Café polyglotte sur le net (Language forum)
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Les gens heureux lisent et boivent du café par Agnès Martin-Lugand

2 participants

Aller en bas

Les gens heureux lisent et boivent du café par Agnès Martin-Lugand Empty Les gens heureux lisent et boivent du café par Agnès Martin-Lugand

Message  MurielB Mar 28 Mar - 16:23

Fnac a écrit:Ils étaient partis en chahutant dans l'escalier. [...] J'avais appris qu'ils faisaient encore les pitres dans la voiture, au moment où le camion les avait percutés. Je m'étais dit qu'ils étaient morts en riant. Je m'étais dit que j'aurais voulu être avec eux. "
Diane a perdu brusquement son mari et sa fille dans un accident de voiture. Dès lors, tout se fige en elle, à l'exception de son cœur, qui continue de battre. Obstinément. Douloureusement. Inutilement. Égarée dans les limbes du souvenir, elle ne retrouve plus le chemin de l'existence. C'est peut-être en foulant la terre d'Irlande, où elle s'exile, qu'elle apercevra la lumière au bout du tunnel.
L'histoire de Diane nous fait passer par toutes les émotions. Impossible de rester insensible au parcours tantôt dramatique, tantôt drôle de cette jeune femme à qui la vie a tout donné puis tout repris, et qui n'a d'autre choix que de faire avec.

On ne peut rester insensible a la tragédie de Diane que la vie a tout donné puis tout repris. Cependant elle ne peut sortir de son deuil et malgré les beaux paysages irlandais, l'amitié de Félix, le voisinage d'un beau ténébreux, l'alcool et le tabac saura-t-elle se défaire de l'anneau de mariage qu'elle porte autour du cou?


Dernière édition par MurielB le Jeu 30 Mar - 8:48, édité 1 fois
MurielB
MurielB
Admin

Messages : 17786
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb, De, It, Es, chinois

Revenir en haut Aller en bas

Les gens heureux lisent et boivent du café par Agnès Martin-Lugand Empty Re: Les gens heureux lisent et boivent du café par Agnès Martin-Lugand

Message  Remy Jeu 30 Mar - 5:11

Ce livre a connu un succès de librairie extraordinaire, lançant la mode des "feel good", ces livres qui font du bien, même si le thème peut être grave. Il a lancé la carrière d'Agnès Martin Lugand, dont la virtuosité, cachée sous une apparence anodine, est pourtant très grande. Le plus difficile est de faire simple...
D'autres autrices lui ont emboité le pas, comme Virginie Grimaldi, Melissa Da Costa, Valérie Perrin, Karine Giebel, etc...

Remy

Messages : 3170
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum