Café polyglotte sur le net (Language forum)
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

A la découverte de la spiritualité en marchant en Italie : qu'est ce qu'être ?

Aller en bas

A la découverte de la spiritualité  en marchant en Italie : qu'est ce qu'être ? Empty A la découverte de la spiritualité en marchant en Italie : qu'est ce qu'être ?

Message  PatrickB Jeu 9 Mai - 11:45

Avec notre club de marche, nous sommes allés faire des randonnées dans les alpes italiennes faisant frontière avec la suisse. Le thème du voyage était la spiritualité, et donc quoi de mieux que d’aller visiter ces chapelles nichées dans des villages de montagnes, couvertes de fresques, la spécialité de cette région. Bien sur nous en avons profité pour visiter au passage Milan et son Duomo, de même quelques iles sur le lac majeur où nous avions notre « camp de base » dans un hôtel centenaire au pied du lac. Le temps passé en bus nous a permis de lire et d’écouter des conférences (merci you tube).
Une a particulièrement retenue mon attention : celle du « Précepteur » sur HEIDEGGER – Que veut dire « être » ? La question fondamentale.
N’ayant jamais étudié Heidegger car pour moi une personne ayant adhéré au parti Nazi pendant 11 ans (1933-1944) me semblait infréquentable même si sa pensée sur ce sujet marque un tournant dans la conception de l’être.
Donc de prime abord mon étude était critique et peu marquée d’indulgence. C’est peu dire. Car comment un esprit « qui se pense faire autorité » peut cautionner un personnage dont le seul écrit est « mon tissu d’âneries » (mon allemand n’étant pas bon, c’est plus une traduction littérale du fond ou plutôt bas fond, là où stagne la vase).
Il est vrai qu’à cette époque il ne faisait pas bon de critiquer ce qui faisait autorité. Ce qui nous donne à penser qu’il existe une intelligence « intuitive » qui a permis à certains de capter « le mal » et donc d’essayer de s’échapper pendant qu’il en était encore temps.
Veuillez me pardonner cette aparté mais elle convient tout à fait dans cette étude de l’être justement parce qu’Heidegger nous montre que c’est ce que nous projetons qui fait l’être.
Nous comprenons donc mieux qu’il ait pu adhérer à une idéologie nazi parce qu’il semble que « sa théorie » à tendance à « chosifier l’autre » premier temps de tout holocauste. L’être pour lui ne m’est pas apparu « transcendantal ».
Actuellement il semble que nous ayons une autre vision (tout au moins pour moi) celle d’une interaction entre les « êtres » avec des « échanges intuitifs » hors rationalité voir hors espace-temps avec même peut être une interaction entre les temps, ce que les intuitifs comprennent sans toujours pouvoir l’expliquer.
Donc ce voyage fut bien « spirituel » et il s’est même terminé par la visite d’un bâtiment magnifique : le Monastère Royal de Bourg en Bresse.
Sorte de mausolée édifiée par la dernière Marguerite de Bourgogne qui m’a paru très marquée par la mort et la conception chrétienne de la résurrection.
Il me semble que cette femme de pouvoir tenait à « renaître » dans son corps avec ses attributs de richesse et de Maître.
Ses gisants « magnifiques » semblent dire je suis prête à renaître mais surtout dans la même situation (loin de la réincarnation d’autres religions)
Cela étant dit sur la fonction de ce bâtiment, il est magnifiquement conservé, il m’a paru « désacralisé » car l’on pouvait déambuler à sa guise dans les différents cloîtres où se tiennent des expositions non sacrées. Ainsi nous avons pu admirer un Chagall qui me paraît plus chamanique que cartésien.
Donc si voyager forme la jeunesse, elle permet aussi au vieux de se préparer à l’au-delà et à garder confiance en l’avenir. Mais surtout à garder son bon sens : si une personne se comporte mal, surtout s’il est puissant et riche ne lui accordez jamais, jamais votre confiance. Votre angoisse vous pousse vers « une pensée réconfortante », mais comme le dit la fable : « c’est pour mieux te manger mon enfant ! »
N'hésitez pas à répondre, critiquer, l’important c’est le dialogue. La parole permet de se comprendre, elle ne sert pas qu’à invectiver, se brouiller, rabaisser et surtout gardez-vous de chosifier l’autre. C’est un être !
PatrickB
PatrickB

Messages : 651
Lieu : café de Calais (et d'ailleurs - déplacements)
Langues : Français (Langue maternelle) , Gb

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum