Salariés ou robots : qui sera l'esclave de qui ?

Aller en bas

Salariés ou robots : qui sera l'esclave de qui ?

Message  gerardM le Ven 23 Fév - 21:37

Bonsoir à tous,

Science & Vie
Des robots travaillent déjà comme chauffeurs, conseillers financiers, médecins, etc....




Salariés ou robots : qui sera l'esclave de qui ?
Les progrès en intelligence artificielle promettent de remplacer les salariés dans de multiples emplois du secteur tertiaire. Combien? La moitié selon certains, moins ...
SCIENCE-ET-VIE.COM



Le lien ci-dessus ne donne accès qu'à un début de l'article, qui est réservé aux abonés Sad

_________________
Please feel free to point out big mistakes in my messages in a foreign language. Thanks to your remarks, I'll be able to improve my level.
PS: Pls note that I chose American English for my vocabulary, grammar, spelling, culture, etc.  :-)
avatar
gerardM

Messages : 35676
Lieu : Ermont & Eaubonne café-langues (Val d'Oise)
Langues : Français (Langue maternelle), US-En, De, It, Ru

Voir le profil de l'utilisateur http://volangues.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salariés ou robots : qui sera l'esclave de qui ?

Message  MurielB le Sam 24 Fév - 21:39

Jerry Kaplan a écrit: « La capacité à conseiller, à tisser un lien de confiance, à éprouver de l’empathie et à comprendre instinctivement les besoins de l’autre sont des qualités humaines fondamentales qui ne sont pas menacées par l’automatisation. Nul ne souhaite s’installer au comptoir d’un bar pour y être servi par une machine. Un grand nombre d’activités nécessitent une interaction humaine, et celles-ci seront amenées à concerner une part croissante de la population active. »

Gérard il ne faut peut-être pas trop s'inquiéter !

_________________
Merci de me faire part des grosses fautes dans mes messages en langue étrangère. Grâce à vos remarques, je pourrai m'améliorer :-)
avatar
MurielB
Admin

Messages : 13487
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb, De, It, Es

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salariés ou robots : qui sera l'esclave de qui ?

Message  gerardM le Dim 25 Fév - 22:38

> Salariés ou robots : qui sera l'esclave de qui ?
Muriel, il y a de plus en plus de travailleurs qui doivent obéir à la machine comme :
- un livreur de e-commerce n'a que très peu de temps par livraison pour arriver à gagner sa vie
- les "rollers" de drives ne perdent pas un instant... dans les hypermarchés, on les voit foncer ; dans les hangars de drives ou d'Amazon, on ne les voit pas mais leur ordinateur bipe de manière stressante s'ils ne tiennent pas le rythme (il y a eu des documentaires concernant le régime Lidl)
- d'une manière générale, les ordinateurs sortent des comparaisons avec la moyenne du secteur, des concurrents... et il leur faut être de plus en plus performants
- etc.
Quand ce ne sont pas les robots, machines ou ordinateurs, ce sont les managers (des humains) qui exigent des progrès, une amélioration de la compétitivité en abaissant les standard quels que soient les chiffres : réunions des commerciaux/vendeurs chaque matin avec remontrances sur les résultats de la veille, objectifs de la journée par exemple. Il y a parfois carrément des retenus sur salaires (des amendes).

Muriel, il y a peut-être des professions qui, pour le moment, se croient à l'abri mais ça ne durera pas, ces professions seront tranquilles un peu plus longtemps.
Je voudrais juste rappeler que les professions que tu cites sont très critiquées en France (serveurs de restaurant, de café, vendeurs de magasins, etc.) ; le service à la Française est bien mauvais en comparaison du service des Etats-Unis ou du Royaume-Uni... du moins, c'est le jugement des clients car, en fait, les pauvres vendeurs britanniques doivent obéir au client, et ce n'est pas le cas en France où les serveurs de restaurant se plaignent !

Pour ce qui est de l'empathie, les robots vont faire des progrès et les humains ne tiendront pas... je ne sais pas ce qui est le mieux : perdre son emploi (être remplacé par un robot) ou être esclave d'un robot.

Le "progrès" (économique) est une tendance inéluctable !
Il y a quelques décennies, le curé et l'instit étaient des notables.
Un peu plus récemment, l'ingénieur était encore envié.
Le médecin a perdu son aura.
Regarde les salariés des banques, regarde les pharmaciens...

_________________
Please feel free to point out big mistakes in my messages in a foreign language. Thanks to your remarks, I'll be able to improve my level.
PS: Pls note that I chose American English for my vocabulary, grammar, spelling, culture, etc.  :-)
avatar
gerardM

Messages : 35676
Lieu : Ermont & Eaubonne café-langues (Val d'Oise)
Langues : Français (Langue maternelle), US-En, De, It, Ru

Voir le profil de l'utilisateur http://volangues.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salariés ou robots : qui sera l'esclave de qui ?

Message  MurielB le Dim 25 Fév - 22:50

Le "progrès" (économique) est une tendance inéluctable !
Pour un meilleur monde ne faut il pas viser plutôt l'harmonie? Le progrès pour le progrès n'amène que stress et désespoir car ce que tu décris c'est l'horreur  "Le bien être au travail ". C'est le boulot de ma fille actuellement. Elle travaille sur "Le bien être au travail et l'intelligence collective"

_________________
Merci de me faire part des grosses fautes dans mes messages en langue étrangère. Grâce à vos remarques, je pourrai m'améliorer :-)
avatar
MurielB
Admin

Messages : 13487
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb, De, It, Es

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salariés ou robots : qui sera l'esclave de qui ?

Message  gerardM le Lun 26 Fév - 0:06

MurielB a écrit:
Le "progrès" (économique) est une tendance inéluctable !
Pour un meilleur monde ne faut il pas viser plutôt l'harmonie? Le progrès pour le progrès n'amène que stress et désespoir car ce que tu décris c'est l'horreur  "Le bien être au travail ". C'est le boulot de ma fille actuellement. Elle travaille sur "Le bien être au travail et l'intelligence collective"
Muriel, ta fille aide les employés à mieux accepter l'esclavage LOL dis-lui ça

> Le progrès pour le progrès n'amène que stress et désespoir
Muriel, il y a des gagnants et des perdants... les 2 % de gagnants sont ceux qui ont le pouvoir et peuvent imposer leurs vues et ils se moquent bien du stress et du désespoir des 98 % ; leur voie de salut est "diviser les 98 % en petits paquets moins importants en nombre et les amener à se combattre".

Les sociétés ont besoin de révolutions périodiques ; beaucoup ne sommes guère mieux en ce moment qu'au temps du sel et de la gabelle.
Regarde ce qu'il est advenu de ce qu'on pensait être des progrès équitables, justes pour le bien être lorsqu'en 36 ou 44 ont été mis en place la Sécurité sociale, la retraite, les congés payés, etc. maintenant c'est "soyez heureux d'avoir un travail "
Vers 1950, le père de famille seul pouvait à nourrir une famille de 4-5 personnes, maintenant 2 salaires ne suffisent pas toujours à nourrir un couple !
(je ne suis pas un travailleur pauvre en révolte mais je reconnais)

_________________
Please feel free to point out big mistakes in my messages in a foreign language. Thanks to your remarks, I'll be able to improve my level.
PS: Pls note that I chose American English for my vocabulary, grammar, spelling, culture, etc.  :-)
avatar
gerardM

Messages : 35676
Lieu : Ermont & Eaubonne café-langues (Val d'Oise)
Langues : Français (Langue maternelle), US-En, De, It, Ru

Voir le profil de l'utilisateur http://volangues.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salariés ou robots : qui sera l'esclave de qui ?

Message  MurielB le Lun 26 Fév - 22:25

Muriel, ta fille aide les employés à mieux accepter l'esclavage LOL dis-lui ça
Elle cherche à introduire d'avantage de femmes dans tous les métiers car c'est le féminin qui nous sauvera LOL

_________________
Merci de me faire part des grosses fautes dans mes messages en langue étrangère. Grâce à vos remarques, je pourrai m'améliorer :-)
avatar
MurielB
Admin

Messages : 13487
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb, De, It, Es

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salariés ou robots : qui sera l'esclave de qui ?

Message  gerardM le Ven 2 Mar - 21:00

MurielB a écrit:
Muriel, ta fille aide les employés à mieux accepter l'esclavage LOL dis-lui ça
Elle cherche à introduire d'avantage de femmes dans tous les métiers car c'est le féminin qui nous sauvera LOL
En Norvège -pays aux mains des femmes- les femmes mettent des quota en faveur des hommes dans certaines professions...

_________________
Please feel free to point out big mistakes in my messages in a foreign language. Thanks to your remarks, I'll be able to improve my level.
PS: Pls note that I chose American English for my vocabulary, grammar, spelling, culture, etc.  :-)
avatar
gerardM

Messages : 35676
Lieu : Ermont & Eaubonne café-langues (Val d'Oise)
Langues : Français (Langue maternelle), US-En, De, It, Ru

Voir le profil de l'utilisateur http://volangues.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salariés ou robots : qui sera l'esclave de qui ?

Message  MurielB le Ven 2 Mar - 21:26

Merci beaucoup Gérard pour cette remarque. Lorsque j'ai écrit en plaisantant que les femmes nous sauveront je voulais dire que l'équilibre entre le masculin et le feminin résoudra le probleme

L'organisation du monde avec AI ne tient pas assez compte du féminin=>communication, écoute, coopération...pour certaines tâches ce sera utile mais poussé au paroxysme le monde deviendra comme desséché.


Dernière édition par MurielB le Ven 2 Mar - 21:36, édité 2 fois

_________________
Merci de me faire part des grosses fautes dans mes messages en langue étrangère. Grâce à vos remarques, je pourrai m'améliorer :-)
avatar
MurielB
Admin

Messages : 13487
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb, De, It, Es

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salariés ou robots : qui sera l'esclave de qui ?

Message  MurielB le Ven 2 Mar - 21:28

http://test.psychologies.com/tests-psycho/tests-psychologiques/etes-vous-yin-ou-yang/equilibre-yin-yang

Selon la tradition taoïste, au début des temps, cette énergie primordiale s'est manifestée sous la forme de deux forces à la fois complémentaires et opposées : les fameux " yin et yang ". Yin, c'est le féminin ; yang, le masculin

Attention cependant : l'un ne fonctionne jamais sans l'autre, car chacun contient en lui le germe de l'autre. Voilà pourquoi chaque homme, aussi viril soit-il, a toujours une part de féminin, comme chaque femme a sa part de yang.

C'est le principe même de la dualité " animus-anima ", l'une des notions fondamentales de Carl Gustav Jung, le fondateur de la psychologie analytique : l'anima personnifie la nature féminine de l'inconscient de l'homme ; l'animus est son équivalent chez la femme. Pour lui, comme pour les taoïstes, le travail de tout être humain consiste alors à trouver, en soi-même, l'équilibre de ces deux forces changeantes qui régissent chaque instant de notre vie.

_________________
Merci de me faire part des grosses fautes dans mes messages en langue étrangère. Grâce à vos remarques, je pourrai m'améliorer :-)
avatar
MurielB
Admin

Messages : 13487
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb, De, It, Es

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum