Café polyglotte sur le net (Language forum)
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Prédictions sur la prochaine décennie

Aller en bas

Prédictions sur la prochaine décennie Empty Prédictions sur la prochaine décennie

Message  MurielB le Dim 19 Jan - 23:03

voici quelques tendances de la prochaine décennie par A. Moreno dans le journal espagnol "El confidencial"(traduction google translate ) Así sera la próxima década

A.Moreno a écrit:Un changement de décennie approche et, avec lui, de nouveaux défis pour le monde. Les derniers coups du dernier point, selon certains analystes, à un changement de cycle. De Bank Of America, Merry Lynch (BofAML) affirme que 2020 "est un tournant"
d'où les marchés du monde ne seront plus les mêmes. Les enjeux qui les modifieront en ce moment et l'ensemble de la population, bien que surtout les investisseurs, devront s'adapter à un nouvel environnement. 

Des choses comme le déclin de la mondialisation, la fragilité et la volatilité économique, un changement démographique radical et des avancées technologiques sans précédent ouvriront la voie au monde. Ce sont les principaux problèmes qui influenceront l'économie mondiale au cours de la prochaine décennie, comme expliqué dans leur dernier rapport.

Le déclin de la mondialisation

La libre circulation des capitaux et des personnes au-delà des frontières nationales a été l'une des tendances les plus importantes du nouveau millénaire. Cependant, à son premier point, les analystes estiment que les prochaines années seront remises en cause. "La libre circulation des personnes, des matériaux et des capitaux n'est pas garantie."


Les pays auraient tendance à se fermer et à favoriser le commerce local en punissant les produits étrangers. Cela entraînera une croissance plus faible de l'économie mondiale. Et, petit à petit, dans l'oubli des accords multinationaux de libre-échange dans la poursuite des conflits tarifaires pour renégocier les accords bilatéraux.


Cette dernière entraînerait des batailles entre toutes sortes de pays pour renégocier leur position dans l'économie mondiale. Certains se produisent déjà (Corée vs Japon, USA / Royaume-Uni, USA / Chine ...).
Ces deux nouvelles menaces à la mondialisation "s'accéléreront avec l'arrivée au pouvoir d'autres dirigeants tels que Donald Trump, Matteo Salvini, Viktor Orban ou Jair Bolsonaro ou des événements comme le Brexit". Celles-ci réussiraient à renforcer plus rapidement les idées politiques plus protectionnistes dans les sociétés.


Dans le rapport, ils soulignent que cela aura "une réflexion immédiate sur la volatilité de l'économie mondiale, qui sera beaucoup plus grande". De plus, ils parient car cela va provoquer un boom des investissements locaux et, avec l'éloignement entre les nations, des dépenses plus importantes dans le secteur militaire.

Obligations bulles, récession et banques centrales

"Nous sommes confrontés à une récession mondiale imminente pour les guerres commerciales, les défauts de paiement et le déclin de la fabrication. Par conséquent, nous pensons que les marchés à partir de 2020 seront très vulnérables", selon les analystes.


Ils estiment que cette situation alimente également une bulle dans les obligations et que les banques centrales y réagiront par de nouvelles mesures qui, à moyen et long terme, "provoqueront un boom de l'inflation". C'est pourquoi ils misent parce que les taux d'intérêt bas (et, éventuellement, négatifs) sont venus pour rester.


Ils soutiennent également que l'engagement envers des politiques expansives, les fameux stimuli, laissera ces institutions "impuissantes" et que leurs politiques économiques "ne seront pas décisives pour changer le cours des tendances mondiales".

Révolution chinoise et changement climatique

La démographie subira également de forts changements pour les analystes. D'une part, ils anticipent une forte augmentation de la population mondiale. D'ici 2030, ils s'attendent à ce que le nombre de personnes vivant sur Terre augmente de 1 000 millions de plus. Si le vrai problème ne serait pas la surpopulation, mais la consolidation de la classe moyenne dans les pays émergents et l'amélioration de leurs conditions de vie, entraîneraient un "vieillissement rapide du moyen-âge mondial".


Cela poserait des problèmes aux gouvernements mais, surtout, cela impliquerait un changement de consommateur. Les préférences du marché d'une population vieillissante changeront les habitudes de consommation à travers la planète, selon le rapport.


Un autre enjeu, étroitement lié à ce dernier, est celui du changement climatique, dont le débat influencera de manière décisive l'économie internationale selon BofAML, dans lequel ils affirment que "rendre la Terre à nouveau verte" redeviendra verte. une devise qui fera écho auprès des entreprises et des gouvernements.


Le niveau de la mer peut monter, les températures peuvent changer davantage. Par conséquent, les dommages que cette situation peut produire pourraient se traduire par des mouvements migratoires massifs, des inégalités et du chômage. "




Guerre numérique et soulèvement des machines

La technologie et, surtout, ce à quoi ressemblera tout son environnement,
seraient le principal catalyseur du prochain conflit sino-américain qui fait
déjà l'objet d'une conversion en 2019. Après la guerre commerciale, c'est au
tour de la guerre d'Internet, où les deux les superpuissances "mèneront
une compétition vers l'informatique quantique, la 5G et les nouvelles avancées
en matière de cybersécurité ou d'intelligence artificielle."



Plus précisément, la connectivité et les technologies Internet telles que
la 5G ou «l'Internet des objets» entraîneraient une croissance sans précédent.
Sa valeur marchande est actuellement de 30 000 millions de dollars et serait à
terme de 500 000 millions.



Cette rivalité renforcera l'engagement des gouvernements, mais "elle
entraînera la séparation des deux marchés; en partie, comme cela se voit dans
des incidents tels que la situation de Huawei".



Et, en ce qui concerne les grandes entreprises, ce sont les données des
utilisateurs. FAANG (Facebook, Amazon, Apple, Netflix et Google) sont aux
commandes aujourd'hui. Cependant, le rapport prévoit la montée en puissance des
acteurs du marché asiatique (Baldu, Alibaba, Tencent). Cela se produirait grâce
à une estimation d'une augmentation spectaculaire du nombre d'utilisateurs
asiatiques qui seront incorporés par le biais de ces sociétés, et ceux-ci
acquerront une position avantageuse.



"Actuellement, en Chine, seulement la moitié de la population est
connectée, mais c'est déjà le triple du nombre d'utilisateurs aux États-Unis.
Avec nos prévisions, ce nombre déjà élevé d'utilisateurs augmentera de 56%
contre 35% aux États-Unis, et si la Chine développe des politiques favorables,
leurs entreprises pourraient atteindre une position dominante. "



Robots et automatisation

"50% des emplois dans le monde risquent d'être remplacés par des
robots en 2030." Par conséquent, ils expliquent que le débat sur les
formules qui seront utilisées pour rendre l'économie plus productive sans
causer beaucoup de dommages à l'emploi sera l'une des avancées technologiques
qui marquent cette nouvelle étape.



D'ici 2023, ils estiment que l'industrie passera d'une valeur de 38 000
millions de dollars à 71 000 millions, uniquement grâce à des innovations comme
la RPA (automatisation des processus robotiques).

La dernière frontière: l'espace


"Nous avons commencé 2020 avec les premiers voyages spatiaux financés
par des entreprises privées. Cette décennie sera une nouvelle ère spatiale,
avec plus de missions gouvernementales et avec des entreprises entrant et
participant à cette activité dans une véritable privatisation de l'espace."







Le tourisme spatial sera une réalité. L'introduction en bourse en octobre
de Virgin Galactic, une entreprise qui sera dédiée à ce secteur ou à des
projets tels que Space X, en témoigne. Mais pour les analystes, ce ne sera que
le métier de "la conquête de l'espace par des millionnaires comme Jeff
Bezos ou Elon Musk".



 Avec une réduction accélérée des coûts, les gouvernements
augmenteront leurs budgets aérospatiaux pour atteindre des limites là où cela
n'a jamais été atteint et toutes ces entreprises pourront trouver une nouvelle
entreprise dans l'aventure spatiale.



Dernière édition par MurielB le Lun 20 Jan - 9:16, édité 3 fois

_________________
France Merci de me faire part des grosses fautes dans mes messages en langue étrangère (en Message Privé). Grâce à vos remarques, je pourrai m'améliorer  :-) 
Pour n'importe quelle  question =>muriel.bercez@gmail.com
Pour connaitre le mode d'emploi=>PRESENTATION
You Don't speak French              =>Gb,De, Esp, It 
MurielB
MurielB
Admin

Messages : 15347
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb, De, It, Es

Revenir en haut Aller en bas

Prédictions sur la prochaine décennie Empty Re: Prédictions sur la prochaine décennie

Message  Remy le Lun 20 Jan - 8:59

Merci Muriel.

L'article est intéressant. Je me permettrai de faire une petite synthèse de ce qui semble se dégager actuellement, au travers des différents avis des meilleurs experts présents sur les media français.

1. La montée en puissance de la Chine . La compétition fait rage entre les USA et la Chine. Elle est avant tout technologique, comme le dit l'article. Mais pas seulement. La Chine étend son influence sur toute l'Asie. Il paraît inéluctable qu'à terme les USA se retirent de cette zone.

De même, les USA vont se retirer progressivement du Moyen-Orient, car ils n'ont plus besoin du pétrole arabe, alors que, au contraire, la Chine est un gros client, qui sera suivi par l'Inde. La Chine, avec ses alliés russe et iranien, va prendre le contrôle de cette région, très probablement. Reste la question d'Israël...

Les USA vont devoir se replier sur eux-mêmes, pour freiner l'expansion de la Chine, mais aussi à cause de sa montée en puissance. Sur eux-mêmes et l'Europe - peut-être - et l'Amérique latine.

Par ailleurs, la Chine va devoir régler son problème démographique (trop de personnes âgées).

Quant à l'Europe, soit elle regarde passer les trains, et va se retrouver coincée entre la domination US et l'emprise chinoise. Soit elle devient elle aussi une grande puissance indépendante.

2. L'émergence de l'Inde. La plus grande démocratie du monde entame ses Trente Glorieuses, en compagnie du Vietnam et de l'Indonésie. Elle devient l'atelier du monde. C'est un nouveau marché pour les entreprises occidentales, mais aussi asiatiques (et pour le Brésil et l'Argentine probablement).

En outre, l'Afrique se développe également, mais elle part de plus loin, à ma connaissance. Cependant, les puissances et les entreprises du monde entier essaient d'y placer leurs pions, alors que la Chine domine ce continent, actuellement.

3. La troisième révolution industrielle. Les gouvernants du monde entier savent bien qu'il faut s'engager dans le Green Deal. Certains dirigeants comme Trump, Bolsonaro et quelques autres feignent de l'ignorer mais, même aux USA, les collectivités, les entreprises et les fonds d'investissement agissent.

4. La révolution actuelle n'est pas que la transition énergétique et l'internet des objets.  Regardons la bourse de Paris. De nombreuses scale-off et licornes françaises, en particulier dans l'internet, vont prendre place dans le CAC40, qui deviendra peut-être un CAC60, ou un CAC80. Car les actuels occupants du CAC resteront de très grandes entreprises. Il y aura donc bien de la croissance de ce point de vue. Il est difficile cependant d'imaginer avec certitude ce que sera le marché de l'emploi de demain.

5. En ce qui concerne la crise future, bien malin qui saura prédire ce qui va advenir. Va-t-on très doucement normaliser la situation, avec des taux qui vont se relever tout doucement, en même temps que l'inflation ? Va-t-on avoir une nouvelle bulle internet, avec l'IOT et la transition énergétique ? Si l'on en croit les cycles de Kondatrieff, on devrait avoir une forte croissance dans les vingt ans qui viennent. Ce qui permettrait de résoudre les problèmes d'endettement.

En tout cas, il paraît évident que la décennie qui s'ouvre va être riche en bouleversements de toutes sortes. Cela peut inquiéter, mais en même temps c'est formidablement exaltant  Cool

Remy

Messages : 2260
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb

Revenir en haut Aller en bas

Prédictions sur la prochaine décennie Empty Re: Prédictions sur la prochaine décennie

Message  MurielB le Lun 20 Jan - 22:39

Merci beaucoup Rémy pour cette synthèse que j'ai lue à Patrick et qui nous a permis une bonne discussion  :-)

_________________
France Merci de me faire part des grosses fautes dans mes messages en langue étrangère (en Message Privé). Grâce à vos remarques, je pourrai m'améliorer  :-) 
Pour n'importe quelle  question =>muriel.bercez@gmail.com
Pour connaitre le mode d'emploi=>PRESENTATION
You Don't speak French              =>Gb,De, Esp, It 
MurielB
MurielB
Admin

Messages : 15347
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb, De, It, Es

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum