Café polyglotte sur le net (Language forum)
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Une conférence très intéressante : LEIBNIZ - Le mal n'existe pas (Charles Robin)

2 participants

Aller en bas

Une conférence très intéressante : LEIBNIZ - Le mal n'existe pas (Charles Robin) Empty Une conférence très intéressante : LEIBNIZ - Le mal n'existe pas (Charles Robin)

Message  PatrickB Jeu 18 Avr - 12:31

LEIBNIZ - Le mal n'existe pas



QUI SUIS-JE ? Je m'appelle Charles Robin, je suis professeur particulier de philosophie à Montpellier. J'ai créé la chaîne YouTube "Le Précepteur" en 2018 pour partager ma passion pour la philosophie et la transmission
PatrickB
PatrickB

Messages : 651
Lieu : café de Calais (et d'ailleurs - déplacements)
Langues : Français (Langue maternelle) , Gb

Revenir en haut Aller en bas

Une conférence très intéressante : LEIBNIZ - Le mal n'existe pas (Charles Robin) Empty Re: Une conférence très intéressante : LEIBNIZ - Le mal n'existe pas (Charles Robin)

Message  PatrickB Jeu 18 Avr - 12:33

J’ai enfin compris pourquoi j’étais un irrémédiable optimiste à voir le verre toujours à moitié plein
PatrickB
PatrickB

Messages : 651
Lieu : café de Calais (et d'ailleurs - déplacements)
Langues : Français (Langue maternelle) , Gb

Revenir en haut Aller en bas

Une conférence très intéressante : LEIBNIZ - Le mal n'existe pas (Charles Robin) Empty Re: Une conférence très intéressante : LEIBNIZ - Le mal n'existe pas (Charles Robin)

Message  idaM Ven 19 Avr - 13:35

Vraiment intéressante cette vidéo, comme d'ailleurs tout ce qui concerne la philosophie, la théologie, la recherche de soi, de sa propre essence, de la croissance et de sa propre conscience, la spiritualité. Je suis convaincue que rien n'arrive par hasard et l'écoute de cette vidéo et les considérations si clairement exposées par Charles Robin (aussi pour moi que ne sais pas bien le français), m'ont apporté des confirmations concernant le problème du mal, l'une des questions les plus profondes et abordées par la philosophie et la théologie, autour de laquelle récemment mon esprit se tourmente et lutte. En tant que catholique pratiquante, j'ai toujours cru que la pomme mangée par Adam et Ève tentés par le démon a donné naissance au péché originel, c'est-à-dire à la fin de l'alliance entre Dieu et l'homme, à la séparation de l'homme de Dieu avec la conséquence tragique sur toute l'humanité. La pomme, symbole de la connaissance du bien et du mal, entraîna la sortie du Paradis terrestre et la sortie de l'état de grâce originel et le début inévitable et douloureux de l'Histoire, dans l'espace et le temps. À la fin des temps, lorsque le ciel et la terre passeront et que de nouveaux cieux apparaîtront, l'arrivée du Messie dans la gloire et le triomphe éternel du bien, de la vraie paix, de l'harmonie et de l'amour. Oui, j'y ai toujours cru, mais le doute s'est souvent insinué en me poussant à l'approfondissement et à la recherche continue et persévérante de la Vérité. Une recherche qui a signifié et signifie toujours trouver des réponses pratiques et intégrer la théologie dans la grande et petite histoire du monde, dans la vie quotidienne, la mienne, celle de mes amis et des gens qui m'entourent, proches et lointains. Il y a eu tellement de chemins, de littérature, de comparaison entre les religions, d'écoute de vidéos et de différentes conférences, de lectures philosophiques, psychologiques, spirituelles. Ces dernières m'ont beaucoup impliqué et m'ont finalement ouvert de nouveaux horizons de pensée, ont renforcé le besoin d'intégration et ensuite ont confirmé la croyance originale de ma foi. Eh bien, la réponse à la question du mal, à la question de pourquoi Dieu permet le mal, à son origine, dans l'affirmation que le mal n'existe pas parce que le mal est un bien limité, justifié parce qu'il est relatif à un niveau inférieur de conscience et n'existe pas dans la perspective d'un niveau supérieur, que je ne comprenais pas avant, car je ne parvenais pas à trouver la définition correcte de la mort, de la guerre, des maladies des enfants innocents, de la destruction, des catastrophes naturelles, qui sont réelles et sont source de tant de douleur et de souffrance, en écoutant la vidéo m'a frappé la définition du mal relatif, de sa fonction pédagogique, de sa nécessité comme préalable à la connaissance du bien, conséquence du péché originel: Adam a choisi de pouvoir être comme Dieu, et donc de connaître le bien et le mal. Mais pour connaître le bien, deux faces de la même médaille, il faut expérimenter le mal pour le faire cesser, pour le vaincre; donc, Dieu permet le mal comme instrument, chemin obligé pour acquérir la conscience et le refus de l'horreur et de la folie que le mal représente. Le Mal, donc, comme étape du chemin vers le Bien, qui se manifeste pendant l'évolution de l'homme dans l'Histoire. Alors je comprends que c'est l'homme qui crée le mal et en est le seul responsable. De même, je comprends bien que l'homme, lui-même, doit choisir librement d'identifier et de connaître le mal, de le renier, de le refuser, comment Jésus a fait dans le désert, en refusant les subtils tentations de Satan. Pour que cela se produise, il est important, utile et nécessaire d'entreprendre un chemin de recherche intérieure, de connaissance de soi, de réalisation de soi pour découvrir et décoder le sens de l'humanité, de l'histoire, de l'amour et de l'harmonie universelle. Dans ce sens, l'homme est responsable du mal, mais aussi de sa défaite et du triomphe du bien. Rien n'arrive par hasard. Ces choses je les savais, elles étaient en moi, je les ai pratiquées depuis toujours, mais peut-être sans une véritable conscience. L'illumination comme la fulguration de saint Paul est venue en écoutant la définition du Mal relatif, avec une fonction pédagogique. Merci Charles Robin, merci Muriel et Patrick de m'avoir donné l'occasion de l'écouter.
Traduction avec l'aide dell'IA. Je vous prie de m'excuser par les erreurs.
idaM
idaM

Messages : 103
Lieu : Como
Langues : Italian (langue maternelle), es, fr, gb

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum