Café polyglotte sur le net (Language forum)
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Ce que nous apprend le football, la défaite de l’équipe de France et le rapport avec la philosophie ?

2 participants

Aller en bas

Ce que nous apprend le football, la défaite de l’équipe de France et le rapport avec la philosophie ? Empty Ce que nous apprend le football, la défaite de l’équipe de France et le rapport avec la philosophie ?

Message  PatrickB Mar 29 Juin - 12:24

Ce que nous apprend le football, la défaite de l’équipe de France et le rapport avec la philosophie ?

D’abord les confrontations nationales de foot ne sont qu’un jeu qui doivent rester dans le domaine ludique, ni politique, ni financier mais donner du plaisir aux spectateurs pour distraire sans verser dans le combat donc aux commentateurs de donner les clés pour « déchiffrer » les tactiques des coaches, « l’habilité » des joueurs pour éviter une lecture instinctuelle pouvant donner lieu à des débordements du type « on va vous écraser ! », « vous êtes nuls ! » d’une globalisation réductrice « de combats nationalistes » bref expliquer le jeu.

Ensuite que « le meilleur gagne », qu’il faut s’avoir se réjouir de ce fait, qu’il ne suffit pas d’aligner des « stars » pour faire un « beau ciel ». Eh oui car pour admirer une voie lactée il faut des étoiles certes mais aussi une bonne luminosité, un bel emplacement, et être soi-même dans la « zénitude » propre à recevoir cette « beauté »

Donc l’équipe de France a perdu, parce que les autres étaient meilleurs ce jour-là. Meilleurs collectivement (avec un supplément d’âme dans l’union- clin d’œil philosophique) et meilleur dans la tactique (le rôle du coach) et surtout avoir « plus faim » d’une victoire.

Disons leur merci pour le spectacle de ce soir-là. À ces 52 joueurs des 2 équipes, à leurs sélectionneurs, leurs préparateurs et toutes les petites mains (cuisiniers, kinés, guichetiers, cameramen, preneurs de sons et tous ces anonymes) qui nous ont permis de nous distraire.

Mais attention, nous ne sommes pas des « bœufs, des « bofs » ce ne sont pas « du pain et des jeux » (je rajoute pour beaucoup « de la bière ») qui vont nous faire oublier que nous vivons des moments difficiles : pandémie, réchauffement climatique, paupérisation d’une majorité de la planète et que tout ceci réclame plus une « union différenciante » qu’une confrontation nationaliste. « Unis nous vaincrons avec un but commun qui nous dépasse ».
Vive le foot et que le meilleur gagne, mais restons unis dans et pour l’humanité.
PatrickB
PatrickB

Messages : 317
Lieu : café de Calais (et d'ailleurs - déplacements)
Langues : Français (Langue maternelle) , Gb

Revenir en haut Aller en bas

Ce que nous apprend le football, la défaite de l’équipe de France et le rapport avec la philosophie ? Empty Re: Ce que nous apprend le football, la défaite de l’équipe de France et le rapport avec la philosophie ?

Message  Remy Mar 29 Juin - 13:35

Entièrement d'accord, le foot n'est qu'un jeu, une distraction, alors que le monde vit des heures pénibles. Alors la défaite de l'équipe de France, ce n'est pas bien grave, bien sûr.
On se disait qu'avec autant de grands joueurs sur le terrain, la France devait écraser le tournoi. Mais là...
J'ai eu du mal à reconnaître l'équipe championne du monde. La France aurait-elle gagné si Hernandez, puis Digne, n'avaient pas été blessés ? On a vu une grande équipe de France pendant dix minutes, quand ils ont renversé la vapeur, face à la Suisse, mais à part ça...
On n'a même pas envie d'en vouloir aux joueurs...c'est bizarre.

Remy

Messages : 2465
Lieu : Calais
Langues : Français (Langue maternelle), Gb

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum