Café polyglotte sur le net (Language forum)
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Réchauffement climatique : faire des efforts, oui mais...

2 participants

Aller en bas

Réchauffement climatique : faire des efforts, oui mais... Empty Réchauffement climatique : faire des efforts, oui mais...

Message  PatrickB Lun 7 Nov - 12:40

Réchauffement climatique : faire des efforts, oui mais…

On en parle beaucoup : le réchauffement climatique, c’est bizarre alors que le froid arrive. C’est vrai plusieurs événements se télescopent pour nous saturer l’esprit : la coupe du monde de foot au Qatar, les manifestants dans les musées (curieux d’habitude on y parle plutôt du passé alors que là c’est l’avenir), la guerre en Ukraine et ses conséquences énergétiques et économiques (pas toujours désagréables pour certains dont les poches deviennent trop petites et pourtant leurs grandeurs semblent infinies pour d’autres…

Bon je veux bien faire des efforts : chauffage à 17°, allumage et durée minimum pour les lampes, davantage de repas froids (ça tombe bien mon four est en rade ! -hors service*-), trier mes poubelles (évidemment), réduire un max l’utilisation des voitures – pas de vacances on est resté sur place cet été (c’est vrai on habite la plage, ça aide et en plus très pratique pour accueillir les petits enfants), manger beaucoup, beaucoup MOINS de viande (tout du bonheur pour mon colon, j’espère qu’avec la réduction des nitrosamines il se cancérisera moins !), bien sûr nourriture bio et locale avec bien évidemment « les courses » (remplir mon cabas) à pied ou en vélo.

C’est vrai la vertu : « c’est pas toujours marrant » ! Mais bon quand il faut, il faut !

Mais il y a le mais… Tous ces efforts (qui me coûtent en insouciance bien qu’ils m’épargnent en espèces sonnantes et trébuchantes – les puristes pourront chercher l’origine*-) je disais tous ces efforts, ce n’est pas pour que certains continuent de se remplir les poches, voyagent en jet, consomment des fruits exotiques en skiant sur les sommets seulement accessibles en hélicos alors que d’autres me culpabilisent de les voir mourir de famine, de soif, de guerre.

Vous l’aurez compris : même si nous sommes tous très vertueux, rien n’y fera si nos politiques continuent d’être élus pour ne rien faire sinon blablater et cultiver leurs égos déjà bien au « top » (pardonner cet anglicisme remplacez le par : « égos dégoulinant » – la sonorité « égout » convient mieux). (C’est vrai depuis la nuit des temps le principe est le même : je suis au pouvoir, je m’entoure de gens compétents à me flatter, à m’abreuver de vérités tronquées voire carrément mensongères…). Quel prince est prêt à entendre « le Roi est nu ! ».

Pour cela l’élection de Lula est mieux que Bolsonaro. Le Brésil est un grand pays avec une population jeune c’est une lueur d’espoir pour tous les autres grands pays d’Afrique, d’Asie dont on souhaite qu’ils aient des dirigeants non corrompus, responsables. Nous ne sommes que des petits pays à majorité vieillissante et fatiguée de ces machistes qui pensent qu’aux femmes pour abuser d’elle ou les faire enfanter des consommateurs ou de la chair à canons
Stop à ces sociétés consuméristes et belliqueuses !

Cette réflexion m’est venue de la disparition d’une personne avec laquelle nous échangions amicalement. Sur les derniers temps cet ascète un « peu Bouddhiste » ramassait les mégots et les masques papiers jonchant les sols, les rues, les trottoirs, les parkings de notre ville, il les emmagasinait dans les bouteilles plastiques vides. À mon étonnement devant l’immensité de la tâche à accomplir il me répondait : « je suis un Colibri (ce petit oiseau dans la fable qui déverse l’eau de son bec dans une forêt en feu) de l’environnement, ce que je fais je le fais parce que c’est à ma portée et que c’est toujours ça ».

Alors en sa mémoire j’agis même si ce que je fais est minime, parce que c’est à ma portée et que c’est de ma volonté et, qui sait, si l’union des volontés n’influencera pas les décideurs à agir sur ce qui est à leur portée et de leur volonté. L’avenir ne leur appartiendra pas surement mais leur nom leur pourrait survivre avec une merveilleuse aura.
PatrickB
PatrickB

Messages : 451
Lieu : café de Calais (et d'ailleurs - déplacements)
Langues : Français (Langue maternelle) , Gb

Revenir en haut Aller en bas

Réchauffement climatique : faire des efforts, oui mais... Empty Re: Réchauffement climatique : faire des efforts, oui mais...

Message  MurielB Lun 7 Nov - 14:35

Edward Lorenz a écrit:Quoi de plus insignifiant qu’un battement d’ailes de papillon ? Flap flap, le frémissement imperceptible de quelques molécules d’air… Ce flap flap-là, pourtant, peut déclencher un ouragan,
Réchauffement climatique : faire des efforts, oui mais... Istock11Merci Patrick. Ce que tu as écrit me fait penser à l'effet papillon qui nous encourage à effectuer les petites actions qui vont dans le sens de notre philosophie. Le météorologue Edward Lorenz a donc découvert le principe fondateur de la théorie du chaos, A savoir qu'une infime variation des paramètres à un moment donné peut faire énormément varier le résultat final. Je trouve cette théorie encourageante car nos pensées, nos gestes même insignifiants peuvent avoir un impact sur le devenir du monde. Les choix politiques sont certes importants mais chaque action, chaque pensée, si infimes soient elles peuvent parfois tout changer. Merci Jean Marc pour ton message d'espoir !  Very Happy

_________________
France Merci de me faire part des grosses fautes dans mes messages en langue étrangère (en Message Privé). Grâce à vos remarques, je pourrai m'améliorer  :-) 
Pour n'importe quelle  question =>muriel.bercez@gmail.com
Pour connaitre le mode d'emploi=>PRESENTATION
You Don't speak French              =>Gb,De, Esp, It 
MurielB
MurielB
Admin

Messages : 16708
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb, De, It, Es

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum