Café polyglotte sur le net (Language forum)
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Une "expérience émotionnelle" en visio-conférence avec l'Ukraine

Aller en bas

Une "expérience émotionnelle" en visio-conférence avec l'Ukraine Empty Une "expérience émotionnelle" en visio-conférence avec l'Ukraine

Message  PatrickB Sam 5 Mar - 11:29

Bonjour, permettez-moi ce jour de vous livrer une « expérience émotionnelle » ce qui pour un « forum » qui relève plus des « expériences intellectuelles » peut être sujet à discussions.
Hier soir comme chaque vendredi nous étions en « zoom » visio-conférence en français avec des locuteurs francophones, pour la plupart à l’étranger ; désireux de « converser avec des natifs » sur des sujets de « comptoirs de bistrots » pour simplement se perfectionner dans la langue de Molière mais plutôt version non littéraire et académique …. (Le langage courant, populaire).
Vendredi 25 février nous avions « la chance » ? Je dirais plutôt l’opportunité d’avoir une Ukrainienne en ligne qui nous exprimait en direct « la guerre », ses angoisses, ses préoccupations, ses incertitudes. Expérience extrêmement traumatisante pour elle et génératrice de multiples réflexions devant notre impuissance à faire autre chose que de lui proposer un hébergement et une aide à l’évacuation depuis l’Allemagne.
Hier le 4 mars elle nous a rejoint en « zoom » français du vendredi depuis l’Autriche où elle avait trouvé refuge et accueil auprès d’un proche.
Nous avons pu mesurer à travers son flot de paroles tout le stress post traumatique sur une personne que cette guerre peut entraîner. Sachant en tant que professionnel de santé la somme de temps, d’énergie, de compétence qu’il va falloir pour que cette personne puisse retrouver un équilibre nous mesurons l’horreur absolue que représente la guerre.
Nous voyons les « dégâts » psychiques sur une personne alors ce matin nous essayons de prendre la mesure de toutes les conséquences de cette « intervention » russe en Ukraine. Nombre de morts et de familles détruites avec leurs conséquences sur plusieurs générations. Nombre de troubles psychologiques avec leurs conséquences sur plusieurs générations. Nombre de pertes matériels, de foyers détruits avec des conséquences sur plusieurs générations.
(Ce cas de figure nous pouvons facilement nous la représenter : mes grands parents maternels habitaient Dunkerque en 1939, ils ont évacué en urgence le soir. Mon grand-père y est retourné le lendemain pour prendre quelques affaires, sa maison était détruite il a été fait prisonnier. Il n’est rentré que 5 ans plus tard… L’une de ses filles était devenu « folle ». Ils n’ont pu retourner dans un appartement à la place de leur maison que 20 ans plus tard. Je n’ai souvenir de ma tante que d’un spectre vivant dans une pièce toujours dans un lit ou parfois déambulant dans une chemise de nuit, décharné et tenant des propos incohérents…) Voilà ce qu’une guerre provoque.
Et tout cela sur la décision d’un homme Vladimir Poutine et du « bug humain » qui nous entraîne à envahir un territoire d’une autre nation, d’une autre civilisation, pour prendre, pour dominer, pour amasser des richesses.
Vladimir a mon âge « dans les 70 ans ». Son espérance de vie moyenne est de 83 ans (environ peut être plus car la « mauvaise herbe » a tendance à perdurer). Que lui serviront ses palais, ses comptes en banques, son pouvoir du fond de son tombeau (peut-être même un mausolée avant qu’il ne soit détruit).
Que faire ? Rien me direz-vous, Si on peut toujours faire quelque chose : se changer soi.
Faire la paix en soi, vivre en harmonie avec son environnement. Vivre en paix avec ses proches, ses voisins, sa cité, sa région, son pays. Bref essayez de mettre de l’harmonie partout où l’on est. Ce n’est pas toujours facile. Certaines situations sont toxiques, certaines personnes sont toxiques. On peut toujours se mettre en retrait pour calmer ses émotions et « lutter avec un cœur réconcilié » c’est à dire comprendre en cherchant tous les points de vue pour essayer d’explorer le champ des possibles pour agir. Essayer de voir avec positivité les opportunités qui vont immanquablement se présenter les synchronicité.
En ces temps troublés, il importe d’intellectualiser nos réactions, nos comportements. De se mettre au calme par une activité routinière manuelle de façon à « digérer » notre stress émotionnel. C’est le moment de se mettre à la méditation et à troquer votre abonnement à Netflix contre un abonnement à un journal papier ou numérique qui s’adressera plus à votre entendement qu’à vos instincts. Laissez-moi vous recommander la lecture du « Courrier International ». Ce matin un excellent article paru dans le Guardian : « Guerre en Ukraine ». « Seul sur sa pyramide du pouvoir, Poutine est fichu. Dans un contexte revisitant l’histoire russe – récente et ancienne – Vladimir Sorokine, le grand romancier russe, décrypte la transformation de Vladimir Poutine : ce bel homme plein de vivacité, en monstre impérial ».
PatrickB
PatrickB

Messages : 453
Lieu : café de Calais (et d'ailleurs - déplacements)
Langues : Français (Langue maternelle) , Gb

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum