Café polyglotte sur le net (Language forum)
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Réponse à une complainte sur le déclin de notre civilisation et sur le danger de l'immigration

Aller en bas

Réponse à une complainte sur le déclin de notre civilisation et sur le danger  de l'immigration Empty Réponse à une complainte sur le déclin de notre civilisation et sur le danger de l'immigration

Message  PatrickB Sam 26 Déc - 12:33

En ces temps de "Noël au foyer isolé" j'ai reçu un courriel désespéré sur notre déclin civilisationnel (non lié au virus je vous précise) mais à l'incapacité de nos élites et au péril de l'immigration. "40 ANS D ÉLITES FRANÇAISES : BILAN D'UN DÉSASTRE
par Jacques Guillemain Ex-officier de l'armée de l'air.
Pilote de ligne retraité. (vous trouverez surement le texte initial sur internet j'ai trouvé inutile de le reproduire car ce sont des idées assez répandues et n'ont d'intérêt que pour nous permettre de confronter nos idées sans polémique)

ci-joint ma réponse :
Bonjour, ce petit mot pour vous dire que nous ne partageons pas vos opinions. Loin de moi l’idée de polémiquer, nous vous croyons sincères. Nous avons simplement un point de vue différent sur une même réalité l’immigration. Pour vous elle représente un fléau, pour moi c’est une opportunité. Pourquoi de telles divergences certainement parce que émotionnellement nous analysons différemment un fait, ensuite parce qu’intellectuellement nous construisons un raisonnement aboutissant à des conclusions différentes. Nous pouvons voir ce qui nous rassemblent et les faits sur lesquels nous sommes d’accord plutôt que vociférer les uns et les autres sans possibilité de nous entendre donc de nous comprendre, je n’ai pas dit accepter les opinions mais bien comprendre le point de vue. Nous sommes confrontés à une immigration qui devient et probablement deviendra de plus en plus importante (sommes nous en accord sur ce point ?). La crainte est de perdre ce qui fait notre environnement, notre mode de vie, notre « culture »  ou tout du moins nos habitudes coutumières (sommes nous en accord sur ce point ?). Ainsi pour certains cette immigration représente un risque d’introduction d’une religion différente de la leur avec des dogmes différents pas forcément l’absence d’un monothéisme (sommes nous d’accord sur ce point ?). La peur semble être aussi de voir se développer une insécurité grandissante liée à des conceptions différentes du droit, de la justice (sommes nous aussi d’accord sur ce point). La peur semble aussi de voir l’état incapable de maintenir un « ordre républicain » par ceux dont c’est le métier (sommes nous d’accord sur ce point ?). La peur est d’entrer dans un déclin « civilisationnel » avec moins de créativité, moins d’éducation, moins de performance économique, moins de productivité in situ (sommes nous d’accord sur ce point ?)
En réponse à toutes ces interrogations permettez moi d’expliquer mon point de vue.
Sur l’importance de l’immigration, c’est vrai qu’elle augmente (habitant Calais je la constate chaque jour quoique pour ma ville c’est une migration plus qu’une immigration). Je pense même que cette immigration va s’intensifier et là nous avons qu’une possibilité : l’intégrer et la transformer en richesse car nous ne pourrons pas la contenir (habitant Calais je puis vous le certifier aucune barrière naturelle (mer) ou physique (murs, barbelés) le l’arrêtera. La seule façon de la diminuer c’est de la tourner à notre avantage pour maintenir les populations là où elles naissent et diminuer la natalité là où la seule richesse et la seule façon de survivre est de « faire des enfants ».
Je ne suis pas eugéniste, ni concentrationnaire vous l’aurez deviné. Une piste de réflexions est de ne pas limiter l’immigration à des personnes qui fuient les persécutions religieuses, politiques, climatiques mais d’autoriser les réfugiés économiques. Je m’explique les « migrants » économiques viennent pour travailler, produire des richesses. Ils ont une énergie et une dynamique que beaucoup de « native people » n’ont plus. Ces gens gagnent leur vie et envoient une bonne partie des gains dans leur pays d’origine où cette manne permet de sédentariser la population en la nourrissant et en créant des « micro-entreprises » donnant du travail sur place, permettant une survie autre qu'en augmentant la natalité (plus le pays à un PIB important plus la natalité diminue - tout au moins dans une démocratie de droit). C’est beaucoup plus efficace que toutes les aides monétaires ou alimentaires que nos gouvernements déversent et qui alimentent en grande partie la corruption dans ces pays et la rétro-corruption dans la notre (France à fric). D’autres part parmi tous ces immigrés (réfugiés ou économiques) beaucoup ont des capacités intellectuelles hors normes (dans des proportions identiques, je pense aux nôtres, mais du fait de cette capacité elle leur a permis de survivre dans un environnement difficile et ce qui au départ était une proportion identique est à l’arrivée beaucoup plus importantes chez eux. (habitant Calais j’ai vu des immigrés peu qualifiés devenir des « chercheurs - trouveurs », des chefs d’entreprise. Eh oui malgré un taux de chômages des plus élevés de France, ces personnes ont une « niaque » extraordinaires leur permettant de surmonter tous les obstacles et c’est une chance pour notre pays que de pouvoir les accueillir. Accueil voilà le mot qui manque dans notre politique d’immigration. Accueillir veut dire respecter l’autre et que l’autre en réciprocité vous respecte. Car si c’est la crainte et la haine que nous ressentons ils (les immigrés) la partageront également mais surement avec plus de dynamisme.
La crainte est de perdre « avec tous ces étrangers » notre mode de vie, nos coutumes, notre religion. Notre mode de vie n’a rien à craindre de l’immigration, le couscous a t’il détrôné la poule au pot ? Non c’est plus le burger frites qui à mis à mal notre « sandwich jambon-beurre »  et pourtant nous ne sommes pas « envahie d’anglo-saxons ». Et seul un petit morceau de virus à tout détruit de nos habitudes coutumières. Notre environnement n’est pas en cause non plus par l’immigration car bien souvent ils (les immigrés) s’installent dans les grandes agglomérations et les seuls qui s’installent  en dehors ce sont des diplômés (médecins, techniciens) qui permettent à nos campagnes de garder leur populations. Nous le voyons également avec le développement de la consommation locale et « bio » notre agriculture change pour permettre de plus en plus à nos campagnes de se repeupler et de produire différemment pour retrouver des marchés et de la compétivité. Il en va de même de nos entreprises c’est par l’excellence et la créativité que nous retrouveront de la richesse. (Si les salaires ont monté pour permettre une consommation élevée ce n’est par philanthropie mais parce que la consommation de masse permet d’enrichir l’élite des investisseurs). La richesse est souvent ce qui est le plus inégalement partagée à l’inverse de la pauvreté). (vous l’avez compris je ne suis pas un «gros capitaliste » simplement comme vous un quidam qui n’a nulle besoin d’amasser plus qu’il ne peut en dépenser et n’ayant nul besoin excessif que de pouvoir déambuler dans sa « France profonde » et d’y goûter des joies simples l’emplissant de béatitude (pas béat attitude).
Quant à la religion étant athée et agnostique je crains autant que vous tout fanatisme religieux ayant du « composer » depuis mon enfance avec un Catholicisme que je trouvais trop envahissant. Les croyants sont des personnes très fréquentables (même pour moi) car ils ont cette part de mystique qui les rend très tolérants, dévoués et charitables. Seuls les dogmatiques sont à fuir car pour eux tout est règle. Ne pas partager « leur dogme » entraine chez eux une montée d’angoisse qui les submerge de même nature que les névroses. Notre constitution étant bien faite nous avons bien une séparation de l’Eglise et de l’Etat (hormis le fait que notre Président actuel a accepté d’être diacre ce qui me déplaît car il affiche ainsi une appartenance religieuse dans sa fonction). Nous voyons la différence avec l’Angleterre ou la reine est aussi un chef religieux (une cheffe religieuse ? Pardon pour l’orthographe), ou avec les USA où le président prête serment sur la bible (qui est un livre sacré mais pas pour tous), ce qui rattache sa fonction à une connotation religieuse. A mon avis les plus anti-islamistes sont les musulmans croyants modérés qui ont été persécuté pour leur « mauvaise foi », croyez-vous qu’ils aient envie d’un Califat ?
Quant au maintien de l’ordre que les immigrés pertuberaient. De tout temps nous avons eu des malfrats en France, des corrompus, des voyous de tout ordre. Les immigrés ne sont pas des hordes de barbares détruisant tout lors de manifestations sans aucun civisme. Personnellement en déplacement à Lyon et devant me rendre chaque jour dans un hôpital situé en banlieue dans un quartier « chaud » depuis le centre ville, je n’ai jamais avec mon épouse fait le trajet en bus debout car toujours des jeunes issues de l’immigration m’ont donné leur place assise. Le respect des personnes âgées est dans leur culture. (c’est également ce qui choque le plus les « chinois » lorsqu’ils viennent chez nous, c’est la façon dont nous traitons nos aînés). De même vous constaterez vous même dans une queue les africains cèdent toujours leurs places aux femmes enceintes car c’est aussi dans leur culture. Les zones de non-droit existe parce que dans ces ghettos la seule économie qui subsiste c’est le deal. C’est pour eux le seul job qui les emploie. Ils ont mis leur intelligence au service de leur subsistance. Nous ne pouvons même plus légaliser « les drogues douces » si tant est qu’elles existent car on supprime d’un coup tout ce qui les fait vivre sans pouvoir le remplacer. Depuis combien de temps parle-t-on de politique de la Ville sans jamais s’y atteler.
Voilà je vous laisse disserter et peut être me plaindre ou me maudire. Heureusement nous sommes dans un pays libre où chacun à le droit de s’exprimer, de croire et surtout de refaire le monde. Bonne journée et prenez soin de vous et des autres. Cactus
PatrickB
PatrickB

Messages : 362
Lieu : café de Calais (et d'ailleurs - déplacements)
Langues : Français (Langue maternelle) , Gb

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum