qu'elle soit institutionnalisée.

_________________
Merci de me faire part des grosses fautes dans mes messages en langue étrangère. Grâce à vos remarques, je pourrai m'améliorer :-)
avatar
MurielB
Admin

Messages : 12885
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb, De, It, Es

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Esperanton

Message  Philippe-Henri le Sam 30 Nov - 8:50

MurielB a écrit:Sur internet, l'espéranto marche de mieux en mieux et intéresse de plus en plus de personnes. Une langue est importante quand des personnes la parlent et on a pas besoin qu'elle soit institutionnalisée.
Il serait temps que l'esperanto "marche de mieux en mieux" car il existe depuis plus d'un siècle.

Philippe-Henri

Philippe-Henri

Messages : 254
Lieu : Lille
Langues : Néerlandais (Langue maternelle), Fr, Gb

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Esperanton

Message  MurielB le Sam 30 Nov - 9:12

Henri toute langue qui rapproche et rend heureux est importante. Pour moi il faut avant tout cultiver le polyglottisme.... c'est la notre richesse

_________________
Merci de me faire part des grosses fautes dans mes messages en langue étrangère. Grâce à vos remarques, je pourrai m'améliorer :-)
avatar
MurielB
Admin

Messages : 12885
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb, De, It, Es

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Esperanton

Message  Philippe-Henri le Sam 30 Nov - 11:47

MurielB a écrit:Henri toute langue qui rapproche et rend heureux est importante. Pour moi il faut avant tout cultiver le polyglottisme.... c'est la notre richesse
A Muriel

Je ne disconviens pas que toute langue qui rapproche et qui rend heureux soit importante. Mais, manifestement, nous ne considérons pas tous le phénomène «langue» sous le même angle. Il y a deux points de vue opposés:
− la langue «véhiculaire», outil pratique de COMMUNICATION universelle, comme l’esperanto, le latin, la mathématique, le morse, le sabir, le pidgin, le mandarin et, dans une certaine mesure, l’anglais international
− la langue «vernaculaire», outil CULTUREL qui maintient la cohésion à l'intérieur d'une petite communauté comme le ch’timi, le catalan, le flamand, la gestuelle des sourds-muets etc.

De formation philologique, je m’intéresse essentiellement aux aspects esthético-humanistes d’une langue (littéraire, rhétorique, historico-culturelle, phonétique, poétique...). J’ai été dans le passé tenté de me lancer dans l’espéranto mais cette langue m’avait paru trop «artificielle». Ce n’est pas une critique, c’est une question de sensibilité.

Philippe-Henri

Philippe-Henri

Messages : 254
Lieu : Lille
Langues : Néerlandais (Langue maternelle), Fr, Gb

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Esperanton

Message  MurielB le Sam 30 Nov - 19:29

Henri l'apport que tu as sur ce forum est très intéressant et je te remercie d'y participer. Néanmoins Il y a d'autres regards tout  aussi enrichissants. Pour moi ce forum polyglotte permet de réfléchir sur toutes sortes de sujets tout en mettant en évidence l'intérêt du polyglottisme et de la richesse de la différence. Chaque langue et aussi chaque personne a quelque chose de spécifique à apporter. Nous souhaitons bien sûr qu'interviennent des jeunes, des moins jeunes et petit à petit des personnes de toutes cultures et de tous horizons. Il faudra un certain temps bien évidemment, mais on a le temps Cependant et on le sent bien, certains polyglottes sont d'avantage latins ou Anglo Saxons ou attires par les langues orientales, peu importe. Heureusement, nous sommes tous différents  Je vois que tu aimes  les  aspects esthético-humanistes d’une langue et tu souhaites partager ta connaissance des civilisations passées. Merci encore. Cependant j'aime aussi personnellement la philosophie et le message de l'Espéranto. Je suis ravie que l'on ait à Calais une table de cette langue. Loin d'être superficielle elle permet aux peuples du monde entier de communiquer entre eux et de connaître leurs cultures respectives. Elle représente la paix et la neutralité; Cependant Chacun choisit la langue qu'il souhaite apprendre bien sûr !

_________________
Merci de me faire part des grosses fautes dans mes messages en langue étrangère. Grâce à vos remarques, je pourrai m'améliorer :-)
avatar
MurielB
Admin

Messages : 12885
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb, De, It, Es

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Esperanton

Message  Philippe-Henri le Sam 30 Nov - 20:37

MurielB a écrit:Henri l'apport que tu as sur ce forum est très intéressant et je te remercie d'y participer. Néanmoins Il y a d'autres regards tout  aussi enrichissants. Pour moi ce forum polyglotte permet de réfléchir sur toutes sortes de sujets tout en mettant en évidence l'intérêt du polyglottisme et de la richesse de la différence. Chaque langue et aussi chaque personne a quelque chose de spécifique à apporter. Nous souhaitons bien sûr qu'interviennent des jeunes, des moins jeunes et petit à petit des personnes de toutes cultures et de tous horizons. Il faudra un certain temps bien évidemment, mais on a le temps Cependant et on le sent bien, certains polyglottes sont d'avantage latins ou Anglo Saxons ou attires par les langues orientales, peu importe. Heureusement, nous sommes tous différents  Je vois que tu aimes  les  aspects esthético-humanistes d’une langue et tu souhaites partager ta connaissance des civilisations passées. Merci encore. Cependant j'aime aussi personnellement la philosophie et le message de l'Espéranto. Je suis ravie que l'on ait à Calais une table de cette langue. Loin d'être superficielle elle permet aux peuples du monde entier de communiquer entre eux et de connaître leurs cultures respectives. Elle représente la paix et la neutralité; Cependant Chacun choisit la langue qu'il souhaite apprendre bien sûr !
A Muriel

Muriel conçoit le forum comme un kaléidoscope aux multiples couleurs changeantes qui se font écho par miroirs interposés. Malheureusement, je ne compte que quatre ou cinq intervenants réguliers.

Je n’ai pas dit que l’esperanto soit une langue superficielle. Je dis seulement que c’est une langue artificielle qui n’a pas de fond culturel propre. Une langue, c’est quelque chose qui a un passé, qui surgit du fond des âges, qui vit, qui bouge, qui crée, qui emprunte, qui évolue, qui s’enrichit, qui s’encanaille... La vitalité d’une langue se reconnaît par le fait que sa grammaire compte plus d’exceptions que de règles. Je crois savoir que le polonais en est un bon exemple. Ironie du sort, le père de l’esperanto parlait aussi polonais...

Philippe-Henri

Philippe-Henri

Messages : 254
Lieu : Lille
Langues : Néerlandais (Langue maternelle), Fr, Gb

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Esperanton

Message  MurielB le Sam 30 Nov - 20:46

Henri c'est vrai qu'il n'y a pour l'instant que quelques intervenants réguliers mais ce qu'ils écrivent est de qualité !
Et comme je l'ai dit précédemment nous ne sommes qu'à l'aube de notre forum, il va évoluer et grandir. C'est comme l'Espéranto, il représente la paix et la communication entre les peuples et lui aussi va évoluer et grandir...
chaque langue a bien eu un commencement ?

_________________
Merci de me faire part des grosses fautes dans mes messages en langue étrangère. Grâce à vos remarques, je pourrai m'améliorer :-)
avatar
MurielB
Admin

Messages : 12885
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb, De, It, Es

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Foti vian pladon povas plibongustigi ĝin

Message  MarineL le Mar 3 Déc - 21:07

J'ai pris un peu plus d'informations sur l'esperanto, merci GuyB, pour partager votre passion de l'esperanto ! Smile

Muriel, merci pour la creation du forum et ta collaboration aux sujets. Et on peut garder contact, malgre les quelques centaines de kilometres qui nous separent ! J'espere etre la prochainement. Smile

MarineL

Messages : 188
Lieu : United Kingdom
Langues : French (Langue maternelle), English, German

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Esperanto

Message  Guilaine le Lun 17 Mar - 17:58

Une langue qui évite l'apprentissage de règles grammaticales ardues et leurs exceptions ?
Une langue facile à apprendre et qui permet de placer tout un groupe au même niveau : il n'y a pas les "natives" et les autres ... qui forcément se débrouillent moins bien et sont en position d'infériorité, surtout dans les affaires...
Une langue-pont qui favorise l'amitié, quelle que soit notre origine ou notre culture ?

OK je suis intéressée. Un vieux rêve va peut-être se réaliser demain, grâce à Guy au café polyglotte de Calais.
MERCI pour ce nouveau projet !
avatar
Guilaine

Messages : 1043
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb, De, Es,It

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Esperanto als Schulsprache

Message  odileD le Sam 18 Avr - 12:22

Saluton!

Guy a écrit:J'ai essayé de lire tous les échanges concernant le désir de parents de rendre leurs enfants bilingues.
Il me semble que le but est de donner un avantage à leurs enfants par rapport aux autres, disons une longueur d'avance à un moment de leur vie. Je suppose que tous les parents ont à coeur de procurer à leurs enfants le maximum de ce qui devrait les placer dans la meilleure position possible pour réussir leur vie dans le monde qui sera le leur demain.
Et dans un monde de concurrence exacerbée (et tous nous y participons allègrement!) et où l'anglais (américain) est la langue de circulation internationale, c'est à qui démarrera le plus vite dans l'acquisition de cette langue! Avant même la naissance, si possible!
Et comme Muriel dans son intitulé fait référence à l'espéranto, j'aimerais préciser mon point de vue.
Bien entendu, qu'on ne s'y trompe pas, je considère comme légitime que les parents (et grands-parents) essaient de donner la meilleure éducation possible à leurs enfants. Et moi aussi, j'ai appris l'anglais, l'ai pratiqué, l'ai utilisé (en particulier professionnellement) et continue volontiers à l'utiliser.
Mais c'est une langue qu'on apprend parce qu'elle procure un avantage: on a intérêt à la posséder.
L'espéranto ne procure aucun avantage: on a aucun intérêt à l'apprendre. L'espéranto ne sert qu'à se faire des amis!
C'est pourquoi je l'ai apprise, la pratique et l'utilise (pas assez à mon goût!). Et voudrais bien qu'elle soit mieux connue et donc plus répandue.
Le congrès mondial annuel d'espéranto qui se tiendra à Lille à l'été 2015 devrait être une formidable opportunité pour faire connaître cette langue neutre et équitable. Et facilement accessible à tous!

Au cours du Premier Congrès International de l'Esperanto qui s'est réuni le 18 avril 1922 à Genève, la tentative du Volkerbund d'introduire cette langue dans l'enseignement scolaire, non seuleument en Allemagne mais dans bien d'autres pays étrangers a échoué. Voici ce que relate un article de presse d'aujourd'hui:
18. April 1922
Der Augenarzt Ludwig Lejzer Zamenhof (Foto) besaß eine große Sprachbegabung. Schon als Kind lernte er vom Vater Russisch, von der Mutter Jiddisch und von seinen Spielkameraden Polnisch. Er wuchs in der damals zum Russischen Reich gehörenden, heute polnischen Stadt Byalistok auf, wo er auch Deutsch, Französisch, Englisch, Latein, Griechisch und Hebräisch lernte. Die Sprachen der Welt faszinierten ihn – am meisten begeisterte ihn jedoch die Idee einer neuen Sprache. Zamenhof gilt als Erfinder der Kunstsprache Esperanto. Diese sollte, so hoffte der Arzt, in einer nicht allzu fernen Zukunft als Weltsprache dienen. Zamenhof starb 1917, er erlebte nicht mehr, dass seine Anhänger nach dem Ersten Weltkrieg beinahe Erfolg gehabt hätten. Der Völkerbund war gerade gegründet worden und die Esperantisten hofften, dass der Bund Esperanto als Schulfach einführen würde. Am 18. April 1922 begann der Erste Internationale Kongress zum Thema Esperanto in Genf. Vertreter aus 28 Ländern diskutierten ihre Erfahrungen mit der Kunstsprache. Die meisten waren von der Idee durchaus angetan und so lautete die Empfehlung an den Völkerbund: Esperanto sollte an allen Schulen unterrichtet werden. Doch mehrere Länder protestierten, vor allem Frankreich legte sein Veto ein. Und so kam es nie zu einem Beschluss des Völkerbunds. Stattdessen wurde die Idee einer gemeinsamen Sprache wieder zu den Akten gelegt.

Der Grund , warum Frankreich sein Veto einlegte, ist mir nicht bekannt.
LG

odileD

Messages : 282
Lieu : Allemagne
Langues : Français (Langue maternelle) , Gb, De Esp

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

En réponse incomplète

Message  GuyP le Mar 30 Juin - 14:53

Bonjour, Odile B
A ma connaissance, c'est à de multiples reprises que les gouvernements français se sont opposés à l'enseignement de l'espéranto. Notamment entre les deux guerres mondiales, pour la raison, semble-t-il, que la France craignait de perdre la prééminence du français comme langue diplomatique.
Encore aujourd'hui, l'esperanto semble considérée comme une menace contre le développement du français dans le monde (Francophonie).
L'année dernière, nous faisions signer une pétition demandant que l'esperanto soit une langue étrangère reconnue au bac. Je ne sais pas le résultat.
Dans beaucoup de pays, l'esperanto est repoussé car présentée comme "internationaliste" et donc contraire au patriotisme linguistique!
Ce serait pourtant fabuleux de pouvoir, par exemple dans l'UE, circuler et passer les frontières en sachant que tous les européens ont comme première langue étrangère l'esperanto (reconnue comme 10 fois plus facile à apprendre que n'importe quelle autre langue, y compris pour les asiatiques, ce qui est tout fait logique, du fait de sa régularité et de la construction des mots).
C'est une langue qui fonctionne pour tout et permet de s'exprimer dans tous les domaines de la connaissance.
Ce ne sont pas les arguments en sa faveur qui manquent (y compris de la part de l'Unesco) mais manque une volonté politique notamment en France (euphémisme!)
avatar
GuyP

Messages : 88
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Espéranto, Gb

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Esperanton

Message  Christian le Mer 1 Juil - 12:50

Bonan tagon !

Concernant l'option au Bac, on dirait que ça bouge (pour 2017 à Paris), mais je ne trouve pas de confirmation officielle.

Sur le site Espéranto Paris - Île-de-France, on peut lire :

Par ailleurs, des séances de préparation au bac blanc d’espéranto seront organisées à l’attention des lycéens qui passeront le BAC en 2017 ou après.
http://esperanto.paris/cours-esperanto-2015-2016
avatar
Christian

Messages : 23
Lieu : Kawasaki
Langues : français (Langue maternelle), japonais, esperanto

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum