Infos économiques

Page 20 sur 22 Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21, 22  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Infos économiques

Message  MurielB le Mar 13 Juin - 22:52

Si le carburant alternatif au kérosène n'existe pas encore, on en est certainement tout près...A suivre.
L'être humain est vraiment formidable !

_________________
Merci de me faire part des grosses fautes dans mes messages en langue étrangère. Grâce à vos remarques, je pourrai m'améliorer :-)
avatar
MurielB
Admin

Messages : 11713
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb, De, It, Es

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infos économiques

Message  Remy le Mer 14 Juin - 17:36

Les Anglais commencent à ressentir les effets du Brexit : l'inflation est montée à 2.9%, alors que, dans le même temps, la croissance devient anémique. Par suite, les salaires stagnent, alors que les prix augmentent. Vive le populisme...


Remy

Messages : 1498
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infos économiques

Message  MurielB le Mer 14 Juin - 23:10

Mauvaise nouvelle pour le niveau de vie Britanique ! Sad

_________________
Merci de me faire part des grosses fautes dans mes messages en langue étrangère. Grâce à vos remarques, je pourrai m'améliorer :-)
avatar
MurielB
Admin

Messages : 11713
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb, De, It, Es

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infos économiques

Message  Remy le Jeu 15 Juin - 7:24

La Fed va commencer à réduire son bilan, très progressivement, soit 10 milliards $ par mois dans un premier temps. La Fed a remonté d'un quart de point son taux directeur principal hier; elle envisage toujours une troisième incrémentation cette année.

En France, Carrefour se lance dans l'automobile. Logique. Plus exactement dans la réparation automobile, en mettant en relation les clients et 1500 garagistes.

Le prix du pétrole continue de baisser. -4% hier.

La SNCF se prépare à la libéralisation du trafic, qui entrera en vigueur à partir de 2020.

Remy

Messages : 1498
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infos économiques

Message  Remy le Sam 17 Juin - 6:16

Les experts continuent à s'interroger : sommes-nous à l'orée d'une nouvelle crise financière ? Aux USA,les dettes des collectivités s'ajoutent aux prêts étudiants et aux prêts automobiles. Gasp.
De plus, on ne voit toujours pas poindre à l'horizon la relance budgétaire ni les baisses d'impôts.
Mais bon...

Remy

Messages : 1498
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infos économiques

Message  MurielB le Sam 17 Juin - 22:57

sommes-nous à l'orée d'une nouvelle crise financière ?
scratch

_________________
Merci de me faire part des grosses fautes dans mes messages en langue étrangère. Grâce à vos remarques, je pourrai m'améliorer :-)
avatar
MurielB
Admin

Messages : 11713
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb, De, It, Es

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infos économiques

Message  Remy le Mer 21 Juin - 5:45

Le département de Saône et Loire a choisi de se battre contre les déserts médicaux. Il vient d'embaucher trente médecins à statut de salarié, payés 5 000 € nets par mois pour travailler 35 heures par semaine, pour peupler ces déserts.

Remy

Messages : 1498
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infos économiques

Message  MurielB le Mer 21 Juin - 23:45

Remy a écrit:. Il vient d'embaucher trente médecins à statut de salarié, payés 5 000 € nets par mois pour travailler 35 heures par semaine, pour peupler ces déserts.
Sympa pour les médecins et bien utile pour les déserts médicaux!

_________________
Merci de me faire part des grosses fautes dans mes messages en langue étrangère. Grâce à vos remarques, je pourrai m'améliorer :-)
avatar
MurielB
Admin

Messages : 11713
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb, De, It, Es

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infos économiques

Message  Remy le Jeu 22 Juin - 6:30

Les Américains des States achètent massivement des petits pots bio pour leurs enfants. En outre, 25 à 30% des Américains consomment des protéines végétales. Justement, Danone se déploie activement sur ces deux créneaux aux USA. Ce qui en fait une proie pour les grands fabricants de l'alimentation américains.

Le recours en justice contre l'implantation des 81 éoliennes au large de Fécamp a été rejeté.

Nokia, qui a avalé Alcatel, met en vente sa division de pose de câbles sous-marins Alcatel Submarine Networks. Des fonds sont sur les rangs. L'Etat français veille au grain.

Aux USA, les sociétés d'extraction de pétrole de schistes manquent de main d'oeuvre pour la production. Ce qui devrait renchérir les prix. Sinon, le prix du pétrole baisse en ce moment mais, d'un autre côté, les stocks ont beaucoup baissé de par le monde et nous entrons dans une période de l'année où la demande augmente. Le prix du brut pourrait donc remonter un peu.
En ce qui concerne Total, les investissements de 2013 et 2014 entrent en production actuellement. En revanche, comme il n'y a pas eu d'investissements en 2015, 2016 et 2017, on va manquer de pétrole à partir de 2019, car toutes les majors ont suivi le même mouvement. Bien sûr, le pétrole de schistes va compenser en partie ce manque, mais ça ne suffira pas.
Le prix du pétrole devrait donc augmenter nettement à partir de 2019-2020 (selon Patrick Pouyanné, le PDG de Total).

Remy

Messages : 1498
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infos économiques

Message  MurielB le Jeu 22 Juin - 23:52



Les Américains des States achètent massivement des petits pots bio pour leurs enfants.
Tellement important pour les petits de moins de 2 ans de manger "bio"!

_________________
Merci de me faire part des grosses fautes dans mes messages en langue étrangère. Grâce à vos remarques, je pourrai m'améliorer :-)
avatar
MurielB
Admin

Messages : 11713
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb, De, It, Es

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infos économiques

Message  Remy le Lun 26 Juin - 5:26

Le prix du pétrole semble repartir à la cave. L'accord de l'Opep n'empêche pas les Américains d'extraire du pétrole en grande quantité, ce qui fait baisser les cours. Par suite, le Venezuela se retrouve dans une situation dramatique; ses habitants ont perdu en moyenne neuf kilos par personne depuis le début de la crise. L'Algérie est également menacée.

Areva NP, désormais filiale d'EDF, prévoit de redresser ses comptes dans les années qui viennent.

Les nano-satellites arrivent. Ils ne pèsent que 25 kilos. Leurs premières applications devraient être pour les objets connectés.

Remy

Messages : 1498
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infos économiques

Message  Remy le Mar 27 Juin - 7:01

La totalité du budget alloué aux crèches n'a pas été dépensé; 500 millions ont été économisés. Compte-tenu des difficultés à vivre dans les zones défavorisées, pour les jeunes couples, cela semble être plutôt malvenu.

L'industrie chimique manque de main d'oeuvre en production, en particulier pour manipuler des produits dangereux. Les usines en viennent à embauche des coiffeuses, pour leur dextérité. Pourquoi pas ?

Les festivals d'été doivent investir davantage dans la sécurité et, dans le même temps, faire face à davantage de concurrence. Atteindre l'équilibre financier devient plus compliqué.

Il existe près de 200 projets de musées en France à l'heure actuelle.

Remy

Messages : 1498
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infos économiques

Message  MurielB le Mar 27 Juin - 22:48


L'industrie chimique manque de main d'oeuvre en production, en particulier pour manipuler des produits dangereux.
On a vraiment besoin de robots dans ce domaine !

_________________
Merci de me faire part des grosses fautes dans mes messages en langue étrangère. Grâce à vos remarques, je pourrai m'améliorer :-)
avatar
MurielB
Admin

Messages : 11713
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb, De, It, Es

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infos économiques

Message  Remy le Mer 28 Juin - 6:24

Le prix du pétrole remonte, probablement en direction des 51 €.

La procréation médicalement assistée vient d'être autorisée en France pour les couples de femmes et pour les femmes seules.

Les universités doivent s'ouvrir davantage aux entreprises et aux collectivités locales, en se tournant résolument vers le numérique.

Mario Draghi est rassurant sur l'inflation et sur le retour de la croissance ; l'ajustement de la politique monétaire européenne se fera néanmoins très progressivement.

Le chômage des jeunes est toujours très important dans les pays d'Europe du sud (39% en Espagne, 34% en Italie). Il est encore de 21,7% en France, alors qu'en Allemagne c'est 6,8%...

Le président du Brésil est menacé de destitution ; il est soupçonné de corruption.

La Banque mondiale part en guerre contre le mariage d'enfants. Ce dernier force les femmes à avoir davantage d'enfants et à ne pas travailler, ce qui est un frein au niveau de vie des ménages ainsi qu'au développement des pays concernés.

Face à Tel-Aviv, Jérusalem se rêve en capitale high-tech.

Plus de 8 000 migrants secourus en deux jours, au large de la Lybie.

On parle toujours de rapprochement entre Siemens (allemand) et ABB (helvético-suédois), voire Alstom, afin de créer un champion de la construction ferroviaire en Europe, à l'image d'Airbus.

L'équipementier Faurecia pense que, à l'avenir, le diesel concernera surtout les utilitaires et les moteurs de plus de deux litres. L'entreprise se renforce sur les motorisations hybrides, électriques et à hydrogène.

La Commission européenne inflige une amende de 2,42 milliards € à Google.

Rennes devient une place-forte du numérique. Elle a embauché 950 jeunes diplômés l'an dernier. Les salaires sont moins élevés qu'à Paris (et les logements beaucoup moins) et la formation académique est excellente.

Airbus prépare une chaîne de production qui aura pour mission de construire plusieurs centaines de petits satellites par an, pour le projet américain Oneweb (satellites en orbite basse).

Remy

Messages : 1498
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

procréation médicale assistée pour toute femme

Message  PatrickB le Mer 28 Juin - 10:48

Ethiquement cela ne me pose aucun problème, financièrement je ne suis pas prêt à le prendre en charge au titre du remboursement de la sécurité sociale (augmentation des prélèvements de CSG + CRDS - il est vrai avec un retour sur investissement 25 ans plus tard lorsqu'ils (les fruits des procréations) cotiseront pour la retraite...) (bien que ce ne soit pas à moi de décider mais je pense que dans un choix on assume et on épargne pour obtenir le fruit de son épargne "quand on croque la pomme on assume les pépins". En tant que médecin on m'a toujours demandé en thérapeutique de choisir la solution la moins chère la plus efficace et la plus naturelle... Je me souviens d'il y a longtemps (prescription existe) qu'une infirmière célibataire endurcie qui souhaitait ardemment un enfant vu son vœu exaucé : le résultat fut concluant. Un bémol l'enfant en grandissant ressemblait tellement au brancardier que la mèche fut éventée quant à la méthode d'insémination et à l'identité du donneur... (à suivre)
avatar
PatrickB

Messages : 64
Lieu : café de Calais (et d'ailleurs - déplacements)
Langues : Français (Langue maternelle) , Gb

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infos économiques

Message  Remy le Jeu 29 Juin - 0:28

Délicate question... Smile

Les Millennials, jeunes entre 18 et 35 ans, posent des problèmes aux marketeurs. Comment vendre des produits de grande consommation à des gens qui consomment moins, préfèrent le bio et les circuits courts, préfèrent louer plutôt qu'acheter et se fichent des marques ?

Direct Energie se porte à merveille.

La cuve du réacteur EPR de Flamanville a été validée par l'ASN. Le couvercle aussi, mais il faudra le changer en 2024.

100 000 civils pris au piège à Raqa, le dernier fief de l'Etat islamique.

Le mariage gay sera bientôt légalisé en Allemagne.

Le secteur aurifère de l'Afrique du sud est en crise. 70 000 postes ont déjà été supprimés en cinq ans.

DCNS, qui regroupe l'ensemble des arsenaux de la marine française, change de nom et devient Naval Group. Après l'Australie, Naval Group brigue aussi la construction de sous-marins en Inde. En outre, l'entreprise se diversifie dans les énergies renouvelables marines, au travers de sa filiale Naval Energies.

PSA veut monter en puissance dans le logiciel. De plus, la production des moteurs électriques exige moins de main d'oeuvre que les moteurs à explosion. PSA espère ainsi ramener davantage de valeur ajoutée en interne.

Le commerce alimentaire mondial emprunte quatorze passages plus ou moins exposés aux aléas climatiques ou bien aux attaques.

Des industriels chinois s'allient à de grandes entreprises françaises pour investir dans la tech.

Remy

Messages : 1498
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infos économiques

Message  MurielB le Jeu 29 Juin - 22:43

Les Millennials, jeunes entre 18 et 35 ans, posent des problèmes aux marketeurs. Comment vendre des produits de grande consommation à des gens qui consomment moins, préfèrent le bio et les circuits courts, préfèrent louer plutôt qu'acheter et se fichent des marques ?
C'est eux qui ont raison car il est inutile de consommer toujours et toujours, l'important est d'être heureux et de preserver la terre.

_________________
Merci de me faire part des grosses fautes dans mes messages en langue étrangère. Grâce à vos remarques, je pourrai m'améliorer :-)
avatar
MurielB
Admin

Messages : 11713
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb, De, It, Es

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infos économiques

Message  Remy le Lun 3 Juil - 0:07

Certaines mesures fiscales devraient être prises bientôt, d'autres attendront. Parmi les premières, la baisse des cotisations salariales maladie et chômage, compensée par une hausse de la CSG, la suppression de la taxe d'habitation pour 80% des foyers, ainsi que la baisse de l'impôt sur les sociétés.

Total est la première major à réinvestir en Iran, malgré le risque d'une position hostile de Donald Trump vis-à-vis de ce pays.

Total a l'ambition de gagner, d'ici dix ans, dix millions de clients dans la fourniture d'électricité et de gaz. Alors que la major est absente aujourd'hui du marché de l'électricité. Elle assurera elle-même sa production d'électricité, qui sera d'origine renouvelable.

Remy

Messages : 1498
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infos économiques

Message  MurielB le Lun 3 Juil - 22:01

compensée par une hausse de la CSG
geek Pas ravie du tout !

_________________
Merci de me faire part des grosses fautes dans mes messages en langue étrangère. Grâce à vos remarques, je pourrai m'améliorer :-)
avatar
MurielB
Admin

Messages : 11713
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb, De, It, Es

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infos économiques

Message  Remy le Ven 7 Juil - 6:42

L'emploi des cadres est à un niveau inégalé, ce qui est bon signe pour l'économie.

Une interview du PDG du fameux cabinet de conseil Ernst and Young, dans Les Echos ce matin. La voici :

la situation économique mondiale ?
EY est présent dans 150 pays. Nous avons
donc une vision assez précise de la marche
des affaires dans le monde. Et ce que nous
voyons, c’est un retour à la croissance après
dix années de stagnation, qui concerne à peu
près toutes les régions du monde. L’Europe,
en particulier, vit une période intéressante
avec une diminution des risques politiques et
une activité de plus en plus soutenue. Dans
les pays émergents, la stabilisation des prix
des matières premières favorise la reprise un
peu partout. Il y a bien sûr quelques pays en
difficulté comme le Brésil, englué dans ses
problèmes de corruption. Mais en Chine,
l’économie continue de progresser autour de
7 % par an, tout comme en Inde d’ailleurs.
Et les Etats-Unis ?
Les grands indicateurs économiques y sont
tous dans le vert. Alors, il est clair que le relèvement
des taux d’intérêt engagés par la Fed
est de nature à ralentir l’activité, mais le
moral des chefs d’entreprise est toujours
très élevé. Dans le cadre de la « Business
Roundtable », dont je préside le comité fiscal,
nous avons mené un sondage qui montre
que leurs projets d’investissement et
d’embauche restent importants. Ce qui ressort
aussi de cette enquête, c’est que, pour
trois quarts d’entre eux, la mise en oeuvre du
programme du président Trump sera décisive
pour mener ces projets à bien. En clair,
l’optimisme sur les perspectives économiques
aux Etats-Unis est très lié à l’exécution
de la réforme fiscale, la dérégulation financière
et les investissements dans les infrastructures.
Ce qui signifie que le principal risque
qui plane sur l’économie américaine est
le ralentissement de l’agenda économique
du président Trump, du fait du climat qui
règne actuellement à Washington.
Le programme économique
de Donald Trump prévoit des mesures
protectionnistes. Ces dispositions
ne risquent-elles pas de peser
sur l’activité ?
A titre personnel, je suis convaincu que la
croissance du commerce est clef dans la
progression du PIB. Mais sur ce sujet, je
crois qu’il faut s’attacher à ce que le président
veut faire, pas à ce qu’en disent les journaux
ou à ce qu’on peut lire dans les tweets
ouvert à toutes les propositions. Il demande
ainsi aux membres du Conseil d’apporter
des idées neuves et n’hésite pas à en discuter
avec nous. Alors, ce mode de fonctionnement
le conduit parfois à faire des erreurs,
mais c’est aussi la preuve de son désir
d’accélérer la croissance du pays.
Craignez-vous que les déboires
judiciaires de Donald Trump puissent
paralyser son action économique ?
C’est une question centrale. Pour y répondre,
il faut d’abord avoir en tête que les Etats-Unis
sont divisés. Aujourd’hui, le président a bien
le contrôle du Congrès grâce aux Républicains,
mais il ne dispose pas des 60 % nécessaires
au Sénat pour faire voter la plupart des
lois. A cela viennent s’ajouter les enquêtes
liées au rôle joué par la Russie pendant la
campagne électorale et juste après l’élection.
Cela réduit forcément la capacité d’action de
la Maison-Blanche, mais tout le monde ne
passe pas son temps à regarder les auditions
du congrès à la télévision. La plupart des
membres de la Chambre et du Sénat font
leur boulot et l’agenda continue d’avancer.
Nous avons donc bon espoir que les réformes
économiques promises aboutissent.
EY est un spécialiste des questions
fiscales. Quel impact la réforme
fiscale américaine peut-elle avoir
sur l’activité dans le pays ?
Les Etats-Unis sont aujourd’hui un des
rares pays à avoir un taux d’impôt sur les
sociétés supérieur à 35 % qui s’applique aux
profits réalisés dans le monde entier. C’est
donc un lourd handicap pour la compétitivité.
Démocrates et républicains sont
d’accord pour faire baisser ce taux autour
de la moyenne de l’OCDE, soit 25 % au maximum.
Le second volet de la réforme concerne
la suppression des 30 % appliqués
aux profits faits à l’étranger au moment de
leur rapatriement sur le sol américain. Ces
sommes représentent actuellement
2.500 milliards de dollars. Le problème,
c’est qu’il faut trouver un moyen de financer
ces baisses d’impôt. La plupart des pays qui
ont suivi ce chemin ces dernières années, y
compris en Europe, ont choisi d’augmenter
leur TVA pour compenser la baisse de
recettes publiques. Mais aux Etats-Unis, il
n’y a pas de TVA fédérale, chaque Etat collecte
sa propre TVA. Si Washington ne veut
pas creuser les déficits publics et augmenter
la dette, il doit donc trouver un autre
moyen de financement. C’est pour cela que
l’administration travaille actuellement sur
un programme de suppression des niches
fiscales, ce qui est toujours délicat. C’est
d’ailleurs pour cela qu’est apparue l’idée
d’une taxe sur les importations qui permettrait
de récolter 1.000 milliards de dollars.
Mais là aussi, on voit bien que la mise en
place d’une telle taxe aurait des impacts
lourds sur le prix des produits importés.
Pensez-vous que l’élection du président
Macron a changé le regard
que porte le monde sur la France ?
Je pense que le parcours du nouveau président
est phénoménal. C’est la démonstration
qu’avec une bonne vision, de bonnes
idées et des gens compétents autour de vous
tout est possible ! Je pense en outre que c’est
une formidable chance pour la France de
s’approprier les idées que le président
Macron a mises en avant. La réforme du
marché du travail est, à l’évidence, cruciale,
tout comme la baisse de l’impôt sur les
sociétés et le développement d’un écosystème
favorable à l’éclosion et à la croissance
de start-up. Mais surtout, je crois que la
situation en France est meilleure que ne le
perçoit la population. L’an dernier, par
exemple, avant même cette élection, il y a eu
plus d’opérations de capital-risque en
France qu’en Allemagne. Pour nous, la
France est très importante. Les fondations
sont bonnes pour entreprendre et il y a de
nombreuses opportunités.
Que pensez-vous de la révolution
numérique qui est en cours ?
C’est extraordinaire. Nous vivons sans
doute les temps les plus incroyables de
mémoire d’homme. Un constructeur automobile
comme Tesla, créé en 2003 et qui est
aujourd’hui mieux valorisé que n’importe
quel autre constructeur… Airbnb, né il y a
dix ans, ne détenant que peu d’actifs et qui
vaut plus cher qu’Hilton, c’est dingue ! Les
entreprises doivent non seulement envisager
comment poursuivre leurs activités traditionnelles,
mais comment se réinventer
elles-mêmes. Ce qui ajoute aux problèmes
de productivité qu’elles peuvent rencontrer.
A Paris, nous avons un espace dédié, EY
Lab, ouvert à nos 25.000 clients pour codévelopper
avec eux de nouvelles solutions
pour améliorer leurs performances. Chez
EY nous avons 250.000 collaborateurs et
1.100 robots. Deux tiers d’entre eux travaillent
pour nous avec les clients en dehors
de la firme, et un tiers en interne pour nous
améliorer. Aucun secteur n’est épargné.
Commence-t-on à avoir une idée
claire de l’impact de cette révolution
sur l’emploi ?
Dans certains métiers, à commencer par la
notamment. En réalité, il ne veut plus
déclencher une guerre commerciale avec la
Chine ou d’autres. Ce qu’il souhaite
aujourd’hui, c’est nouer des accords commerciaux
équilibrés et reflétant la situation
actuelle. C’est pour cela qu’il a renoncé au
traité transpacifique et qu’il cherche dans le
même temps à mettre en place des accords
bilatéraux. Il faut bien comprendre que
95 % des dépenses des consommateurs et
80 % de la croissance du PIB mondial sont
générés en dehors des Etats-Unis. Ce qui
veut dire qu’il faut maintenir une politique
commerciale équilibrée. Et c’est toute la difficulté
de l’exercice engagé par le président.
Fallait-il pour autant dénoncer
l’Accord de Paris sur le climat ?
Personnellement, je pense que les Etats-
Unis n’auraient pas dû dénoncer cet accord.
Sur ce genre de sujets, il vaut toujours
mieux rester à la table des négociations.
Cela dit, je constate que de nombreux groupes,
villes et Etats américains ont décidé de
respecter les quotas imposés par cet accord
et vont continuer à chercher des solutions
alternatives aux énergies fossiles. Le mouvement
de lutte contre le réchauffement climatique
n’est donc pas stoppé aux Etats-
Unis. Le Conseil stratégique du président
dont je suis membre en compagnie d’une
cinquantaine de dirigeants de grandes
entreprises lui avait déconseillé de sortir de
l’accord. Mais le président ne suit pas tous
nos avis… tout comme ses prédécesseurs,
Barak Obama et George W. Bush, avec lesquels
j’ai également travaillé.
Diriez-vous que l’administration
Trump fonctionne de manière
différente de celles qui l’ont
précédée ?
Aucune ne se ressemble ! Le président
Trump est très soucieux de l’efficacité
immédiate des mesures qu’il prend. Il veut
aussi que son action à la Maison-Blanche
soit conforme à ce qu’il a promis aux électeurs
pendant la campagne. Il est particulièrement
attaché au fait que sa politique permette
de créer des emplois aux Etats-Unis,
pas sur la Côté Est ou sur la Côte Ouest, mais
surtout dans le Rust Belt, ces Etats du centre
du pays qui ont été négligés ces dernières
années. Pour y parvenir rapidement, il est
« La situation
en France est meilleure
que ne le perçoit
la population. »
D
Son actualité
•L’an dernier, la firme qu’il dirige
a embauché 60.000 personnes dans
le monde, dont 22.000 aux Etats-Unis. •En plus de ses fonctions à la tête d’EY,
Mark Weinberger est membre
du conseil stratégique du président
des Etats-Unis, qui regroupe autour
de Donald Trump une cinquantaine
de dirigeants de grandes entreprises. • Il préside également le comité
de politique fiscale de l’influent
groupement patronal
Business Roundtable.
D
Son parcours
•La carrière de Mark Weinberger
se confond avec celle d’EY. Entré au sein
de la firme dès sa sortie de l’université
à 25 ans, ce natif de Pennsylvanie
en a pris la tête vingt-six ans plus tard. •Entre-temps, il aura bien fait
quelques infidélités au cabinet,
notamment lorsqu’il est nommé
par Bill Clinton secrétaire adjoint
au Trésor pour la politique de l’impôt. •Au début des années 2000,
ce fiscaliste reconnu réintègre
définitivement la firme . •Il dirige depuis quatre ans
cette entreprise qui emploie
250.000 personnes dans 150 pays.
Simon Dawson/Bloomberg
MARK WEINBERGER
Global Chairman and CEO d’EY
« Nous avons
bon espoir
que les
réformes
économiques
promises
par Trump
aboutissent. »
fiscalité, les robots deviennent plus efficaces
que les hommes. Et cela va particulièrement
toucher les catégories professionnelles
à bas et moyens revenus. De mon point
de vue, bien plus que le Brexit, l’élection de
Trump ou que sais-je encore, la révolution
technologique a un impact majeur sur l’économie
mondiale. Un point intéressant et
souvent ignoré : aux Etats-Unis, dans les
trente dernières années le secteur manufacturier
a doublé, mais avec un tiers seulement
de travailleurs par rapport à cette époque-
là. C’est la raison pour laquelle les gens
s’inquiètent pour leurs emplois de demain.
Les entreprises ont l’immense responsabilité
de former leur personnel à de nouveaux
métiers, ou tout du moins à de nouvelles
façons d’exercer leur métier.
Le secteur du conseil n’est pas
à l’écart de ces mouvements…
D’abord, il en bénéficie. L’activité de conseil
se développe très fortement, particulièrement
chez EY où nous enregistrons une
croissance à deux chiffres pour la huitième
année consécutive. Cette croissance est alimentée
par le numérique, l’analyse des données,
la robotique, la blockchain. Toutes ces
nouvelles technologies participent à notre
croissance, à quoi il faut ajouter que les
entreprises de plus en plus globales et sensibles
aux questions géopolitiques et de
transformation n’ont pas de collaborateurs
partout dans le monde. Donc, nous les
aidons à décider où construire quoi et pourquoi,
et à améliorer leurs opérations.
Comment voyez-vous EY
dans dix ans ?
Ce sera une nouvelle firme ?
Nos métiers historiques, fiscalité, audit,
conseil resteront des métiers essentiels,
parce qu’indispensables à la bonne marche
du business. Mais la façon dont nous allons
les exercer va considérablement changer.
Les services technologiques vont prendre
de plus en plus d’importance dans les services
que nous offrirons et nous allons devoir
être encore et encore davantage global,
pour que nos 250.000 collaborateurs à travers
le monde soient une équipe mondiale.
Nous embauchons de plus en plus d’ingénieurs
et nous dépensons 525 millions de
dollars par an pour former notre personnel.
Les compétences, le profil de nos collaborateurs
vont évoluer, mais je ne crois pas que
les robots les remplaceront. L’intelligence
artificielle permettra de libérer nos gens de
tâches qu’ils faisaient habituellement, mais
elle leur ouvrira aussi de nouvelles opportunités
vraiment intéressantes. n

Remy

Messages : 1498
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infos économiques

Message  MurielB le Ven 7 Juil - 22:59

c’est un retour à la croissance après
dix années de stagnation, qui concerne à peu
près toutes les régions du monde
Merci pour ce texte très positif Rémy

_________________
Merci de me faire part des grosses fautes dans mes messages en langue étrangère. Grâce à vos remarques, je pourrai m'améliorer :-)
avatar
MurielB
Admin

Messages : 11713
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb, De, It, Es

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infos économiques

Message  Remy le Lun 10 Juil - 13:43

Nicolas Hulot, ministre d'Etat de la transition énergétique, confirme l'objectif de 50% d'électricité d'origine nucléaire en 2025 en France, au lieu de 75% aujourd'hui, ce qui pourrait amener à fermer 17 réacteurs nucléaires.
Cela risque de sinistrer certains coins de France...

Remy

Messages : 1498
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infos économiques

Message  MurielB le Lun 10 Juil - 23:14

La transition énergétique est vraiment utile mais pas très facile à réaliser ! Sad

_________________
Merci de me faire part des grosses fautes dans mes messages en langue étrangère. Grâce à vos remarques, je pourrai m'améliorer :-)
avatar
MurielB
Admin

Messages : 11713
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb, De, It, Es

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infos économiques

Message  Remy le Mar 11 Juil - 6:18

Les slips Eminence recrutent. Malgré le made in France...

La consommation de produits agricoles va fortement ralentir dans le monde. Les gens ont tendance à manger moins et mieux.

Remy

Messages : 1498
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infos économiques

Message  MurielB le Mar 11 Juil - 22:25

Moins de viande déjà ce qui est nettement mieux pour leur santé !

_________________
Merci de me faire part des grosses fautes dans mes messages en langue étrangère. Grâce à vos remarques, je pourrai m'améliorer :-)
avatar
MurielB
Admin

Messages : 11713
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb, De, It, Es

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 20 sur 22 Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21, 22  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum