Café polyglotte sur le net (Language forum)
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

L’angoisse : un moteur pour avancer ou un frein pour choisir le bon chemin ?

Aller en bas

L’angoisse : un moteur pour avancer ou un frein pour choisir le bon chemin ? Empty L’angoisse : un moteur pour avancer ou un frein pour choisir le bon chemin ?

Message  PatrickB Sam 13 Nov - 12:45

L’angoisse est un outil indispensable de survie : elle nous paralyse nous « figeant dans le décor » nous permettant de passer inaperçu par le prédateur, ou elle entraine une puissante décharge d’adrénaline et de cortisol « attaque de panique » décuplant notre énergie (mise à disposition de glucose), vidant nos « réservoirs – intestinal et vésical), permettant ainsi une fuite rapide instinctuel ne s’embarrassant pas de raisonnements qui pourraient nous ralentir (comparatif de vitesse de résolution de problématique du cerveau instinctuel primitif versus cerveau cognitif ou plus précisément de l’inconscient et du conscient)

Ce faisant l’angoisse ne nous permet pas de prendre des décisions raisonnées et nous amène donc toujours à privilégier le court terme au détriment du long terme. Ce qui peut sembler efficace dans une situation d’urgence vitale mais ne s’applique plus en dehors de l’urgence. Ce qui dans un « monde primitif » faisait notre force, dans un « monde civilisé » fait notre faiblesse.

Pourquoi cela ? Parce par ce biais nous devenons extrêmement manipulables. Pour diminuer notre capacité à raisonner il suffit de nous fournir des informations qui focalisent notre angoisse nous poussant à agir de telle sorte que nous agissions de façon déraissonnable pour le long terme.

Cette réflexion m’est venue suite à une discussion sur le Brexit et l’Immigration avec des personnes vivants en U.K. (United Kingdom). Pour obtenir un vote favorable au Brexit il semble que ses partisans se soient servis de manipulations d’informations pour agiter différents chiffons rouges : Normes Européennes contraignantes, Envahissement migratoire, perte d’Identité Culturelle toutes choses qui augmentent l’angoisse et qui entraînent une perte de raisonnement et un repli sur soi (une fixation de soi sur une image imaginaire d’une « Angleterre » passée rassurante).

Le choix est fait, il ne dépend pas de nous, il importe de souhaiter aux membres de notre famille européenne (région) de réussir dans leur choix même si nous ne l’appréhendons pas comme eux.
Comme dans toute famille certains font des choix différents, il importe de les respecter et de leur souhaiter « tout le bonheur du monde » dans leur nouvelle aventure. Nous sommes partisans d’une éducation qui donne les autorisations à leurs enfants de réussir quels que soient leurs choix

Mais que l’expérience de la Grande Bretagne nous serve ! Nous avons bientôt des élections en France et nous voyons le débat se focaliser sur l’immigration de façon bien trop importante. Certes c’est une problématique sur laquelle il faut se pencher mais avant il importe de connaître des « vrais » marqueurs sociologiques et géopolitiques pour pouvoir « gérer notre angoisse » et résoudre ce problème intelligemment. De quoi avons-nous peur ? Y a t’il un risque de perdre notre identité culturelle ? Si oui quels contrats devons-nous mettre en place pour nous en préserver ? Queles sont nos droits et nos devoirs les uns envers les autres ? Quels « garde-fous » devons-nous mettre en place pour faire perdre une citoyenneté même sur plusieurs générations pour éviter toutes les incivilités ? D’autres pays l’ont fait. À nous de nous en inspirer.
Par ailleurs quels sont aussi les autres sujets importants à aborder pour notre pays qui lui permettront d’être pérenne, je cite et je suis sur en oublie beaucoup : l’indépendance énergétique, les ressources en eau, l’indépendance nutritionnelle, la géopolique mondiale, l’évolution climatique et ses répercussions sur notre territoire. Il nous paraît que cette élection ne décidera pas qui gouvernera la France pendant cinq ans mais aussi aurons-nous l’intelligence d’élire un candidat qui aura une vision à long terme pour les décisions à prendre ?

En tout cas ne laissez pas l’angoisse vous submerger, « réfléchissez, réfléchissez, réfléchissez » encore et n’hésitez pas à en discuter. Un peu comme dans un placement immobilier l’important c’est l’emplacement, l’emplacement et l’emplacement, tous les bons professionnels vous le diront. Ensuite bien sûr il y a l’aléatoire : un coup de cœur peut se révéler à long terme un bon emplacement. Mais si nous connaissions le futur, ce ne serait pas drôle. La seule certitude que nous avons c’est notre finitude. Ici-bas : le néant ou au-delà : « le grand tout » c’est fonction de nos convictions ou de nos incertitudes propres à chacun et qu’il importe, pour moi, citoyen Français, de respecter et de permettre aux autres de les exprimer même si je ne les partage pas. Liberté d’expression, de Culte réglementés par notre constitution et notre législation.
PatrickB
PatrickB

Messages : 362
Lieu : café de Calais (et d'ailleurs - déplacements)
Langues : Français (Langue maternelle) , Gb

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum