De l’audacieuse et surmontable question des langues de l‘Europe

Aller en bas

De l’audacieuse et surmontable question des langues de l‘Europe

Message  gerardM le Sam 8 Fév - 16:15

Bonjour à tous,

Les langues de l'Europe, les langues de notre nouveau pays, de nos voisins, de nos amis...

2 pages Internet sur le sujet chez Le Taurillon, magasine Eurocitoyen :

- De l’audacieuse et surmontable question des langues de l‘Europe-1-2
- De l’audacieuse et surmontable question des langues de l‘Europe-2-2

L’Europe des langues est un espace complexe et encore incomplètement exploré ; pourtant elle est l’une des clefs de l’avenir d’une Europe politique, et sans aucun doute la condition nécessaire de son unité. La première partie de cet article explore les états de fait et les études réalisées dans ce domaine ; la seconde formulera des propositions plus spécifiques.
Quaslibet loquimini, o cives, linguas, dum vos intellegunt ; nam semper lingua facillima est, quam loquimur, pulcherrima, quam ignoscimus, atque arcanissima et dulcissima, quam discimus. Quae sic oportet omnes in usu esse cotidiano et nos tandem omnes ingeniose miscere eas, o cives, fortunati quas in una Europa tam multas colendas habemus.
(ne me demandez pas ce que ça signifie Smile)

~~ édition
Mon dictionnaire Google m'a aidé mais je n'ai pas encore bien compris Laughing :
Toute médiation possible doit vous parler, O citoyens, langues, alors que vous êtes conscient que : car c'est toujours la langue de la plus simple est de dire, que je parle, très belle, de pardonner, et le plus secret et tendre un, que d'apprendre. Quotidien, et nous sommes en sorte que tout le monde doit être le dernier recours tout d'être une façon intelligente de mélanger dans l'utilisation d'entre eux, O citoyens, ainsi que l'Europe, dans l'un des chanceux à être adorés avec lesquels nous avons.

_________________
Please feel free to point out big mistakes in my messages in a foreign language. Thanks to your remarks, I'll be able to improve my level.
PS: Pls note that I chose American English for my vocabulary, grammar, spelling, culture, etc.  :-)
avatar
gerardM

Messages : 35676
Lieu : Ermont & Eaubonne café-langues (Val d'Oise)
Langues : Français (Langue maternelle), US-En, De, It, Ru

Voir le profil de l'utilisateur http://volangues.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l’audacieuse et surmontable question des langues de l‘Europe

Message  didje le Sam 8 Fév - 16:59

Intéressant. On y fait également référence à l'espéranto, comme une des solutions alternatives au tout anglais. Cependant, affirmer qu'on devrait adopter le latin pour tous....alors là, je suis plus que perplexe! Pourquoi cette langue a t-elle disparu au profit des autres ? Beaucoup d'élèves n'arrivent déjà pas à maîtriser le français, comment pourrait-on leur enseigner le latin, une langue si complexe (les déclinaisons, c'est tout un art!). L'espéranto est constitué à 70% de racines latines (son créateur a voulu que les mots soient les plus internationaux possible). La grammaire a été simplifiée pour s'en tenir à l'indispensable. Les règles de grammaire sont simples, sans exceptions. L'auteur de l'article n'a pas du s'intéresser beaucoup à l'espéranto en lui-même, car entre le latin et l'espéranto, au niveau apprentissage, y a pas photo!
Et l'argument qui dit que l'espéranto a déjà une culture (125 ans d'existence), et donc qu'il n'est plus assez neutre pour être choisi à l'échelle européenne, c'est amusant, en général c'est l'inverse : beaucoup reprochent (sans savoir) à l'espéranto de ne pas avoir de culture et donc ne pas pouvoir représenter les peuples, qui eux s'identifient par leur propre histoire et donc leur langue.
Et comme disait Cavanna, récemment décédé, dans son roman "La belle fille sur le tas d’ordures" :
“P.S. A propos… Dites-moi. Pourquoi aucun gouvernement au monde n’a-t-il jamais proposé, (à l’O.N.U., par exemple) la promotion d’une langue ultra-simplifiée ? L’espéranto, ou une autre. On me dit que l’espéranto, au vocabulaire trop européen, ne ferait pas l’unanimité. Or, l’anglais, irrésistiblement, s’impose… Il n’est pas particulièrement simple, ni logique ! Ils ne veulent pas de l’espéranto ? Ils auront l’anglais. Tant pis pour leurs gueules. (Février 1989)”
avatar
didje

Messages : 41
Lieu : Calais
Langues : Espéranto Gb Fr (Langue maternelle),

Voir le profil de l'utilisateur http://didesper.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Les jeux sont déja fait: La Langue du Monde sera...

Message  Abdeutschramon le Jeu 27 Fév - 6:48

Bonjour à Tous !

       L'Esperanto aurait  certainement fait l'unanimité meme si la "dialectique des cutures" est posé et demeurera posé !  La vieille Europe possède , dans ce Domaine précis  :"des trésors inestimables" que nous apprécions "Enormément" , parce que c'est Elle" qui a "presque fait le Monde" !
      Pour avoir une "idée objective" , force est de constater que la réponse est formulée "implicitement" , au niveau des instances internationales (l'ONU , l'Union Européenne , l'UNESCO etc...) par une "sélection pragmatique" et "fonctionnelle" des Nouvelles Langues de Demain qui seront (sans aucune forme d'Ethnocentrisme ou de connotation de supériorité quelconques): "Les Langues Majeures" de DEMAIN!
    Parmi , celles-ci , Mr  UMBERTO , Eco  affirme que la Langue de l' EUROPE  sera  :" LA TRADUCTION" !
Pour ma part,je suis persuadé que les "jeux sont déja fait" :  Car la "TRADUCTION" serait plutot la Langue de notre nouveau MONDE  qui s'annonce !!!   Et cette "TRADUCTION  serait Plus "HUMAINE" qu' automatique ! la profession de "REVISEUR" sera mise en "Vedette" , au niveau Mondiale !

                               Amitié from Algiers.

Abdeutschramon

Messages : 8
Lieu : Alger
Langues : Arabe (Langue maternelle), Gb, Fr, Russe, De

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l’audacieuse et surmontable question des langues de l‘Europe

Message  MurielB le Jeu 27 Fév - 21:09

Abdeutschramon a écrit:La langue de l'Europe sera la traduction

Bonsoir Abdeutschramon
J'ai bien vu que ton métier est "Traducteur". Ton expérience doit être bien grande dans ce domaine passionnant ! Comprendre un texte, ressentir toute son expression, la culture et la période où il baigne est un travail délicat. En donner la traduction sans la trahir dans une autre langue dont la culture est totalement différente est tout un art.
Je comprends très bien que seule l'intelligence humaine (Mis à part les textes techniques) est capable de cela.
Tu dis que la langue de l'Europe sera la traduction. Je n'ai pas de peine à le croire car il faut tendre vers l'empathie tout en respectant la différence. Chaque personne ne peut connaitre toutes les langues du monde. Pour passer d'une langue à une autre et en saisir la richesse et la culture il faudra un  catalyseur qui est le traducteur.
Pour moi l'Espéranto représente la philosophie de vouloir tous se comprendre et j'adore.
D'ailleurs à Calais nous organisons prochainement une soirée "Découverte de l'Espéranto" Espéranto

_________________
Merci de me faire part des grosses fautes dans mes messages en langue étrangère. Grâce à vos remarques, je pourrai m'améliorer :-)
avatar
MurielB
Admin

Messages : 13580
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb, De, It, Es

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum