Café polyglotte sur le net (Language forum)
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Barbara : "Il pleut sur Nantes"et “l'aigle Noir”

2 participants

Aller en bas

Barbara : "Il pleut sur Nantes"et “l'aigle Noir” Empty Barbara : "Il pleut sur Nantes"et “l'aigle Noir”

Message  MurielB Mar 24 Jan - 22:02

Hier soir j'ai écouté sur YouTube la vie de Barbara

Elle m'a bouleversée car Je me suis rendue compte que celle-ci enfermait un immense secret. C'est ce secret, une relation incestueuse avec son père à partir de 10 ans  qui l'a inspirée à écrire 2 de ses meilleures chansons
La première chanson est "Il pleut sur Nantes" en 1963. Quand elle a 19 ans, son père  quitte le domicile familiale et  abandonne sa femme et leurs 4 enfants. Le 21 décembre le téléphone sonne chez Barbara qui vit  chichement à Paris avec sa mère et son plus jeune frère, de petits cachets. C'est son père qui souhaite la revoir. Elle se précipite à l'hôpital d'où vient l'appel  mais malheureusement elle ne le revoit qu'à la morgue. C'est cet évènement tragique qui lui permet d'écrire (paroles et musique) de "Il pleut sur Nantes". Ce père indigne et violeur est profondément aimé par sa fille qui semble avoir tout oublié : "il voulait se réchauffer à mon sourire et je l'ai couché dessous les roses."
Il pleut sur Nantes
Donne moi la main
Le ciel de Nantes
Rend mon cœur chagrin
Un matin comme celui-là
Il y a juste un an déjà
La ville avait ce teint blafard
Lorsque je sortis de la gare
Nantes m’était alors inconnue
Je n’y étais jamais venue
Il avait fallu ce message
Pour que je fasse le voyage
Madame soyez au rendez-vous
Vingt cinq rue de la Grange aux Loups
Faites vite, il y a peu d’espoir
Il a demandé à vous voir

À l’heure de sa dernière heure
Après bien des années d’errance
Il me revenait en plein cœur
Son cri déchirait le silence
Depuis qu’il s’en était allé
Longtemps je l’avais espéré
Ce vagabond, ce disparu,
Voilà qu’il m’était revenu
Vingt cinq rue de la Grange aux Loups
Je m’en souviens du rendez-vous
Mais j’ai gravé dans ma mémoire
Cette chambre au fond d’un couloir

Assis près d’une cheminée
J’ai vu quatre hommes se lever
La lumière était froide et blanche
Ils portaient l’habit du dimanche
Je n’ai pas posé de questions
À ces étranges compagnons
J’ai rien dit, mais à leur regard
J’ai compris qu’il était trop tard
Pourtant j’étais au rendez-vous
Vingt cinq rue de la Grange aux Loups
Mais il ne m’a jamais revue
Il avait déjà disparu

Voilà tu la connais l’histoire
Il était revenu un soir
Et ce fut son dernier voyage
Et ce fut son dernier rivage
Il voulait avant de mourir                                                                                                                                
Se réchauffer à mon sourire
Mais il mourut à la nuit même
Sans un adieu, sans un je t’aime,
Au chemin qui longe la mer
Couché dans le jardin de pierres
Je veux que tranquille il repose
Je l’ai couché dessous les roses
Mon père, mon père
Il pleut sur Nantes
Et je me souviens
Le ciel de Nantes
Rend mon cœur chagrin
   


En 1970 (donc 7ans après) parait la chanson "L'aigle noir". Les psychanalistes comprennent que celle-ci raconte l'enfer qu'elle a a connu enfant avec toute son horreur 
“Surgissant du passé il m’était revenu”







L"Aigle Noir
Un beau jour ou peut-être une nuit
Près d'un lac je m'étais endormie
Quand soudain, semblant crever le ciel
Et venant de nulle part
Surgit un aigle noir
Lentement, les ailes déployées
Lentement, je le vis tournoyer
Près de moi, dans un bruissement d'ailes
Comme tombé du ciel
L'oiseau vint se poser
Il avait les yeux couleur rubis
Et des plumes couleur de la nuit
À son front, brillant de mille feux
L'oiseau roi couronné
Portait un diamant bleu
De son bec, il a touché ma joue
Dans ma main, il a glissé son cou
C'est alors que je l'ai reconnu
Surgissant du passé
Il m'était revenu
Dis l'oiseau, oh dis, emmène-moi
Retournons au pays d'autrefois
Comme avant, dans mes rêves d'enfant
Pour cueillir en tremblant
Des étoiles, des étoiles
Comme avant, dans mes rêves d'enfant
Comme avant, sur un nuage blanc
Comme avant, allumer le soleil
Être faiseur de pluie
Et faire des merveilles
L'aigle noir dans un bruissement d'ailes
Prit son vol pour regagner le ciel
Un beau jour ou peut-être une nuit
Près d'un lac je m'étais endormie
Quand soudain, semblant crever le ciel
Et venant de nulle part
Surgit un aigle noir
Un beau jour, ou était-ce une nuit?
Près d'un lac je m'étais endormie
Quand soudain, semblant crever le ciel
Et venant de nulle part
Surgit un aigle noir
Un beau jour, une nuit
Près d'un lac, endormie
Quand soudain
Surgissant de nulle part
Surgit un aigle noir
Un beau jour, une nuit
Près d'un lac, endormie
Quand soudain
Il venait de nulle part
Il a surgit l'aigle noir
Un beau jour, une nuit
Près d'un lac, endormie
Il venait de nulle part
Il surgit l'aigle noir


Dernière édition par MurielB le Mer 25 Jan - 11:39, édité 6 fois

_________________
France Merci de me faire part des grosses fautes dans mes messages en langue étrangère (en Message Privé). Grâce à vos remarques, je pourrai m'améliorer  :-) 
Pour n'importe quelle  question =>muriel.bercez@gmail.com
Pour connaitre le mode d'emploi=>PRESENTATION
You Don't speak French              =>Gb,De, Esp, It 
MurielB
MurielB
Admin

Messages : 16854
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb, De, It, Es

Revenir en haut Aller en bas

Barbara : "Il pleut sur Nantes"et “l'aigle Noir” Empty Re: Barbara : "Il pleut sur Nantes"et “l'aigle Noir”

Message  Remy Mer 25 Jan - 3:44

Les témoignages de femmes violées par leur père montrent que ces femmes continuent d'aimer leur père malgré tout...

Remy

Messages : 2989
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb

Revenir en haut Aller en bas

Barbara : "Il pleut sur Nantes"et “l'aigle Noir” Empty Re: Barbara : "Il pleut sur Nantes"et “l'aigle Noir”

Message  MurielB Mer 25 Jan - 7:15

Tu as raison Remy mais les dégâts psychologiques sont profonds. Barbara est passée d’homme en homme et n’a su en aimer aucun. Elle devait prendre des tranquillisants et soignait son mal-être sur scène.

_________________
France Merci de me faire part des grosses fautes dans mes messages en langue étrangère (en Message Privé). Grâce à vos remarques, je pourrai m'améliorer  :-) 
Pour n'importe quelle  question =>muriel.bercez@gmail.com
Pour connaitre le mode d'emploi=>PRESENTATION
You Don't speak French              =>Gb,De, Esp, It 
MurielB
MurielB
Admin

Messages : 16854
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb, De, It, Es

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum