Article Nord littoral du 23 juillet 2018 à propos du café polyglotte de Calais

Aller en bas

Article Nord littoral du 23 juillet 2018 à propos du café polyglotte de Calais

Message  MurielB le Lun 23 Juil - 21:02



Veuillez regarder plus bas, c'est écrit plus clairement !


Dernière édition par MurielB le Mar 24 Juil - 22:46, édité 2 fois

_________________
Merci de me faire part des grosses fautes dans mes messages en langue étrangère. Grâce à vos remarques, je pourrai m'améliorer :-)
avatar
MurielB
Admin

Messages : 13815
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb, De, It, Es

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Je vous ai recopié le texte afin de le rendre plus lisible

Message  MurielB le Lun 23 Juil - 21:55

Chaque mardi se tient le café polyglotte au Café de Paris. Un rendez-vous pour se perfectionner en langue étrangère et découvrir les cultures. Les participants se font toujours aussi nombreux.
18 heures. Au premier étage du café de Paris. Les premiers arrivants s'installent à leur place habituelle. Les anglophones se dirigent sur la grande table au fond de la salle, les Allemands posent leurs affaires près de la fenêtre Chaque mardi soir, c'est le même rituel pour le café polyglotte. Pendant deux heures, ces amoureux des langues échangent autour d'un pot pour se perfectionner en langue étrangère mais aussi découvrir la culture des pays.
UN MELTING POT

Jouer le jeu signifie mettre de côté le Français le temps de cette soirée. Une habitude à prendre pour les nouveaux arrivants.

"Au début, le naturel revient au galop" plaisante Henriette à la table d'Italien. Elle a ramené avec elle son dictionnaire, très utile dans certains cas. " ça nous arrive de ne pas trouver un mot ou une expression. Là, je l'ai ramené pour expliquer une règle de grammaire à une amie. Mais on est très loin d'une ambiance studieuse comme en classe" assure elle

Tout sauf le Français... Hormis à une table, dédiée à ceux qui veulent apprendre la langue de Molière. Ce jour-là, une jeune Anglaise vient perfectionner son Français. C'est aussi ça l'atout du café polyglotte, souligne Muriel Bercez. On accueille les touristes, les étudiants étrangers

Hormis l'Anglais qui rassemble le plus grand nombre de participants, d'autres langues ont leur place. Au fil des années, certaines disparaissent faute de participants, et d'autres arrivent comme la langue des signes (voir ci-dessous). On avait une table de chinois avant mais maintenant, on voit beaucoup moins d'étudiants Chinois. Par contre, on a une table pour le Russe et pour le Néerlandais, explique Muriel Bercez. Chaque langue a sa place. On est une grande faille de polyglottes. C'est un melting pot " 



UNE TABLE POUR LA LANGUE DES SIGNES

Depuis quatre mois, une nouvelle langue a fait son apparition au café polyglotte : La langue des signes. Autour de la table, les personnes entendantes se réunissent pour apprendre la langues des signes à Calais, souligne-t-elle. Depuis  une petite année, il y a Accesourds à Dunkerque mais sinon il faut aller à Arras ou à Ronchin "Chaque mardi soir, les participants pratiquent la langue ou réalisent des "petits exposés" pour en apprendre d'avantage sur la surdité. Le but c'est aussi de faire découvrir des choses mais sans pression. C'est une ambiance bon enfant. ça permet de faire tomber les clichés, comme celui selon le quel tous les sourds sont muets"

Marie Claude Decoster souhaite faire découvrir cette langue au plus grand nombre "Beaucoup de sourds ont du mal à faire confiance aux entendants, et c'est tout à fait compréhensible. C'est comme si on se trouvait en chine sans parler un mot de Chinois. C'est à nous de faire les efforts, d'apprendre les bases pour faciliter la communication"


 "On est vraiment dans l'esprit Français d'un café "déclare Muriel Bercez qui a créé la café polyglotte à Calais en 2003. C'est ouvert à tout le monde et d'ailleurs on a des personnes de tous les horizons mai il faut jouer le jeu
A la table d'Anglais, deux anciens professeurs engagent la conversation.

HENRIETTE ENGRAND (Italien)
"Je viens presque toutes les semaines depuis novembre dernier. Je réapprends l'italien depuis 4 ans. Le café polyglotte m'aide beaucoup à progresser. On n'a pas de thème précis en arrivant, on peut parler de l'actualité, poser des questions ou raconter son quotidien. On s'aide mutuellement."

CORNEILLE LAVOY (Espagnol)
"J'avais essayé le café polyglotte il y a quelques années, je n'avais pas accroché. Je suis revenu en début d'année et ça me plaît. ça nous permet de nous améliorer dans une langue et de nous ouvrir au monde. C'est plus détendu qu'un cours classique et on apprend les petites expressions typiques. Une langue ça se vit"

CLAIRE MARSHALL (Français)
"Je suis originaire du Royaume Uni, Je suis arrivée pour le travail à Calais la semaine dernière. Un collègue m'a parlé du café polyglotte, je suis venue essayer pour améliorer mon Français. L'ambiance est très sympa et je sens que je vais progresser. Je vais venir aussi souvent que possible"

_________________
Merci de me faire part des grosses fautes dans mes messages en langue étrangère. Grâce à vos remarques, je pourrai m'améliorer :-)
avatar
MurielB
Admin

Messages : 13815
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb, De, It, Es

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Article Nord littoral du 23 juillet 2018 à propos du café polyglotte de Calais

Message  Admin le Sam 28 Juil - 13:50

Merci d'avoir retranscrit le texte, parce que, je ne sais pas comment tu t'y est pris, mais c'est difficilement lisible.
avatar
Admin
Admin

Messages : 1966
Lieu : Calais
Langues : Français, Gb

Voir le profil de l'utilisateur http://www.cafe-polyglotte.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum