Café polyglotte sur le net (Language forum)
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Ma "croisade" du moment : en guerre (de mot) contre la Novlangue

3 participants

Aller en bas

Ma "croisade" du moment : en guerre (de mot) contre la Novlangue Empty Ma "croisade" du moment : en guerre (de mot) contre la Novlangue

Message  PatrickB Jeu 12 Jan - 11:35

La novlangue

1984 est le plus célèbre roman de Georges Orwell, publié en 1949. Il décrit une Grande Bretagne trente ans après une guerre nucléaire entre l’Est et l’Ouest censée avoir lieu dans les années 1950 et où est instaurée un régime de type totalitaire fortement inspiré à la fois du Stalinisme et de certains éléments du Nazisme.
La liberté d’expression n’existe plus. Toutes les pensées sont minutieusement surveillées, et d’immenses affiches sont placardées dans les rues, indiquant à tous que « Big Brother vous regarde »
La liberté de pensée est le droit que possède tout individu de déterminer lui-même le contenu de ses représentations intellectuelles, morales, politiques, religieuses. On pense et on pense soi-même à ses idées
Tous les lecteurs de 1984 connaissent la Novlangue, instrument du pouvoir totalitaire qu’imagine Georges Orwel. Ce qui est moins connu en revanche – et moins lu- c’est l’appendice intitulé les Principes de la Novlangue, que l’auteur a joint à son récit. Dans ce texte, Orwell explique les mécanismes syntaxiques et lexicaux d’une langue monstrueuse dont le but n’est pas d’enrichir mais d’appauvrir le vocabulaire afin de limiter la capacité de la population à penser.
L’idée d’Orwell c’est que trop souvent nous nous laissons entraîner par les mots, nous laissons les mots penser à notre place, ce qui est vrai pour n’importe qui dans la conversation courante mais aussi vrai pour un écrivain, un penseur, un philosophe…
Ce qui importe avant tout, c’est que le sens gouverne le choix des mots et non l’inverse. En matière de prose la pire chose que l’on puisse faire avec les mots est de s’abandonner à eux.

Pour documenter ce propos nous joignons ici l’enquête paru dans Libération : "Victor Klemperer, décrypteur de la langue totalitaire". Un essai sur le philosophe allemand (1881-1960) :
Victor Klimberer est l’auteur d’une analyse de la langue totalitaire qui fait désormais figure d’ouvrage de référence classique pour toute réflexion menée sur ce thème et pour les spécialistes du 3ème Reich. Il fut le premier à comprendre que la rhétorique nazie, en corrompant la langue allemande, réussirait à faire passer pour vrai ce qui était faux.
Pourtant que sait-on de Victor Klimperer, l’auteur de LTI, la langue du IIIe Reich, devenu l’étude de référence de la langue totalitaire ? A peu près rien.

Notre propos de ce jour est donc de vous mettre en garde :
Le principe est que plus l’on diminue le nombre de mots d’une langue, plus on diminue le nombre de concepts avec lesquels les gens peuvent réfléchir, plus on réduit les finesses de langage, moins les gens sont capables de réfléchir, et plus ils raisonnent à l’affect. La mauvaise maîtrise de la langue rend ainsi les gens stupides et dépendants. Ils deviennent des sujets aisément manipulables par les médias de masse tel que la télévision, la radio, les journaux, les magazines etc..

Exemples de « novlangues »
- Distanciation sociale au lieu de mise en quarantaire
- Cookies au lieu de traceurs
- Missiles humanitaires au lieu de bombes téléguidées instrument de terreurs et de génocide
- Plan de reconversion ou lieu de plan de licenciements
La meilleure expression de Novlangue fut l’interrogation journalistique du porte-parole de l’ambassade Russe en France en direct sur la télévision (BFM 11/01/2023 23h) où la main sur le cœur, il nous parlait d’affect et de sa désolation de voir ses frères ukrainiens se faire massacrer par un gouvernement l’envoyant se battre pour éviter la paix que proposait la Russie. Point d’agresseur c’est la Russie qui défendait ses sujets dans le Donbass et la Crimée contre un état totalitaire sanguinaire. Le pire c’est qu’il semblait sincère. Redoutable diplomate si nous n’étions pas avertis et entrainés à décrypter au-delà des mots, les non-dits des véritables maux. L’intelligence déductive face à l’affect instinctif.
PatrickB
PatrickB

Messages : 480
Lieu : café de Calais (et d'ailleurs - déplacements)
Langues : Français (Langue maternelle) , Gb

Revenir en haut Aller en bas

Ma "croisade" du moment : en guerre (de mot) contre la Novlangue Empty Novlangue réponse de chatgpt intelligence artificielle

Message  PatrickB Jeu 12 Jan - 13:08

Réponse à la question : novlangue ?
La novlangue est l'utilisation de mots et de tournures standardisés pour décrire des concepts, des idées et des expériences. Elle est souvent utilisée pour remplacer des mots plus longs ou plus complexes et pour simplifier la communication. La novlangue peut être considérée comme une forme de langage médiatisé, qui est conçu pour être facilement compris et utilisé par un large public. Elle est très populaire dans les médias et dans le marketing, où il est important de communiquer des concepts et des idées avec efficacité.

Là on est bluffé : la manipulation est totale. Le danger de la novlangue inexistant, c’est simplement pour vous aider…
PatrickB
PatrickB

Messages : 480
Lieu : café de Calais (et d'ailleurs - déplacements)
Langues : Français (Langue maternelle) , Gb

Revenir en haut Aller en bas

Ma "croisade" du moment : en guerre (de mot) contre la Novlangue Empty Re: Ma "croisade" du moment : en guerre (de mot) contre la Novlangue

Message  Remy Jeu 12 Jan - 14:25

Fort intéressant. In tout cas, nous dins ch'Nord, cha va pont nous arriver ed'devenir boubourse, car in parle in ch'ti !

Remy

Messages : 2989
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb

Revenir en haut Aller en bas

Ma "croisade" du moment : en guerre (de mot) contre la Novlangue Empty Re: Ma "croisade" du moment : en guerre (de mot) contre la Novlangue

Message  MurielB Jeu 12 Jan - 21:52

Remy a écrit:Nous dins ch'Nord, cha va pont nous arriver ed'devenir boubourse, car in parle in ch'ti !

Ch’est pas tout carabistoulles chu qu’té dis Remy. Eul ch’ti ch’est pas la novlangue hein?

_________________
France Merci de me faire part des grosses fautes dans mes messages en langue étrangère (en Message Privé). Grâce à vos remarques, je pourrai m'améliorer  :-) 
Pour n'importe quelle  question =>muriel.bercez@gmail.com
Pour connaitre le mode d'emploi=>PRESENTATION
You Don't speak French              =>Gb,De, Esp, It 
MurielB
MurielB
Admin

Messages : 16854
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb, De, It, Es

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum